Venom : Tom Hardy s'exprime enfin sur la violence du film

La Rédaction | 26 septembre 2018 - MAJ : 26/09/2018 16:06
La Rédaction | 26 septembre 2018 - MAJ : 26/09/2018 16:06

Tom Hardy s’apprête à nous dévoiler son incarnation d’Eddie Brock, hôte de Venom, Némésis de Spider-Man et héros du film éponyme. Et il se pose bien des questions sur la violence du film.

Méchant particulièrement sauvage, glouton et violent, Venom n’est pas franchement un enfant de chœur. Et pourtant, n’attendez pas de violence excessive dans le blockbuster mis en scène par Ruben Fleischer, car Sony entend bien y rameuter tous les marmots qui connaissent ce personnage devenu une marque à part entière.

 

photo, Tom Hardy Tom Hardy

 

Or, qui dit public, dit classement PG-13 (grosso modo l’équivalent américain de notre interdiction aux moins de 12 ans), soit un classement sur le papier peu compatible à l’ADN de Venom. Néanmoins, Tom Hardy considère manifestement qu’avec un personnage aussi célèbre, il était indispensable de ménager la chèvre et le chou, comme il l'a expliqué au micro de MTV :

« Est-ce que le film sera classé R ? C’est la grande question, et elle a déjà une réponse, je crois… Le film sera classé PG-13 aux Etats-Unis. Honnêtement, on pourrait orienter le film du côté des adultes et aboutir à une version R, ou alors l’orienter vers les enfants. Mes petits derniers, ils sont très familiers de Spider-Man et Venom et ils sont en contact avec des jouets Venom, et même avec des LEGO…

 

photo, Tom Hardy Le marchand de sable a pris un peu cher

 

Donc d’un côté, ils ne sont pas là pour être effrayés par lui et simultanément c’est une licence qui peut accueillir quantité de violence gratuite si on le souhaite, et je pense que l’équipe du film est très compétente en la matière. Et bien sûr, j’adorerais qu’on s’embarque dans cette direction. »

Pas sûr que les adultes qui suivent l'anti-héros depuis un peu plus d’une trentaine d’années soient sensibles à l’argument, dont on sent qu’il n’a pas pour autre but que de remplir les salles de jeunes bambins. Espérons que le réalisateur de Bienvenue à Zombieland saura retranscrire toute la folie furieuse deVenom malgré tout.

Verdict le 10 octobre 2018 en France.

 

Affiche "Salut les chtites n'enfants !"

commentaires

GuillaumeMT
27/09/2018 à 10:59

@The riddler remarquable remarquable on peut parler de "target" (Bon d'accord un film sur toute une carrière ça va on l'excuse ! ;))

Apres j'ai l'impression qu'il se retrouve dans la même situation que jason statham pour "En eaux troubles" le film était prévu R rated et au final le montage à fait que le film est devenu PG 13.

Pour Venom c'est pareil. Au final, ce ne sont que des acteurs ils sont déçus du résultat mais touche leurs chèque (de plusieurs millions !) donc ils ne vont pas descendre le film. (Et à raison on ferait pareil dans leurs situation)

trashyboy
27/09/2018 à 08:11

Traduisons-le: "On peut le faire, mais nous ne le ferons pas pour attirer le plus grand nombre et faire un max de fric".

Hervé
26/09/2018 à 23:34

Personnellement je trouve qu'aux lieux de se focaliser sur la classification p-13 les gens devrait plutôt s'inquiéter que Sony ait confié la réal du film aux réalisateur du pitoyable gangster squad .

Ironmanu
26/09/2018 à 21:38

J'attends de voir, et puis, peut-être aurons nous une version Director's cut non censurée, comme l'a laissé entendre le réalisateur

Geoffrey Crété - Rédaction
26/09/2018 à 16:37

@Lola
On a vu, mais on est polis, on attend la vraie version qui sera publiée d'ici demain matin ;)

Lola
26/09/2018 à 16:30

On verra bien petite info le trailer de X - Men Dark phœnix a fuiter

The riddler
26/09/2018 à 16:29

Mouais. Même lui, il n'y croit pas vraiment. Dommage, Tom Hardy a jusque là une carrière remarquable.

votre commentaire