Walkyrie : le monteur raconte l'enfer de sa collaboration avec Tom Cruise et Bryan Singer

Mise à jour : 21/02/2019 12:55 - Créé : 21 février 2019 - La Rédaction
La Rédaction | 21 février 2019 - MAJ : 21/02/2019 12:55
Image 326403
134

John Ottman raconte comment l'expérience Walkyrie, avec Bryan Singer, Christopher McQuarrie et Tom Cruise, l'a fait pleurer.

Walkyrie, c'est ce film un chouia oublié où Tom Cruise incarne le colonel allemand Claus von Stauffenberg, connu pour avoir orchestré une tentative de coup d'état et un attentat censé tuer Hitler. Une histoire passionnante dont s'est emparée Bryan Singer, et les scénaristes Nathan Alexander et Christopher McQuarrie - lequel deviendra après un fidèle soldat de Tom Cruise sur la saga Mission : Impossible, comme scénariste et réalisateur.

D'abord pensé comme un petit film, Walkyrie est devenu un potentiel poids lourd quand Tom Cruise accepte le premier rôle. Le budget grimpe jusqu'à 70-80 millions, et sa sortie en décembre laisse présager la foi des Oscars. Sauf que non.

Si le film s'en sort relativement bien en salles (environ 200 millions au box-office), il ne convainc pas grand monde. Dix ans après, il est plus ou moins tombé dans l'oubli, ni vraiment détesté ni franchement réhabilité. Et les mots de John Ottman, monteur, donnent un intéressant éclairage. 

 

Photo Walkyrie Tom Cruise avec ses deux yeux ici

  

Si John Ottman est connu des esprits tordus comme le réalisateur d'Urban Legend 2 : coup de grâce, c'est surtout un compositeur de musique et un monteur. Collaborateur fidèle de Bryan Singer, il a travaillé sur ses films depuis Usual Suspects, jusqu'à Bohemian Rhapsody (il est nommé à l'Oscar du meilleur montage), comme monteur et musicien.

Interviewé par Deadline, Ottman est revenu sur sa carrière, et particulièrement sur Walkyrie, une expérience très compliquée côté montage. En cause : Bryan Singer qui se reposait un peu trop aisément sur lui, Tom Cruise et Christopher McQuarrie qui venaient mettre leur grain de sel dans la salle de montage, et une valse infernale à laquelle il a assisté.

"C'était une sorte de rotation. Tom venait voir ce que j'avais fait et passait une semaine avec moi, un peu à vérifier dans la salle de montage, et puis Chris (Christopher McQuarrie) venait et vérifiait ce que Tom avait fait. (...) Chris faisait quelques petits changements sur ce que Tom avait fait, et puis après un moment, Bryan venait voir ce que Tom et Chris avaient demandé, et il remettait les choses en place. Donc ils revenaient à leur tour et sentaient qu'il avait modifié les choses." 

 

Image 338922Tom Cruise et Bryan Singer (à droite)

 

De quoi confirmer que Tom Cruise est donc particulièrement investi et présent sur les films depuis pas mal d'années maintenant, pour façonner de gros succès calibrés (Mission : Impossible), ou provoquer des situations un peu plus problématiques (La Momie, qu'il aurait remanié en coulisses).

Un cirque infernal qui empêchait le montage de véritablement avancer, et qui a épuisé John Ottman. Il raconte qu'au final, à peu près tout le monde pouvait venir donner son avis.

"Je me souviens de moi assis en train de pleurer. Littéralement. Je pleurais parce que je ne pouvais pas finir parce que ça en était au point où les changements ne faisaient aucune différence dans un sens ou dans l'autre, un peu comme si on tournait en rond."

