X-Men : Dark Phoenix aurait explosé son budget avec ses reshoots

Mise à jour : 14/01/2019 07:39 - Créé : 14 janvier 2019 - Christophe Foltzer
photo
192 réactions

Il est intéressant de constater que, pour une fois,  c'est le monde réel qui éclipse le cinéma dans le cas d'X-Men : Dark Phoenix. Parce qu'avec le rachat de la Fox par Disney, nul doute que cela va changer beaucoup de choses.

A l'origine, X-Men : Dark Phoenix était vécu comme le film de la transition pour la franchise. Après une trilogie qui avait su intelligemment se réinventer (à un X-Men : Apocalypse près), il était temps pour la saga de prendre une nouvelle direction, de se concentrer sur d'autres personnages tandis que ceux que nous avions suivi et aimé jusqu'ici resteraient bien présents, mais dans le fond.

 

Photo castingUne partie du casting ,quand tout allait encore à peu près bien

 

Bref, une évolution logique qui a, semble-t-il, guidé le tournage dirigé par le producteur Simon Kinberg, ici réalisateur pour la première fois. Et puis, quelque chose a commencé à déconner. Pas que pour Dark Phoenix d'ailleurs puisque l'autre film X-Men, Les Nouveaux Mutants a lui aussi été pris dans la tourmente. De reports en reshoots, tout cela n'augurait rien de bon, surtout qu'en parallèle, des rumeurs de rachat du studio commençaient à enfler.

Aujourd'hui, Dark Phoenix est enfin prévu pour une sortie le 5 juin prochain, Les Nouveaux Mutants, ce sera le 7 août et la Fox a été rachetée par Disney. Et c'est un gros bordel qui se prépare comme on l'a vu ce week-end avec les rumeurs d'annulation des autres films de super-héros qui étaient prévus.

 

Photo Dark PhoenixDepuis, ça a bien changé

 

Le site du Observer vient à présent de révéler que le budget total de Dark Phoenix dépasserait les 200 millions de dollars. Une somme qui aurait considérablement gonflé avec la dernière session de reshoots, estimée à plus de 10 millions de dollars, étalée sur deux semaines et dont le contenu reste un mystère. On pourrait se dire qu'il n'y a là rien de frappant, après tout les blockbusters dépassant les 200 millions sont courants, surtout chez les super-héros, mais ce serait oublier la place particulière du film dans l'historique du studio. En effet, il semble avoir subi de plein fouet la tempête qui agitait les executives en interne avec les négociations autour du rachat.

 

Photo Sophie TurnerAngoisse...

 

Alors qu'il était prévu comme le point de départ d'une nouvelle saga, il est finalement le chant du cygne de la série puisqu'il semble à présent évident que Disney veuille intégrer les X-Men au MCU et qu'il y a de grandes chances que cet univers soit rebooté au passage. Le fait que le film ait un tel budget change aussi des choses concernant son exploitation. En effet, tout ceci ne prend pas encore en compte le marketing, mais le budget élevé impose au film un carton au box-office. Pas uniquement pour se rembourser mais aussi pour l'avenir de la saga (s'il y en a un) et des personnages. En effet, un échec pourrait amener de grosses conséquences sur la manière dont Disney va les traiter à l'avenir parce que l'on sait bien qu'au final, seuls les résultats comptent.

Bref, Dark Phoenix se retrouve malgré lui dans une position délicate à laquelle il n'était pas forcément préparé et pourrait bien se transformer en cadeau empoisonné si jamais il ne trouve pas son public. On croise donc les doigts pour qu'il soit bon.

 

commentaires

Hasgarn 14/01/2019 à 12:45

Faut voir le côté complètement con de la situation : un épisode de transition qu'on doit modifier en chant du cygne à cause du rachat et attention, si le film se plante, c'est parce que les gens ne voudront plus voir les Xmen, pas parce qu'on aura foutu le boxon…

Perspicace…

votre commentaire