Spider-Man 3 : le producteur reconnaît qu'il est responsable du ratage de Venom

La Rédaction | 28 septembre 2018
La Rédaction | 28 septembre 2018

Le producteur Avi Arad reconnaît avoir forcé la main à Sam Raimi sur Spider-Man 3.

Si Venom aura pour la première fois droit à son aventure solo dans le film de Ruben Fleischer avec Tom Hardy, en salles le 10 octobre, il n'en est pas à sa première apparition hollywoodienne. En 2007, il a eu un rôle central dans Spider-Man 3 de Sam Raimi, troisième et dernier volet de la trilogie avec Tobey Maguire en Peter Parker. Et si le film a été un succès phénoménal en salles (plus de 890 millions dans le monde), il est aussi resté comme celui de trop.

Le rôle de Venom, qui s'attache d'abord à Peter Parker avant de jeter son dévolu sur Eddie Brock (incarné par Topher Grace), a notamment été critiqué. Il était avec l'homme-sable l'un des antagonistes du film, et avec en plus un arc narratif sur Harry Osborn, Spider-Man 3 souffrait du syndrome classique du trop-plein.

Le réalisateur d'Evil Dead et Jusqu'en enfer a par le passé partagé ses regrets vis-à-vis du troisième épisode, et en pleine promo de Venom justement, le producteur Avi Arad a pleinement reconnu sa responsabilité dans l'histoire.

 

Photo Spider-Man dans la toile des studios

 

Interrogé par Screen Rant sur Spider-Man 3, Avi Arad a ainsi expliqué ce qu'il avait appris sur Venom :

"Je pense qu'on a appris que Venom n'était pas un faire-valoir. En toute sincérité, je vais prendre le blâme à cause de ce que Sam Raimi avait l'habitude de dire dans toutes ces interviews, à culpabiliser que je l'ai forcé à le faire. Et vous savez ce que j'ai appris ? Ne forcez personne à quoi que ce soit."

 

Photo VenomVenom version Raimi

 

Car Sam Raimi n'a jamais vraiment caché son opinion sur Spider-Man 3. En 2015, il expliquait sur Nerdist Podcast que le film était "épouvantable", parce qu'il ne croyait pas en tous les personnages, et que c'était impossible à masquer.

Un sentiment qui l'a en partie incité à abandonner un Spider-Man 4 annoncé et sur les rails. Conscient que la saga était transformée en usine, et que ses désirs de cinéaste ne fonctionnaient plus avec les obligations des producteurs, il a préféré s'en aller, laissant le champ libre aux reboots The Amazing Spider-Man. Lesquels ont donné, quelques années après, l'autre reboot Spider-Man : Homecoming du côté du MCU.

Alors que Venom (en salles le 10 octobre) est attendu au tournant, que Spider-Man : New Generation sortira le 12 décembre et Spider-Man : Far From Home le 19 juillet 2019, l'avenir de l'homme-araignée est opaque. Avec plusieurs films situés dans l'univers de Spider-Man, et la question du futur entre Marvel Studios et Sony, l'avenir (ou les avenirs) de Peter Parker devrait être plein de surprises.

 

Tout savoir sur Spider-Man 3

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Xatharius
23/10/2018 à 23:01

Pour moi sa reste SpiderMan 2 le meilleure de la trilogie. Mais le 3 est quand meme bien réalisé, j'ai moi meme constitué un petit scénario pour Spider-Man 4: Le Retour de Venom.

Personnage du film: Principaux

Peter Parker (Spider-Man)

Mary Jane Watson

Dr. Henry Walls (Venom)

Docteur Octopus

Natalia Romanova (Veuve noire)

Nick Fury

Maria Hill (Agent du S.H.I.E.L.D

L'Homme-sable

Synopsis: (Non terminé)

Un an après la mort de Harry Osborn, Peter Parker voudrais avoir un avenir auprès de Mary Jane Watson. Mais peut t-il devenir plus qu'un simple Super-Héros. A la nuit tombé, la ville etais plongé dans l'obscurité la plus total. Quand tout a coup, les écrans du haut des immeuble qui entourent New York, commençais a transmetre des images étrange. Un curieux personnage se dévoila, il affirma d'une voix sanguinaire la véritable identité de Spider-Man. Un peu plus tard, la banque de New York se faisait cambriolé par un autre personnage, le Docteur Octopus, mais il etais réincarné comme un mort vivant. C'est la que Spider-Man est intervenu, mais les choses ne se passait pas très bien, quand tout a coup une femme habillé en noir, apparue et venait en aide a Spider-Man. SUIVRE...

TheJoker
29/09/2018 à 12:12

Le film reste quand même bon, et c'est le dernier bon spider-man qu'ont est eux.

eric
29/09/2018 à 09:25

Film bourré de défauts...mais je le l adore!!

corleone
29/09/2018 à 09:09

Reste que Spiderman 3 vole toujours bien haut comparé aux bouses qui nous sont servis dernierement.

Y Boy
29/09/2018 à 09:01

Un discours bien détestable de producteur hollywoodien typique.

Pseudo1
29/09/2018 à 00:31

C'est quoi cette histoire du 4 ??
J'ai tjs lu que les producteurs avaient viré Raimi car il ne pouvait/voulait pas se lancer dans Spidey 4 immédiatement, et que les producteurs risquaient de perdre les droits.
On nous aurait menti ?

Mr Vide
29/09/2018 à 00:07

Ce qu'il y a c'est que le box office n est apparemment jamais assez bon.... toujours plus...

Greg
28/09/2018 à 23:02

Si il commence à s'excuser Avi Arad, il n'a pas fini !!

Zanta
28/09/2018 à 20:13

Mouais, il admet son erreur pour ne refourguer ce nouveau film, qu'il produit également.
Il aurait dû réagir à l'époque, et redonner sa chance à Raimi pour faire le Spiderman 4 qu'il voulait, surtout que le box-office était bon.
.

votre commentaire