Néanmoins, il n'a qu'un souvenir positif de Tom Cruise, le vrai problème étant dans l'organisation globale et la hiérarchie :

"Je ne connaissais pas Tom Cruise, et c'était vraiment un grand metteur en scène. Je lui ai dit qu'il devrait réaliser parce qu'il a de très bons instincts en terme de narration. Il venait rarement parler de sa performance dans la salle de montage. (...) Il était plus concerné par l'histoire et il était très bon." 

De quoi remettre encore en jeu la réputation de Bryan Singer, présenté par pas mal de monde au fil des années comme un cinéaste peu investi, qui se repose beaucoup trop sur ses collaborateurs.

 

Image 338918Tom Cruise et Carice van Houten

 

 

Sa relation avec Bryan Singer n'en a pas vraiment souffert puisqu'il l'a retrouvé sur Jack le chasseur de géantsX-Men : Days of Future Past et X-Men : Apocalypse. Sur Bohemian Rhapsody, a priori, il a plus eu à faire avec les producteurs et Dexter Fletcher, qui a été embauché pour terminer le film après que Singer ait été viré.

Du coup, vu la tempête autour du cinéaste, dont le projet Red Sonja a été mis en pause, John Ottman n'est pas sûr de retravailler avec lui à l'avenir. Gageons que sa nomination aux Oscars pour le biopic sur Freddie Mercury boostera sa carrière.

 

Image 338931

 

commentaires

Jean Cruise
21/02/2019 à 21:23

"Ét àller maintenant Ç est Tom Cruise n importe quoi Cruise cartonne alors il faut bien le mouiller"

L'égo fragile des petits bras, toujours prêt à défendre Tom Cruise sur ce site. Il va falloir vous y faire, il a la réputation d'être très problématique sur les tournages votre idole. Vous pouvez appeler ca de l’exigence pour vous rassurer, ca ne changera rien à la réalité des faits.

Si ce n'est sa dévotion quant il s'agit de faire ses propres cascades, mis en avant tout les 2 ans à l'occasion d'un énième Mission impossible reproduisant le même schéma depuis 3 épisodes, on en entend plus tellement parler de Tom Cruise. Pardon, il a joué dans la Momie, où son implication a porté ses fruits :)

thomas
21/02/2019 à 20:16

Oui Singer aime bien se reposer sur les autres...Sur les petits enfants surtout :D

Pulsion73
21/02/2019 à 16:11

Voilà, on forget. ^^.

Geoffrey Crété - Rédaction
21/02/2019 à 15:29

@Pulsion73

On fera comme si de rien n'était alors :)

Pulsion73
21/02/2019 à 15:11

non mais c'est bon. ^^ C'est ok. Je m'efface en mode ninja, j'ai rien dit.

Pulsion73
21/02/2019 à 14:58

Ou alors je n'ai pas bien compris. Surtout après avec : "de quoi remettre encore en jeu la réputation de Bryan Singer…" . Que Tom Cruise ait un sacré sens d ela narration est une chose mais après je pige plus tellement.

Pulsion73
21/02/2019 à 14:55

@redaction :"Je ne connaissais pas Tom Cruise, et c'était vraiment un grand metteur en scène", Il n'y aurait pas comme une erreur ? C'est de Bryan Singer plutôt dont il est question non? Surtout par rapport à la suite.

Jiem
21/02/2019 à 14:45

ça m'a toujours étonné d'ailleurs que Tom Cruise ne se soit jamais lancé dans la réalisation, quelqu'un a une idée du pourquoi?

myst
21/02/2019 à 13:56

La faute revient entierement au real dans ce cas. Si il ne sait pas imposer sa vision au montage et ne sait communiquer avec son acteur principal et son scenariste, c'est qu'il ne remplit pas son role de realisateur.

doik
21/02/2019 à 13:52

j'adore ce film totalement sous estimé je trouve. Aprés Tom Cruise il a tjs été comme ça. En même il finance et produit pratiquement tous ses films donc normal qu'il souhaite garder un oeil. Je ne suis pas choqué par sa nécessité de tout contrôler.

Plus

votre commentaire