Godzilla II : les premières réactions sont tombées sur le Roi des Monstres

La Rédaction | 12 mai 2019 - MAJ : 12/05/2019 16:30
La Rédaction | 12 mai 2019 - MAJ : 12/05/2019 16:30

Godzilla II : Roi des Monstres a été vu par la presse américaine, et les réactions sont unanimes : on en aura largement pour notre argent.

Laissé en jachère en Occident pendant de nombreuses années, le monstre Godzilla avait été rappelé une première fois à notre mémoire en 2014 par le talentueux Gareth Edwards. Le réalisateur de Monsters (ça ne s'invente pas) livrait alors un Godzilla selon nous tellurique et grandiose, mais qui a été très injustement (encore une fois, selon nous) un peu abîmé par la critique et le public, qui lui reprochait de ne pas suffisamment montrer... Godzilla.

La suite de Michael Dougherty était donc attendue au tournant, d'autant plus qu'elle est censée également consolider le Monster-verse fragilisé par Kong : Skull Island et préparer le futur Godzilla vs. Kong. Maitenant, Godzilla II : Roi des Monstres est terminé, a été montré à la presse américaine, et premier verdict sur les réseaux sociaux : apparemment le film dé-chire, et nous de notre côté on en peut plus d'attendre. Florilège :

 

photo, Millie Bobby Brown, Vera FarmigaVous n'êtes pas prêts

 

 

CEUX QUI S'EN REMETTENT TOUT SIMPLEMENT PAS :

Comicbooks.comGodzilla II : Roi des Monstres est le film que j'attendais depuis des années. Cette suite jouissive saisit l'esprit du célèbre kaiju Japonais tout en installant son règne pour les années à venir. Il y a peu de mots qui peuvent décrire le film autre que monumental, et sa dimension épique va sidérer le public.

 

Nerdist : Godzilla II : Roi des Monstres déchire tellement. De très loin l'expérience la plus fun que j'ai eu au cinéma cette année et le meilleur film du Monsterverse à ce jour. Les dimensions sont ahurissantes et chaque scène d'action pourrait devenir votre prochain fond d'écran. Voyez sur le plus grand écran possible.

 

Den of geek : Je suis maintenant libre de dire que Godzilla II : Roi des Monstres est facilement le plus fou et le plus divertissant des films américains de kaiju qui existent. Et ça ne rend même pas compte avec justesse du niveau de sauvagerie du film, que ce soit dans la majesté des monstres ou dans la folie des hommes...

 

photo, Vera Farmiga, Millie Bobby BrownAh oui quand même

 

 

CEUX QUI AVAIENT PAS AIMÉ LE PREMIER FILM (BANDE DE VILAINS) :

 

Joblo : Godzilla II : Roi des Monstres est le Godzilla moderne que tout le monde attendait. C'est tout ce que le Godzilla de 2014 n'est pas, tout en gardant les meilleurs éléments de ce film et en les élévant au centuple. De l'action monstrueuse qui déchiquète le cinéma. Tellement bien.

 

Collider : J'avais vraiment eu du mal avec Godzilla. Le film s'appelait Godzilla mais on le voyait à peine. Heureusement, le Godzilla II : Roi des Monstres de Michael Dougherty est génial. C'est tout ce que je voulais que le dernier film soit mais n'était pas. Si vous voulez voir Godzilla se battre contre d'autres monstres, vous allez être heureux.

 

 

IGN : Les effets spéciaux sont déments, et j'aime vraiment les jeux d'échelle qu'installe le réalisateur Michael Dougherty après les critiques à l'encontre du Godzilla de 2014. En résumé, le genre de de baston de monstres qu'on attend d'un film nommé "Roi des Monstres" avec une affiche pareille.

Notre préférée reste quand même celle ci-dessous, mais on chipote. Godzilla II : Roi des Monstres sortira en France le 29 mai.

 

Affiche

commentaires

mmat1986
31/05/2019 à 14:29

vu avant hier, j'avais beaucoup aimé le Godzilla de 2014, un peut moins Kong Skull island et ici franchement je ne trouve pas le film très bon du tout! alors oui on voit les monstres, oui ils se foutent sur la tronche mais très franchement, le film est assez oubliable malgré quelques très beaux plans . On sent clairement le syndrome du film tampon pour annoncer "Godzilla vs Kong" et vu la "qualité" de Godzilla King of the monsters, je ne vois pas comment le futur duel pourrait être autre chose qu'un mauvais film.

ne vous fiez pas aux avis de la presse américaine, ce sont des demeurés sans aucun goût! et encore une fois sur un univers étendu, ce sont les bas de plafond qui se sont fait entendre!

green monkey
29/05/2019 à 13:43

a voir en 3D ou pas ???

