Ron Perlman n'a toujours pas digéré qu'Hellboy revienne sans lui

Christophe Foltzer | 16 novembre 2018
Christophe Foltzer | 16 novembre 2018

Hellboy, on adore. Mais il faut reconnaitre que son parcours s'est vachement compliqué ces dernières années. Alors qu'on espérait tous un troisième opus avec Guillermo del Toro à la barre, finalement, le projet s'est fait sans lui.

Et, quelque part, on l'a toujours mauvaise, même si le Hellboy de Neil Marshall nous titille pas mal. Il faut dire aussi que pour Guillermo del ToroHellboy n'était pas un film de commande, c'était l'oeuvre d'une vie. Il s'était en effet tué à la tâche pour convaincre les studios que le projet avait du potentiel et pour que Ron Perlman incarne le fils des enfers.

 

PhotoLE Hellboy

 

Et il a eu raison puisqu'il nous a offert deux films magnifiques qui n'ont malheureusement pas rencontré leur public comme on l'espérait. Résultat, conclure la trilogie était chose compliquée et pendant une décennie, les faux départs se sont accumulés, Del Toro et Perlman remettant régulièrement de l'huile sur le feu pour prendre la température. Et puis l'impensable est arrivé : Hellboy allait revenir mais sans eux.

C'est donc un reboot sous forme de toute nouvelle adaptaton qui sortira le 11 avril prochain, et s'il nous tarde de voir David Harbour reprendre le rôle, pour nous, quelque part, Hellboy sera toujours Ron Perlman. Un comédien qui semble d'ailleurs avoir pris la nouvelle avec philosophie puisqu'il a toujours encouragé son successeur. Enfin, jusqu'à très récemment où il a confié au micro de Collider qu'il ne vivait pas si bien que ça la situation.

 

Photo David HarbourDavid Harbour

 

"Je pensais que nous devions aux fans une conclusion. Mais il y avait trop de personnes qui tiraient le projet dans trop de directions en même temps. Et je n'ai pas réussi à les rassembler. Donc, si vous me posez la question, oui, c'est toujours une plaie ouverte."

On comprend Ron. T'inquiète pas, on comprend. Pour nous aussi, c'est pareil...

 

Affiche

commentaires

Vinie
28/04/2019 à 20:35

J'adore Ron et j'attendais le 3eme épisode. Je n'irai pas voir ce film qui n'est déjà pour moi qu'un cheveu dans ma soupe.

Hasgarn
16/11/2018 à 13:57

Y'a pas à tortiller, je ne suis pas contre l'idée d'un reboot mais on avait le droit à notre conclusion. D'autaut que si les films n'ont jamais cartonné en salle, c'est aussi et surtout parce que les studios ont été incapable de vendre les films.
Il me semble que les films ont été de très bonnes ventes en vidéo.

Bref, Vive le nouveau Hellboy mais l'ancien me manque déjà.

pavu
16/11/2018 à 13:49

Idem, je suis deg. On nous a laissé en plan avec notre bouquet de fleurs en main.

Constantine
16/11/2018 à 13:37

Les films sont beaux mais pas très respectueux du comics bien plus intéressant ! Quand à Ron Perlman il est trop vieux maintenant !

Ken
16/11/2018 à 13:32

Pourtant c’est un des seuls acteurs à avoir une gueule à lui un truc qui fais la différence avec les autres, vraiment dommage car sa lui aller a merveille

Number6
16/11/2018 à 13:19

Moi, c'est Jovovich que je boycotte. Je connais pas un film où elle a était bonne dedans.
J'espère juste que ce sera une perle Harbour et qu'il ne devra de compte à personne...

Tony
16/11/2018 à 11:22

Bien sûr qu'il fallait une conclusion : pour les fans, pour Guillermo (par respect pour son travail), pour Ron (aussi) mais surtout parce que le 2 l'annonçait fièrement ! Ceci est tout simplement irrespectueux et inadmissible de la part des studios en charge de la prod. L'argent passe avant la créativité, c'est une honte ! Rien que pour ça, je boycotterai le reboot (même si j'apprécie beaucoup le travail de Neil Marshall) pour leur montrer tout simplement que leur choix est inacceptable.

Bob Crane
16/11/2018 à 11:19

J'aime bien les films de Del Toro mais bon vaut mieux passer à autre chose parce que la fin du 2 ça devenait un peu trop mignon Liz enceinte papa Hellboy tous ça quoi ..

Fox McCloud - Rédaction
16/11/2018 à 11:05

C'est dommage, vraiment.

votre commentaire