Le réalisateur de Solo : A Star Wars Story accuse les trolls de l'échec du film

Christophe Foltzer | 3 juin 2019
Christophe Foltzer | 3 juin 2019

Quand on se prend une gamelle, la logique et le bon sens voudraient que l'on réfléchisse aux raisons de cet échec, que l'on travaille sur soi pour comprendre où et comment on s'est planté. Ou alors, on peut dire que c'est la faute des autres, ça marche aussi.

Solo : A Star Wars Story, sans être un film horrible (loin de là même), nous met néanmoins dans une position un peu particulière dans la mesure où il se révèle totalement inutile et vain. Personne n'avait foncièrement envie de découvrir les origines d'Han Solo, surtout interprété par un nouveau comédien, et encore plus dans un film faisandé dès le départ.

 

photo, Alden EhrenreichUn film qui déraillait déjà à la base

 

On se rappelle en effet que le projet a connu de grosses complications suite notamment au renvoi de Phil Lord et Chris Miller, les premiers réalisateurs et que le film a quasiment été retourné par Ron Howard, appelé en toute urgence. Résultat, le film ne rapporte "que" 392 millions de dollars de recettes et condamne les futurs projets de spin-offs au cinéma pour la saga.

On pourrait se dire que tous les éléments sont là pour que l'équipe apprenne de ses erreurs et reconnaisse ses mauvais choix, mais, visiblement, Ron Howard en est toujours à tenter d'essayer de comprendre ce qui a bien pu se passer, comme il vient de le prouver récemment au micro de Happy Sad Confused :

 

photo, Alden EhrenreichUn accueil de la communauté plutôt glacial

 

"Peut-être que c'était l'idée du film qui était trop nostalgique. Revisiter les origines d'un personnage aimé du public n'était peut-être pas ce que les fans voulaient voir. En me rappelant de la sortie du film, qui n'était pas aussi énorme que les autres, il me semble qu'il ne déplaçait que les fans hardcore. Cette baisse montre combien de personnes vont suivre et attendent d'abord de voir ce qu'en pensent les autres ou si le film est essentiel. Si c'est un film dans l'air du temps ou non. Il ne l'était pas, pour quelque raison que ce soit."

L'analyse est plutôt juste, sans être forcément claire mais elle ne montre aucunement que le studio ne s'est posé les bonnes questions sur les raisons de cet échec. Et la suite prouve bien que ce n'est pas près d'arriver puisque Ron Howard justifie ce score déceptif en rejetant la faute sur une partie de la population en particulier :

 

photo, Alden EhrenreichPourtant, sur le papier, ça ne pouvait que marcher

 

"Ce n'est pas forcément la faute des trolls sur Twitter, mais il est notable qu'avant la sortie du film, ça a eu un impact, dans plusieurs algorithme, qu'il s'agisse de Metacritic ou de Rotten Tomatoes. Il y a eu un plombage excessif sur les intentions de voir le film ou même sur le vote des fans. Des amis de la Silicon Valley m'ont expliqué tout ça. Dans ces circonstances, je ne l'ai pas du tout pris personnellement mais cela m'attriste."

Donc voilà, c'est la faute aux méchants trolls qui ont pourri les algorithmes si Solo n'a pas fonctionné. Un film qui, on le rappelle, avait connu bien des déboires avant même sa sortie et dont l'existence purement opportuniste n'était même pas cachée aux yeux du public. Mais bon, c'est pas la faute du studio hein. Salauds de trolls !

 

Photo , Alden EhrenreichComme une méchante envie d'aller blaster les gens qui disent du mal du film

Tout savoir sur Solo : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Sébastien
06/06/2019 à 03:02

Par contre, quand des millions de trolls (payés par Disney?) font le buzz positif pour des films qui ne le méritent pas en général (on est bien dans l'univers Star Wars là, non?), on ne les entends plus critiquer.
Tiens ça me rappelle une certaine prélogie...Pourtant, point de twitter ni de réseaux sociaux à l'époque.
C'est fous comme ces capitalistes ont des tendances fachisantes.

starwars is dead
04/06/2019 à 07:00

je serais d'avis que bollywood arrete le carnage avec SW, et embauche finalement des gens capables d'avoir des idées ORIGINALES. Parce que ca fait 20 ans que y'a plus rien de nouveau. Les remakes et suites et marvel niaiseries ça va aller a un moment en fait.

