Kingsman : Disney ne va pas toucher à la violence et l'humour des films (pour l'instant)

La Rédaction | 7 juin 2019 - MAJ : 07/06/2019 18:32
La Rédaction | 7 juin 2019 - MAJ : 07/06/2019 18:32

Matthew Vaughn confirme que Disney, qui récupère Kingsman avec la Fox, ne compte pas adoucir l'univers.

X-MenLes 4 FantastiquesAlienAvatar... Avec le catalogue de la Fox, c'est sur une mine d'or que Disney a mis la main. Une opération chiffrée à plus de 71 milliards, qui a créé beaucoup de fantasmes et cauchemars dans le milieu, et du côté des spectateurs puisque le studio de Mickey est, succès oblige, très critiqué dans ses méthodes.

Mais derrière les méga-franchises de luxe, destinées à renforcer les rangs de Disney aux côtés de Pixar, Marvel, Star Wars et autres Indiana Jones, il y a des marques plus modestes. Parmi elles : Kingsman. Alors qu'un prequel Kingsman : The Great Game et qu'un Kingsman 3 sont en route, Matthew Vaughn a répondu à la grande question. Le monde des espions violents et décalés va-t-il être adouci et transformé pour la famille, par Disney ? Non. Du moins pour l'instant.

 

Photo Taron EgertonQuand tu sais plus si ta blague sur la sodomie va passer

 

C'est avec Screen Rant que Matthew Vaughn, réalisateur de Kingsman : Services Secrets et Kingsman : Le Cercle d'or, a discuté des conséquences du rachat du catalogue de la Fox. Et le réalisateur de X-Men : Le Commencement affirme que rien n'a changé jusque là :

« Pour l'instant non. J'ai fait les films durant la transition, donc je ne sais pas. J'ai commencé à parler avec Disney, et ils sont incroyablement malins et accueillants. J'avais un peu peur, je me disais : "Bon, mon film est Rated R, subversif, est-ce que c'est vraiment ce que Disney veut ?". Mais ils se sont comportés comme des gentlemen et sont très excités.

Je pense qu'ils ont conscience que pour permettre à une société de grossir, ils ont en quelque sorte atteint la limite dans ce qu'ils font, et ils doivent agrandir le périmètre. Je pense qu'on va être leur première grosse sortie Rated R, j'ai hâte. J'apprends beaucoup d'eux, et jusque là la lune de miel est idéale. »

 

Photo Matthew VaughnMatthew Vaughn sur Kingsman : Le Cercle d'or

 

Plusieurs choses intéressantes ici. La première : Disney n'a pas eu, à proprement parler, l'occasion de tordre Kingsman : The Great Game qui était déjà lancé selon Vaughn. Kingsman 3 serait lui aussi protégé selon le réalisateur, qui parle de "films", au pluriel. La deuxième : Disney a effectivement tout intérêt à protéger l'image de marque de plusieurs de ces franchises fraîchement acquises.

Kingsman, mais également Alien et Predator, n'ont rien de familial. Leur succès repose au contraire sur la violence, la noirceur, ou l'humour débridé. Des blagues sur la sodomie ou un massacre dans une église n'ont rien de très Mickey sur le papier, mais c'est sous-estimer Disney. Le studio a par le passé soutenu quantité de films loin d'être familiaux : Le Cuisinier, le voleur, sa femme et son amantDelicatessenReservoir Dogs,  Pulp FictionCréatures célestesMrs Parker et le cercle vicieuxExoticaCrossing GuardTrainspottingVelvet Goldmine. Sans oublier la filiale Dimension Films (The CrowUne nuit en enferScreamMimic), et Touchstone Pictures (SignesPretty WomanLes Ailes de l'enferLe Cercle des poètes disparusReal SteelCheval de guerre).

Reste donc à découvrir comment le studio va gérer tout ça, et mener de front plusieurs batailles face à plusieurs publics tous précieux.

Prévu pour février 2020 en France, le prequel Kingsman : The Great Game sera porté par Harris DickinsonAaron Taylor-JohnsonMatthew GoodeCharles Dance, Ralph FiennesStanley Tucci, Liam Neeson et Gemma Arterton. Un Kingsman 3, à nouveau centré sur Taron Egerton et Colin Firth, est prévu. La rumeur parle d'un tournage courant 2019.

 

Photo Colin FirthQuid d'une telle scène chez Disney ?

commentaires

Zanta
07/06/2019 à 20:51

Alien : Awakening, Kingsman 3 unrated...
Allez, Disney, annulez le Die Hard 5 de Les Wiseman et on est amis ;)

Victeam
07/06/2019 à 19:44

Kingsman subsersif ! ????. Merci pour ce bon moment Mr Vaughn.

votre commentaire