Venom : Tom Hardy vient-il de confirmer que le film a été charcuté ?

Prescilia Correnti | 2 octobre 2018 - MAJ : 02/10/2018 08:54
Prescilia Correnti | 2 octobre 2018 - MAJ : 02/10/2018 08:54

A l’approche de sa sortie le 10 octobre prochain, Venom recommence à faire parler de lui. Sauf que là, ça risque de lui porter préjudice.

Il y a quelques jours, Tom Hardy, hôte de Venom, et accessoirement héros du film éponyme, avait exprimé son ressenti sur la violence et la classification de son film, via le micro de MTV. Alors qu’au tout début de sa réalisation, Venom devait être R-Rated (ndlr : interdit au moins de 17 ans non-accompagnés aux Etats-Unis), le long-métrage de Ruben Fleischer s’est finalement récolté un PG-13. Soit, une classification plus grand public.

Une tentative de Sony de rameuter le plus de monde possible dans ses salles et par la même occasion d’envoyer un signal de collaboration à Marvel Studios et Disney. Mais pour ça, ce n’est pas encore gagné.

 

photoUn atout de poids sur la table des négociations

 

Quoi qu’il en soit, ce qui nous intéresse ici, c’est le nombre total de minutes supprimées de Venom. Lors d’une interview avec Comics Explained, l’interprète d’Eddie Brock, alias Venom, a révélé que la durée des séquences inutilisées. Et c'est curieusement lorsqu'on l'a interrogé sur ses scènes préférées que Tom Hardy a lâché ça :

"Il y a comme 30 à 40 minutes de scènes manquantes… Des moments d’action complètement fous, des scènes de comédies sombres aussi. Tu sais que ce que je veux dire ? Ils ne sont jamais allés jusqu’au bout."

Alors avant de crier au massacre et à l’abomination, réfléchissons deux minutes du côté de la production. Venom dure aux alentours de deux heures, et sortir un long-métrage de 2h30 voire 2h40, aurait été un pari risqué pour les studios. D’autant plus qu’il s’agit ici d’un premier test au cinéma afin de lancer le Spider-Verse made in Sony sur grand écran. La production a peut-être pris peur face à la durée du film, peur que le public décroche, et a donc décidé de supprimer des séquences jugées inutiles ou trop longues.

 

photo, Tom Hardy"Putain ça a jamais été aéré ici"

 

Deuxième option pas rassurante : Venom sera peut-être un Suicide Squad bis, comme le sous-entend Tom Hardy. Un film martyrisé et atrocement coupé au montage comme son comparse de DC. En tout cas, c’est un peu le regret de l’acteur, puisque selon lui, il y avait "des scènes vraiment extraordinaires".

Ou alors, dernière option, ces séquences supprimées étaient peut-être simplement et purement mauvaises. C’est en tout cas ce qu'a supposé de son côté Riz Ahmed lors de la même interview : "[...] si les séquences sont supprimées c’est juste parce qu’elles étaient nazes".

Pour savoir où se situe la vérité, il faudra attendre la sortie du film le 10 octobre prochain.

 

photo, Riz Ahmed"Oué, ben si c'est mauvais j'y peux rien !"

commentaires

Nyl
02/10/2018 à 16:40

@ charlie

En terme de thématique, tu ne peux pas dissocier batman et le Joker.
Simple, quasiment tous les films où Batman et le Joker se confrontaient sont souvent les meilleurs films avec l'homme chauve souris ( batman et dark knight entre autre) car ils sont ils sont tous les deux, les deux côtés d'une même pièce.
Sinon, le reste est soit bon (begins, défi) , correct(dark knight rises) ou mauvais (forever, batman et robin) .

C'est un peu la même chose pour Spider man et Venom. Tu ne peux pas dissocier Venom de Spider Man comme tu ne peux pas dissocier Spider man de Venom.
Après, c'est moins profond que la relation batman-Joker, je trouve.

Baneath88
02/10/2018 à 16:33

Voilà qui n'inspire pas confiance. Je reste estomaqué de voir un film aussi prometteur sur le papier se faire encadré de manière aussi grossière et peu confiante. Pas une nouveauté mais les exemples de films complètement sabordés sont si nombreux que c'est à désespérer qu'ils fassent un jour preuve de crans et de lucidité

Szalem
02/10/2018 à 16:06

Le plus impressionnant dans la vidéo en question est le "damage control" que tente Riz, et l'échange qui s'en suit avec Tom.

@Corleone, toujours sympa les spoils, surtout dans ce genre là...

Tom Ward
02/10/2018 à 15:30

Ben déjà, un Venom sans Spider-Man ça partait mal...

charlie
02/10/2018 à 14:38

@nyl
tu veux dire le joker sans batman?
pck batman sans le joker ca c'est fait et c'etait très bien!! Batman le défi, Batman begins, The dark knigt rises......

corleone
02/10/2018 à 13:35

J'ai eu la chance de voir le film et il n'est pas si mauvais que ca et spider man fait bien plus qu'une apparition

Nyl
02/10/2018 à 12:25

C'est surtout l'existence de ce film qui n'est pas cohérent.
Qu'on le veuille ou non, Venom est lié à Spider man. C'est le reflet de ce dernier, en plus maléfique.

Faire Venom sans Spider man, c'est comme Batman, sans le Joker.
Donc déjà, rien que par cette observation, le film est déjà très mal parti avant même d'exister.
Il auraient peut être dû faire un autre méchant comme le bouffon Vert par exemple, ou les sinister Six que choisir Venom.

Paehon
02/10/2018 à 11:48

@Geoffrey Crété - Rédaction

Bon ben au moins ils ont fait une projo presse, c'est déjà ça...
Venom est pas pire que celui de Sam Raimi ? Si ? J'ai peur...

@Fisher

T'inquiète pas, je pense qu'on pense à peu près pareil j'essaie juste d'être un peu optimiste (même si tous les indicateurs sont dans le rouge). Ce qui m'inquiète c'est plus l'histoire et l’adaptation de la mythologie, mais j'attends de voir.

Sinon Rogue One a été charcuté et a pourtant été une bonne surprise. Loin de la purge attendue.

Geoffrey Crété - Rédaction
02/10/2018 à 11:42

@Alan Smithee

On a vu oui... on fera une revue de presse.

La projection française est demain matin. On en reparlera donc vite.

Alan Smithee
02/10/2018 à 11:41

@Simon Riaux - Rédaction

Vous avez déjà vu le film en projo presse? Si oui qu'est ce que ça donne et quand est-ce qu'on aura votre critique?

L'embargo US sur les réseaux sociaux est tombé et ça sent pas bon : https://screenrant.com/venom-movie-early-reviews-reactions/

Plus

votre commentaire