Après le phénomène Bohemian Rhapsody, un film sur Elvis Presley se prépare, mais avec un super réalisateur

La Rédaction | 29 mars 2019 - MAJ : 03/08/2019 14:06
La Rédaction | 29 mars 2019 - MAJ : 03/08/2019 14:06

Le réalisateur de Gatsby le magnifique et Australia va revenir avec un film sur Elvis Presley.

Au début des années 2000, Baz Luhrmann était en plein décollage avec le succès de Moulin Rouge !, comédie musicale virevolante et unique en son genre, qui a volé jusqu'aux Oscars (notamment nommé comme meilleur film, avec deux récompenses au final). Depuis, le chemin n'a pas été simple : Australia a été un bide en 2008, Gatsby le magnifique n'a pas été le grand retour escompté, et sa série Netflix The Get Down a été annulée après une saison compliquée.

D'où la curiosité de voir le cinéaste australien revenir au cinéma. Variety annonce que Baz Luhrmann travaille sur un biopic sur Elvis Presley, dont il a co-écrit le scénario avec Craig Pearce, son fidèle collaborateur. Un projet qui devrait vite avancer puisque Tom Hanks est en pourparlers pour le rejoindre.

 

photo, Nicole KidmanSouvenir d'une nuit chantée

 

Tom Hanks pourrait ainsi incarner Tom Parker, le célèbre manager d'Elvis Presley. C'est lui qui l'a découvert et l'a propulsé sur le devant de la scène, et l'a accompagné dans sa carrière.

Variety précise que Baz Luhrmann envisage depuis le début un acteur inconnu pour incarner la légende du rock'n'roll décédée en 1977. C'est donc logique et vital qu'un acteur aussi connu que Tom Hanks soit proposé pour interpréter Tom Parker.

 

Photo Tom HanksTom Hanks l'éternel, ici dans Pentagon Papers

 

La question du budget sera immanquablement une grosse question, le cinéaste étant connu pour ses ambitions à tous les niveaux. Tourné en 3D, Gatsby le magnifique avait coûté dans les 100 millions de dollars, quand Australia était plus cher encore (environ 130 millions). La série The Get Down a en partie été annulée à cause de son budget très élevé (120 millions pour 12 épisodes).

Le succès phénoménal de Bohemian Rhapsody (plus de 890 millions), consacré à Freddie Mercury, n'est certainement pas passé inaperçu. Devenu le plus gros succès de tous les temps dans la catégorie biopic musical, le film a valu un Oscar du meilleur acteur à Rami Malek, parmi trois autres récompenses.

Vu la popularité intemporelle d'Elvis Presley, nul doute que la Warner Bros. va vite lancer la machine pour profiter de cette vague.

 

photoBaz Luhrmann sur Gatsby, avec Dicaprio et Tobey Maguire

commentaires

Aso
22/04/2019 à 09:29

Quelle grossière erreur d'écrire que Parker à découvert Elvis..il l'a seulement récupérer des studio Sun quand ce dernier à signé RCA

zoom7
31/03/2019 à 01:11

Ensuite est ce qu on va nous proposer un cross over elvis sinatra pour finir avec la league finale elvis sinatra queen bowie elton john ?

Ded
30/03/2019 à 21:47

One for the money, two for the show....

TomTom
29/03/2019 à 19:03

Oh mon dieu, quand tu vois le désastre de Moulin Rouge, tu pleures d'appréhension devant l'annonce d'un biopic sur The King.

On peut pas lui foutre la paix? Les studios versent dans la nécrophilie ou quoi?
Leave Elvis alone!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Éric
29/03/2019 à 18:59

Elvis est l'icône planétaire de la jeunesse, d'un talent hors norme et d'un pouvoir de séduction inégalable et inaltérable.
Il ne faut pas oublier qu'il a vendu plus d'un milliard de disques.
Ses films dans les années 60 étaient en tête du boxe office Américain. D'ailleurs il est le premier Acteur à avoir reçu 1 million de dollars comme cachet.
Tous les grands Artistes se sont inspirés ou admiraient Elvis....
c'est bien john Lennon qui a dit "avant Elvis il n'avait rien" sur un plan musical bien sûr.
Alors un biopic de qualité avec des gens comme Tom Hanks qui lui aussi admirait Elvis. Il n'y a qu'à e outer la bande musicale de "seul au Monde" pour s'en rendre compte

Pustule
29/03/2019 à 18:04

C'est qui Elvis Presley ?

Zanta
29/03/2019 à 15:50

Pas sûr que ça parvienne à réitérer le carton de Bohemian... Queen avait des tubes entrés dans la pop culture et toujours aussi modernes.
Elvis, en revanche, est une icône pop, mais ses classiques ne sont pas écoutés par les jeunes, et appartiennent à un répertoire prestigieux, mais daté.

Gontran Bonheur
29/03/2019 à 15:48

Et voilà, ils vont commencer à surexploiter le filon.

Après le choix d'Elvis Presley est loin d'être une bonne idée. A mon sens, il n'a pas traversé les époques pour que les plus et moins jeunes s'y intéressent.

Puis avec THE DIRT, j'ai fini par admettre les limites du biopic au cinéma (bien que déçu du résultat final, j'aurais aimé le voir en salle).

La chaîne BET en fait de très bons en plusieurs parties, et c'est bien plus adapté.

A quand un "dream on" celui sur Aerosmith ?

votre commentaire