10 jours après le renvoi de James Gunn, les Gardiens de la Galaxie prennent enfin sa défense

Christophe Foltzer | 31 juillet 2018 - MAJ : 31/07/2018 08:40
Christophe Foltzer | 31 juillet 2018 - MAJ : 31/07/2018 08:40

Dans les premières heures du Comic-Con, l'annonce choquante du renvoir de James Gunn avait fait couler beaucoup d'encre. Surtout pour un motif aussi stupide que celui-là. Et on attendait de pied ferme la réaction de ses amis, les Gardiens de la Galaxie.

Si Dave Bautista et Sean Gunn ont été les premiers à réagir et à dénoncer sur les réseaux sociaux ce renvoi abusifChris Pratt avait pour sa part tardé un peu, avant de nous sortir un petit verset de la Bible illustrant sa pensée, tandis que Zoe Saldana avait fait part de son émotion.. Mais on se demandait pourquoi les autres ne réagissaient pas face à ce qui était en train de se produire. Rappelons quand même que James Gunn a été viré suite à la remise en valeur de certains commentaires sur les réseaux sociaux datant de plusieurs années, pas vraiment fins ou intelligents, mais qui correspondaient à une mauvaise blague dont le réalisateur s'était déjà excusé à l'époque au demeurant. Dans un geste incompréhensible, Disney a donc décidé de se la jouer Gestapo, lançant du même coup une vague de terreur chez pas mal de ses collègues qui ont depuis purgé leur compte Twitter.

 

Photo James GunnJames Gunn, flingué pour l'exemple ?

 

Bref, quand on y pense, c'est assez minable, et assez grave, surtout lorsque l'on sait que tout cela résulte de l'action du tristement célèbre Mike Cernovich, militant Alt-Right et conspirationniste notoire. Tout ça pour dire que ce renvoi n'est pas loin de constituer un cas d'école dans la dérive de tout ce qui se passe depuis le mois d'octobre dernier et la libération de la parole suite à l'affaire Harvey Weinstein. C'est comme pour tous les combats, il y a toujours un crétin qui va détourner l'intention de départ pour son profit. Cela dit, après quelques jours de silence, Les Gardiens de la Galaxie ont enfin contre-attaqué puisque Zoe Saldana a publié il y a quelques heures une longue lettre de soutien sur son compte Twitter, cosignée par tous ses collègues, à savoir Chris Pratt, Dave Bautista, Sean Gunn, Michael Rooker, Karen GillanPom KlementieffBradley Cooper et même Vin Diesel :

 

Photo Kurt Russell, Chris Pratt"Le courage, c'est par là"

 

"A nos fans et à nos amis :

Nous soutenons totalement James Gunn. Nous avons tous été choqués par ce renvoi abrupt la semaine dernière et nous avons intentionnellement attendu une dizaine de jours avant de réagir  pour prendre le temps d'y penser, de prier, d'écouter et d'en discuter. Durant cette période, nous avons été encouragés par le soutien massif des fans et de certains membres des médias qui veulent voir James réinstallé au poste de réalisateur du Volume 3 tout autant que nous avons été découragés par ceux qui sont si facilement tombés dans le panneau et qui ont crus aux extravagantes théories conspirationnistes qui l'entourent.

 

Photo Chris Pratt

 

Faire partie des Gardiens de la Galaxie a été un grand honneur pour chacun d'entre nous. Nous ne pouvons laisser passer cet événement sans témoigner de notre amour, de notre soutien et de notre gratitude envers James. Nous ne sommes pas là pour défendre ses blagues qui datent d'il y a longtemps mais davantage pour partager notre expérience d'avoir passé autant de temps ensemble à faire Les Gardiens de la Galaxie. L'homme qui s'est présenté depuis son renvoi est le même que celui qu'il était chaque jour sur le plateau. Et ses excuses, que ce soit celles de maintenant ou  d'il y a plusieurs années, nous les croyons venir de son coeur, un coeur que nous connaissons tous, en qui nous avons confiance et que nous aimons. En choisissant chacun d'entre nous pour l'aider à raconter l'histoire de ces désaxés qui trouvent la rédemption, il a changé nos vies à tout jamais. Nous pensons que le thème de la rédemption n'a jamais autant d'actualité qu'en ce moment.

 

Photo Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Karen Gillan

 

Chacun d'entre nous attend avec impatience de pouvoir retravailler avec notre ami James à l'avenir. Son histoire n'est pas terminée, loin de là.

Il y a un processus normal dans la tribunal de l'opinion public. James n'est pas la dernière bonne personne à devoir y comparaitre. Considérant la division politique grandissante dans notre pays, il est sûr de dire que d'autres exemples de la sorte se produiront, bien que nous espérons que les Américains de tous bords politiques vont lever le pied sur l'assassinat public de personnalités et arrêter de militariser cette pensée de masse.

 

Photo Michael Rooker, Raccoon

 

Nous espérons que tout ce qui vient de se passer puisse servir d'exemple quant à l'énorme responsabilité que nous avons à l'égard de nous-mêmes et des autres lorsqu'il s'agit d'utiliser des mots par écrit et de les graver sur cette pierre digitale. Qu'en tant que société, nous puissions apprendre qu'il faut y réfléchir à deux fois avant de s'exprimer publiquement et peut-être que cela nous apprendra aussi à exploiter notre capacité à aider et guérir plutôt qu'à blesser les uns et les autres. Merci d'avoir pris le temps de nous lire,

Les Gardiens de la Galaxie"

Un message assez éloquent dans son positionnement par rapport à James Gunn, qui le cartonne légèrement pour mieux le défendre, à l'américaine donc, mais qui ne dit rien sur leur positionnement vis-à-vis de Disney. Si l'on voit mal le studio réengager Gunn et faire amende honorable (ce serait grave du point de vue de leur image), on aurait préféré voir les Gardiens nous dire que si le réalisateur n'est pas là, ils ne rempileront pas. Mais, quoi qu'il en soit, cette lettre est déjà un bon début.