Stridy
03/06/2019 à 19:36

Comme certains je suis totalement convaincu que c'est l'épisode VIII qui a flingué Solo.

surfeur51
03/06/2019 à 19:19

Je n'ai pas été voir Solo au cinéma après l'immense déception de Star Wars 8. Johnson a bousillé le monde Star Wars, et la suite va être difficile pour Disney car beaucoup de gens n'ont plus envie de voir ces films au cinéma. Après avoir lu les critiques de Solo, je l'ai acheté en blu-ray et je le trouve pas si mal, du niveau du moins bon vrai Star Wars (l'Episode 1, sachant que Star Wars 8 n'est même pas classable dans cette saga de par sa médiocrité absolue).
Pour Star Wars 9, et les éventuelles suites de Disney (hors Johnson, disqualifié à vie), je ferai comme pour Solo : direct en blu-ray si critiques correctes.

Worraps45
03/06/2019 à 17:40

Effectivement, les critiques ne l'épargnait pas avant la sortie, ce qui n'a pas empêché les fans et les moins fans d'aller le voir.
De mon point de vu, Solo est un bon film, mais un mauvais Star Wars. L'acteur principal, attendu au tournant, ne colle pas au personnage tel que beaucoup auraient aimé le voir. Le scénario est moyen, un vrai gâchi vu l'énorme potentiel qu'avait ce projet. Les images sont même parfois de piètres qualité. Le film est bâclé, et c'est aussi pour cela qu'il n'a pas trouvé le public qu'il aurait mérité.
C'est très triste, surtout quand la seule réaction des studios est la mise au point mort des autres projets, comme le très attendu film sur Obiwan Kenobi...
La lumière a faibli chez Lucasfilm...

Pat
03/06/2019 à 15:44

Il faut avouer qu'avec Internet et notamment les réseaux sociaux certains films se font pourrir ou encenser avant même leur sortie, perso je n'en tiens pas compte quand j'ai vraiment envie de voir un film.
Dans le cas de Solo j'ai trouvé que c'était une très bonne surprise et son échec est totalement immérité, Black Panther très grand succès au B.O. est pourtant médiocre et mal filmée dans ses scènes d'action ce qui n'est pas le cas de Solo.

Simon Riaux - Rédaction
03/06/2019 à 13:42

@brice.lecorre

A priori ça regarde tous ceux qui s'intéressent au cinéma, et qui paient leur place. Comme un gourmand va s'intéresser aux ingrédients et recettes qui composent ses plats préférés.

Et enfin, le changement de réalisateur n'a évidemment pas fuité, c'est Disney qui a communiqué dessus, justement pour limiter les dommages. Tout simplement parce que quand on remplace deux réalisateurs par un troisième... bah à un moment où à un autre, ça se voit.

Brouce
03/06/2019 à 13:33

Moi j'ai beaucoup aimé ce film. Le pb est pour moi plus "universel". Des pb de réalisation, de production il y en a partout, dans tous les domaines. Et peu importe les choix, qu'ils aient changé de réalisateurs, etc, ça ne nous regarde pas et ne devrait pas fuiter et se propager. En tant que développeur, s'ils savaient comment les produits étaient faits et par quelles phases décisionnelles ils passent en dépit du bon sens, personne n'achèterait.

Simon Riaux - Rédaction
03/06/2019 à 12:40

@jack

Le film a au contraire bénéficié d'une énorme hype dès l'annonce du projet, puis le lancement du tournage.

C'est quand les réalisateurs ont été virés à quelques jours de la fin du tournage, pour refabriquer le bousin, que le vent a tourné.

jack
03/06/2019 à 12:38

il n'a pas tort, le film était à peine en tournage que des millions de troll le descendaient déjà, c'est pas la première fois, c'est même devenu une mode, merci internet :(

Plus
votre commentaire