Mission : Impossible - Fallout pourrait être le plus gros succès de toute la saga au box-office

La Rédaction | 20 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 20 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Mission : Impossible - Fallout est un beau succès, et peut-être le plus gros de la saga si tout se passe comme prévu.

Mission : Impossible - Fallout a franchi un nouveau cap symbolique. Le blockbuster avec Tom Cruise, réalisé par Christopher McQuarrie, a engrangé plus de 500 millions de dollars au box-office mondial, dont plus de 180 au box-office domestique.

Le sixième épisode de la saga est encore loin des 694,7 millions de Mission : Impossible - Protocole Fantôme, ou même des 682,7 de Mission : Impossible - Rogue Nation. Mais il a encore un tour dans sa manche : il n'est pas encore sorti en Grèce, en Italie et surtout en Chine, où Tom Cruise est particulièrement populaire.

 

photo, Tom Cruise, Henry Cavill, Vanessa Kirby La course contre le Cruise

 

Mission : Impossible - Fallout sortira le 31 août en Chine, qui sera son tout dernier territoire. Et comme pour beaucoup de productions hollywoodiennes, c'est un territoire non négligeable. Rogue Nation y avait encaissé plus de 135 millions et avant lui, Protocole Fantôme avait atteint les 100 millions. Etant donné que Fallout est porté par le même enthousiasme, avec une revue de presse excellente et un public enthousiaste, difficile d'imaginer qu'il puisse récolter moins. 

Le sixième opus a tracé sa route de manière spectaculaire dès sa sortie aux Etats-Unis, avec un démarrage record (61,2 millions, sans compter l'inflation). Il est aussi l'épisode à avoir atteint les 180 millions au box-office domestique le plus rapidement, en 24 jours. Il devance ainsi Mission : Impossible 2, qui conserve le record du score américain au final avec 215 millions. Fallout n'ira peut-être pas aussi haut (il a encaissé 10,5 millions la semaine passée aux Etats-Unis), mais pourrait néanmoins s'envoler pour devenir le plus gros succès de toute la franchise dans le monde.

Certaines prédictions misent sur un box-office final aux alentours de 750 millions. Ce qui en ferait l'un des plus gros succès de toute la carrière de Tom Cruise (actuellement, c'est Protocole fantôme, sans compter l'inflation). Cela pourrait relancer la question du retour du réalisateur Christopher McQuarrie pour le septième opus, incontournable.

 

photo, Rebecca Ferguson Ilsa devrait avoir d'autres Missions pas si Impossibles dans un futur proche

 

Avec 180 millions au box-office domestique, il a dépassé Mission : Impossible 3 (134 millions, et environ 170 avec l'inflation). Il a devant lui Rogue Nation (195 millions, ou environ 207 avec l'inflation), Protocole fantôme (209 millions, ou environ 234 avec l'inflation) et le premier Mission : Impossible (180 millions, ou près de 290 avec l'inflation). Mission : Impossible 2 est loin, avec 215 millions qui flirteraient avec les 315 millions avec l'inflation.

Au box-office international, Fallout a encaissé plus de 320 millions. C'est loin des 487 millions de Rogue Nation, et des 485 de Protocole fantôme, mais si l'on retire leur score en Chine (où Fallout n'est pas encore sorti donc), la trajectoire est similaire : 352 pour Rogue Nation, et 385 pour Protocole fantôme. Avec l'inflation, l'écart se creuse : dans les 370 pour le cinquième opus, et plus de 430 pour le quatrième.

Fallout dépassera néanmoins largement Mission : Impossible 3, qui a encaissé dans les 263 au box-office étranger, ce qui équivaut à environ 329 avec l'inflation.

Mission : Impossible 2 reste le grand gagnant : avec l'inflation, il aurait encaissé plus de 480 millions à l'étranger, et ce avec seulement quelques millions en Chine, à une époque où les blockbusters y étaient moins présents et célébrés. Le premier film, réalisé par Brian De Palma, avait fait un peu moins, avec 276 millions soit environ 445 avec l'inflation.

 

photo, Tom CruiseMission : Impossible 2 reste en tête

 

En France, c'est une autre histoire. Mission : Impossible - Fallout a attiré jusque là 1,8 million de spectateurs. Il dépassera certainement les 1,9 million de Mission : Impossible 3, plus petit score de la saga. En ligne de mire mais plus ou moins inatteignables après : Protocole Fantôme (2,4 millions d'entrées) et Rogue Nation (2,8 millions). Et même dans le meilleur des cas, Fallout restera très loin de Mission : Impossible premier du nom et Mission : Impossible 2, qui avaient franchi le cap des 4 millions.

Tom Cruise tourne actuellement Top Gun : Maverick de Joseph Kosinski, réalisateur d'Oblivion.

 

Affiche

Tout savoir sur Mission : Impossible - Fallout

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
ratararatar
22/08/2018 à 22:57

j’espère qu'il passe les 700 millions dans le monde en fin d’exploitation sinon les studios vont mettre 5 ans avant de lancer un autre MI . Moi jlaime bien notre scientologue acteur cascadeur charmeur de serpent un film de tom c'est toujours un petit plaisir coupable

Geoffrey Crété - Rédaction
21/08/2018 à 19:08

@Lecteur depuis l’origine

E'était une boutade. On vous voit juste beaucoup focalisé sur le cas Fallout (box-office et film lui-même) depuis la publication de la critique. ;)

Pour le calcul de l'inflation, on utilise un compteur indépendant de BOMojo. Et de manière générale, l'inflation est une donnée très sensible, et il y a régulièrement des écarts de quelques millions. L'inflation devrait plutôt être prise comme un indicateur qu'un chiffre absolu et 100% significatif en soit.