Rick-Ornichon
14/05/2019 à 14:27

Être rédacteur et galérer avec la négation au moins 5 fois dans un article, c'est du propre...

corleone
13/05/2019 à 09:01

J'espere que ce godzilla 2014 +2019 aura une résussite à la alien et aliens.
Les 2 ont l'air très proche dans la manière de jouer avec "leur héros bestial" Il méritait le statut de chef d'oeuvre s'ils arrivent à égaler la construction de alien+aliens.

Sharko
12/05/2019 à 21:01

Captain Marvel: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Shazam : Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Avengers Endgame: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Godzilla 2: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Spiderman Homecoming 2: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Hobbs and Shaw: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Midsommar: Itzzzz aaaaa sssshhhiiiittttttt!!!!
Terminator Darside: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Frozen 2: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!
Star Wars 9: Itzzzz aaaaammmmmaaaazzzzziiinnnggggggg!!!!

Lino Cassinat - Rédaction
12/05/2019 à 20:47

@Mad :

Pour compléter votre réflexion (que je partage), Michael Dougherty a dit en interview qu'il envisageait de faire avec son Godzilla 2 ce qu'Aliens avait fait à Alien, donc d'adopter consciemment à peu près exactement la démarche que vous décrivez :)

Interview traduite ici : https://www.ecranlarge.com/films/news/1074990-godzilla-ii-sera-plus-aliens-que-marvel-selon-le-realisateur

Mad
12/05/2019 à 20:18

Le film de Gareth Ewards est génial, ne rien montrer ou peu c'était la force du film. C'était inquiètant et très haletant.

Pour ce qui est de ce second volet, que ce soit un véritable festival de monstres c'est ce qu'on attendait d'un réalisateur tel que Michael Dougherty. Et ça sera également la force du film.

Ces deux reals ont leur propre patte. L'un aime le mystère et l'inquiètante étrangeté, l'autre aime la stupeur et les invasions de monstres en tout genre. Les deux sont également foutrement doués dans ce qu'il font.

Je trouve ça formidable que les deux volets de cette saga soient aussi différents et pourtant si proches.

J'adore le 1er, je vais adorer le 2ème ! Je ne veux pas revoir la même chose, c'était forcément normal que de ne pas voir Godzilla tout le temps dans le premier film, c'était à la vue d'un être humain caché derrière les buildings. C'était la nouveauté, le mystère... Maintenant dans le second film c'est une autre paire de manches, l'être humain connait Godzilla et connaît la menace, c'est donc normal que de le voir à 100% et que ça pète de partout.

tenia
12/05/2019 à 19:01

Le film de 2014 était surtout bardé de fausses bonnes idées frustrantes, entre personnages transparents littéralement interchangeables et volonté de frustrer le spectateur en empêchant de déployer complètement le spectacle de destruction massive (bien joué, c'est réussi, j'en suis sorti ultra frustré, vu que les personnages étaient interchangeables, je m'en foutais d'eux, et n'ai même pas de destruction épique pour compenser).

Cela étant dit, vu les rédactions dont proviennent ces avis, je ne les prendrais absolument pas pour argent comptant. Den of Geek qui aime Godzilla 2 ? Quelle surprise.

Neodraken
12/05/2019 à 17:05

La premiere fois que j'ai vu Godzilla de Gareth Edwards, j'avais moyennement aimé, a cause principalement du fait qu'ils ont un peu vendu un film Bryan Cranston en tant que perso principale alors qu'il est un plutot un personnage secondaire vu le nombre de scene où il apparait.

Je l'ai revu une deuxième fois, en ayant déjà l'histoire globale en tête, et finalement j'ai vraiment apprécié surtout en 3d.

Chris11
12/05/2019 à 16:51

"Si vous voulez voir Godzilla se battre contre d'autres monstres, vous allez être heureux."
En gros, ceux qui ci dessus ont adoré le film parce que ça fait pif paf boum entre les monstres, façon grand spectacle. Logiquement ils n'ont pas aimé le film de 2014 qui était plutôt propre et bien fait, avec un peu de finesse bienvenue.
Du coup, ayant bien aimé celui de 2014, je suis hyper inquiet pour celui là. Mais oui, ceux qui n'aiment pas réfléchir et adorent les films de Michael Bay peuvent être rassurés.

votre commentaire