Justice League : Zack Snyder confirme le terrible destin qui attendait Batman

Christophe Foltzer | 30 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 30 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Ce n'est pas qu'on tienne particulièrement à retourner le couteau dans la plaie, mais on est bien obligé de parler de Justice League quand de nouvelles informations capitales sortent à son sujet. Même si on ne parle pas du Justice League qui est sorti en salles évidemment, mais bel et bien de celui qu'on aurait dû avoir.

Parce que vous n'êtes pas sans savoir que le film de Zack Snyder était bien différent à l'origine mais qu'une foule de complications et de drames personnels sont venus obscurcir son horizon, le forçant à être en partie retourné par Joss Whedon et transformé en profondeur pour le résultat que, malheureusement, on connait aujourd'hui.

 

Photo Ben Affleck, Gal Gadot, Ezra Miller

 

Mais plus le temps passe et plus nous en apprenons sur ce qui était prévu à la base : un arc scénaristique bien sombre et adulte réparti en 5 films qui devait culminer avec un Justice League 2 qui ferait apparaitre le terrible Darkseid. Bref, un truc qu'on pourrait attendre avec impatience et qui nous changerait beaucoup du traitement Marvel auquel le DCEU a eu droit.

Et voilà qu'aujourd'hui, nous apprenons ce qui devait être le plus grand coup de théâtre de ces films : la mort de Batman. L'internaute Ramesh DaSilva a publié sur son compte Twitter une illustration de Superman tenant dans ses bras le cadavre de Batman, référence directe à l'arc Final Crisis en comics en précisant que c'était selon lui ce qui nous attendait au départ. Une information confirmée très peu de temps par Zack Snyder lui-même qui a posté un simple  "Bien entendu" qui ne laisse planer plus aucun doute sur ce qu'il avait en tête.

 

photo Zack SnyderLe fameux post de Snyder

 

Ainsi donc, le Dark Knight ne devait pas s'en sortir au final et nos collègues de Screen Rant ont tenté de recoller les morceaux glanés au fil des mois pour reconstituer ce qu'aurait dû être le grand plan de Snyder : Final Crisis aurait été une influence majeure pour Justice League 2, Darkseid aurait été introduit dans le premier film pour en préparer les événements tout autant que faire intervenir l'Equation de l'Anti-Vie (une formule mathématique qui cause un tel désespoir à celui qui l'entend qu'il perd tout libre-arbitre et volonté de vivre).

Et cela devait également impacter le The Batman de Ben Affleck qui, bien entendu, préparait le spectateur à Justice League 2, notamment dans son final qui en installerait les premiers éléments. Que dire de plus sinon que nous sommes face à un grand gâchis qui prouve, une fois de plus, que Warner et DC avaient totalement perdu les clés dans leur vision des choses. Parce qu'en changeant d'orientaiton en cours de route, ils ont définitivement mis un tel bordel qu'ils nous ont privé d'un possible grand moment de cinéma pour les fans de comics. Oui, c'est rageant.

 

photoOn appelle ça un gros rendez-vous manqué quoi

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Tintin
18/11/2018 à 19:16

OK le côté tragique est intéressant mais impossible pour moi de faire mourir le batman !... C'est l'ultime hero s'il meurt ça doit être symbolique d'un tombé de rideau final rien ne doit continué sans batman donc du tragique héroïque OK mais pas sans bat.!!!

The arrow
01/10/2018 à 16:21

Heureusement qu'il a pas fait la suite vu la merde qu'il prévoyait

Fredworf
01/10/2018 à 14:47

C'est bien fait pour Warner ; vivement qu'ils coulent pour qu'un autre studio récupére les droits DC Comics.

TheJoker
01/10/2018 à 14:19

On as raté un super film n'empêche à cause de ses abrutis de producteurs.

Nyl
01/10/2018 à 13:00

Certes, écrit sur le papier, ça a l'air séduisant. Mais entre les idées et sa mise en place, il y a un gouffre. Une idée peut être très bonne mais gâchée à l'écran par divers facteurs comme la mise en scène, le jeu des acteurs, les dialogues, etc...

Concernant les fautifs de ce gâchis, c'est aussi la faute des spectateurs qui disaient que c'était trop sombre. Donc ils ont juste suivi les désirs de ceux ci, donnant ces ratages complets ( SS, WW( oui, il a du succès mais le film est raté pour moi sur tous les points) et JL).
Je ne retire pas la responsabilité à Warner et DC de ce gâchis mais il faut aussi comprendre les raisons de ce virage, c'est à dire les consommateurs.
On ne récolte que ce que l'on sème.
Quant à Marvel, heureusement que Thanos était bien exploité, vu que c'est l'un des seuls points forts de cet IW.

Geoffrey Crété - Rédaction
01/10/2018 à 12:35

@Yo

On est très loin de blâmer Whedon : on a même écrit un dossier entier sur le sujet, et on prend régulièrement le temps de dire en quoi l'accuser de tout est simpliste.

https://www.ecranlarge.com/films/dossier/1005305-justice-league-joss-whedon-qui-a-termine-le-film-apres-zack-snyder-est-il-vraiment-le-grand-coupable

Yo
01/10/2018 à 12:12

Accabler joss whedon pour ce qu'il a fait sur JL, c'est vraiment prendre vos lecteurs pour des quiches. Whedon a simplement injecté un peu d'air frais (à la demande de la Warner) pour mieux vendre son film. Snyder avait une vision trop dark pour emballer les petits. De plus il a eu plusieurs chances pour nous livrer sa vision (man of steel, bvs...) qui au final, sont des échecs.

placebo
01/10/2018 à 09:11

@Mattmurdock
oui c'est pas faux ce que tu dis. Après il me semble qu'il ne faut pas perdre de vue que le JL est vraiment (vraiment) un film hybride. Le Snyder s'est fait virer (peut-être pas sans raison j'en sais rien) comme un mal-propre et avait déjà dû rogner sur ce qu'il voulait faire de toute façon, son JL était au début annoncé sur 2 parties pour finalement qu'il n'y en ait qu'une, ça veut bien dire que l'ambition a dû être bien revu à la baisse (moi je pense que c'est le studio qui a voulu ça).
Après pour un méchant bien écrit chez Marvel (Thanos), on s'en est coltiné combien des très passables ? J'avoue que le Steppenwolf qu'on nous avait vendu, on l'a pas vu.

Mattmurdock
01/10/2018 à 03:22

Cela va bien à Zack Spider de dévoiler tout ça maintenant...Après le naufrage de JL qu'on connaît. Il n'en était pas à son premier film et on a vu son "art" mûrir, évoluer de 300 à JL. Alors que sest-il passe? Ben, on sent que le type à fait ça plus pour le pognon remis par Warren brossé que pour un véritable amour pour les personnages DC que nous connaissons. Cela se voit dans la mise en scène et les dialogues, surtout, niveau CM2. Franchement, le personnage de Flash? Il relève plus du bouffon que d'autre chose. Et ce Stepenwolf que Snider a concocté au lieu de Darkseid? Déjà, à l'époque de Hitchcock, les années 1950, on savait que pour faire un bon film, il fallait un "bon" méchant. Et son StepenWolf est dénué d'ame alors que chez Marvel, Thanos a de la consistance et une vraie trajectoire narrative: il tue sa fille, puis les héros Marvel. Il a encore commis l'erreur de tout miser sur les effets spéciaux (point fort), mais le public, lui, recherche avant tout de l'émotion, et cela passe par une bonne histoire.

Valf
30/09/2018 à 21:41

Regarder cette vidéo c'est constructif :
https://youtu.be/INAmI3UUFnw

Plus
votre commentaire