Et comme dit plus bas : on garde les détails complets pour un article sur le box-office final. Ce n'est ici qu'un petit point pour suivre l'avancée du film.

Lecteur depuis l’origine
21/08/2018 à 18:45

@La rédaction
Je ne suis pas de près Fallout, je regarde, observe et recueille des données sur le box office US et Français depuis 10 ans.
Et celui Chinois depuis 2 ans.
Plus occasionnellement le box office Sud Coréen et Japonais depuis 2 ans aussi.

Donc d’apre Mojo, corrigé de l’inflation du prix du ticket, Rogue Nation fait un score de 219 millions et non 207 et en nombre de spectateurs estimé cela donne 23 625 900 en Amérique du Nord.
Pour l’instant Fallout en est à 19 millions. Son avance sur Rogue Nation s’amenuise énormément.
Rogue Nation avait eu un sursaut début septembre.
A voir pour Fallout.

Geoffrey Crété - Rédaction
21/08/2018 à 11:45

@Manu

Et on abordera ces données lorsqu'on fera l'habituel bilan final sur le film. Là, c'est un petit point à mi-chemin : étant donné que sa carrière n'est pas finie, inutile de rentrer dans tous les détails, ce serait superflu vu que les chiffres ne sont pas du tout loin définitifs.

Mais l'inflation est une donnée fort utile comme indicateur déjà ici. Et comme il est impossible de véritablement comparer les films séparés par tant d'années, en partie pour les raisons que vous citez : peu importe le nombre de critères abordés et balancés, ça pourra toujours sembler "bête", et particulièrement eu clair si on les aligne pour finalement dire que la comparaison n'aurait aucun sens réel.

Manu
21/08/2018 à 11:40

Ce que je veux dire c'est qu'il ne suffit pas de juste prendre bêtement en compte l'inflation pour comparer deux films. Surtout sur 20, 30, 50 ans... le nombre de salles de cinéma a considérablement augmenté et la concurrence n'a plus rien à voir, maintenant il y a la VOD, les films restent en salles grand maximum 3 ou 4 mois (pour les pus gros succès), alors qu'avant un film pouvait rester à l'affiche une année entière...

Rorov94
20/08/2018 à 19:03

Une fois n'est pas coutume mais bien dit mr crété!
OUI,en terme de box office il faut compter l'inflation!pas besoin d'être un grand économiste pour savoir ça.
Et ça évite le révisionnisme culturel et maintient un certain respect pour certaines oeuvres:
JAWS,THE EXORCIST,BLANCHE NEIGE,AUTANT EN EMPORTE LE VENT,STAR WARS,DR JIVAGO...
Le vrai challenge c'est de battre ces oeuvres,donc bon courage à celui qui va s'y atteler...

Geoffrey Crété - Rédaction
20/08/2018 à 16:42

@Lecteur depuis l’origine

On sait que vous suivez tout ça de très près depuis des semaines oui. Nous aussi. Et on met suffisamment l'inflation en avant pour bien rappeler les rapports de force (à tel point qu'on nous le reproche plus bas...)

Aux USA, la baisse de fréquentation est plutôt un bon signal (-42%, -45%, là où beaucoup de blockbusters passent vite à -50/55%).
Et comme on le dit pour la chine, la popularité de la saga a grandi entre Protocole fantôme et Rogue Nation. Avec en plus la très bonne revue de presse, le buzz positif, et Cruise qui reste populaire (notamment associé à du blockbuster, comme La Momie qui y a plutôt bien marché), surtout attaché à cette franchise, les voyants sont au vert.

Quels chiffres vous posent problème ? Parce que BO Mojo (qui par ailleurs n'est pas toujours à jour, notamment après le week-end) est une des sources.

Lecteur depuis l’origine
20/08/2018 à 16:34

Quelle est la source de vos chiffres car Box Office Mojo n'est absolument pas sur ces chiffres là.

En nombre d'entrée en France comme aux Etats-Unis, Fallout va devoir cravacher pour faire aussi bien que Rogue Nation. Et aux US, il sera loin de protocole fantôme en terme de nombre de spectateur (mais avec une sortie à Noel)..
Quand à la Chine, Tom Cruise n'y ait pas si populaire. C'est une star US pour qui les Chinois ont une curiosité.
A ce compte, Statham doit être aussi une star là bas, etChris Pratt aussi vu les scores de leur film là bas.

J'avais écrit que le succès de Fallout se jouera sur l'envie du public d'aller revoir le film (et là dessus l'histoire joue beaucoup). On en reparler à la fin de son exploitation.
Après un démarrage dans les pas de Rogue Nation (en nombre de spectateurs) le film baisse.
Il ne doit son score supérieur en dollar qu'à l'augmentation du prix du ticket par rapport à 2015.
Pour un film qui a couté 15% de plus en corrigeant l'inflation. Si l'assurance joue.
Le futur film aura des leçons à en tirer.

Dirty Harry
20/08/2018 à 15:25

Tom Cruise va bientôt racheter Disney qui a récemment acheté la planète Terre ! Tom Cruise est notre Dieu, prosternons nous devant sa gloire et reprenons des frites.

Geoffrey Crété - Rédaction
20/08/2018 à 14:47

@Manu

Et vous pouvez définir cette "connerie" ?
Dans un article qui parle chiffre et compare des films étalés sur plusieurs décennies, parler inflation est la moindre des choses si on veut être précis et un minimum sérieux.

Plus
votre commentaire