 

Photo Affiche

commentaires

Andarioch
01/08/2018 à 09:06

Un réalisateur opportuniste? Hollywood a depuis longtemps développé l'art de l'opportunité. Si je suis réalisateur et qu'on me propose les GG je signe de suite. C'est pas l'équipe en place qui va me mettre des bâtons dans les roues, ils sont quand même plus malins que ça. Par contre je risque de subir le courroux des haters du net et devenir un malheureux Whedon qui aura perverti la vision de Gunn/ Snyder.

Karlito
01/08/2018 à 08:20

Abitbol: pour être plus claire, je me posais disais que la position du réalisateur serait particulièrement inconfortable. Pour ce qui est "ce n'est pas sa faute"... Hum, si je prenais la place de quelqu'un qui a le soutien de toute l'équipe, 1- Ce réalisateur sera un arriviste de première, cynique qui se fera détester en beauté à moins que ce soit un vétéran respecté qui prennent les rennes, et encore qui veut se mettre dans une telle semoule? 2- C'est le genre de situation qui plombe une carrière de réalisateur, son film ne sera pas reconnu comme le sien de toutes les manières et si le film plante, il est bon pour une grande traversée du désert. 3- Le film risque d'être boudé, avec Solo et ses problèmes de prod, Disney ne pige pas que cela commence à faire beaucoup...

George Abitbol
31/07/2018 à 19:38

@Baneath88

le poids des mots fait des dégâts. d'où le fait que certains s'en servent comme d'une arme. Et Disney l'a très bien compris en prenant les mots de Gunn comme d'une arme contre lui. faut pas se leurrer. c'est pas une histoire de tweets scandaleux. ils avaient gardés ça sous le coudes depuis des lustres au cas où, et visiblement ils ont trouvé un prétexte à sortir leur atout de la manche. on oublie d'ailleurs de dire que pile quelques jours avant, Gunn avait bouclé le scénario du film. je serais pas étonné que les 2 évènements soient étroitement liés (genre scénar foireux, ce qui serait pas surprenant venant d'un Marvel, ou vision totalement hors sujette avec les intentions de Disney et Marvel Studio...)

@Karlito
pourquoi plaindre le successeur de Gunn? il y est pour rien, et les personnes employées sur ce film comme les acteurs sont bien assez intelligents (enfin j'espère) pour ne pas se venger sur un mec qui n'a aucune mauvaise intention si ce n'est de faire son taf.

Karlito
31/07/2018 à 16:52

Le message est un petit chef d'oeuvre de circonvonlutions pour éviter d'aller droit au but et de plaire à tous. Le fait de signer "les gardiens de la galaxie" en dit long sur leur implication. Pourquoi ne pas simplement avoir signé de leurs noms? Si c'était pour soutenir leur réa, Les gardiens de la galaxie James Gun ou un truc comme cela aurait plus d'allure. Cela ressemble beaucoup à un texte lu et relu par des PRs ou avocats ou chaque mot pesé marche sur la pointe de leurs pattes sur des œufs fragiles, mais pas trop quand même.

Aucun des acteurs ne souhaitent anéantir sa carrière, c'est compréhensible, mais moralement, comment vont-ils pouvoir continuer à travailler sur le vol. 3? Je plains aussi le réalisateur qui va tenir la barre...

Par contre le zozo complotiste et ses sbires ne vont plus lâcher le morceau.

À lire absolument "Le printemps russe" de Norman Spinrad, un roman d'anticipation qui ressemble furieusement à notre époque :/

Baneath88
31/07/2018 à 14:12

Est-ce que ça suffira? J'en doute. Il suffit de voir les réactions parfois totalement grotesques sur le twitter de Zoé Saldana.
Pour certains, le fait de faire des blagues sur des sujets sensibles suffisent à condamner ex tempore son instigateur. Faire de l'humour noir sur les agressions sexuelles rend donc autant coupable qu'un réel violeur...Édifiant.
Plus grotesque encore, le fait d'avoir posté ces messages il y a des années n'y change rien, pas plus que d'avoir formulé des excuses depuis longtemps. Non, non ; James Gunn est un infréquentable ad vitam aeternam, point final.
Il faudra aussi ajouter les braves âmes qui relaient des informations fausses (les soi-disants liens de J. Gunn vers des sites pédophiles) sans même essayer de s'assurer de leur authenticité. Ben non, c'est plus facile de recracher bêtement les informations qu'on leur sert à la louche plutôt que d'essayer de faire le tri.

George Abitbol
31/07/2018 à 13:22

des acteurs qui sont prêts à se tirer un pruneau dans le panard pour soutenir un realisateur à l'heure où Disney rachète tout Hollywood...
J'attends le moment où Feige va agiter leurs contrats financièrement juteux sous leur nez en leur demandant s'ils veulent tirer un trait dessus avec mention spéciale "renvoi pour tendances syndicalistes", sachant que quand t'es grillé chez Disney aujourd'hui, c'est comme si t'etais grillé partout. Pas sûr que le chantage dure bien longtemps ...

corleone
31/07/2018 à 12:23

Triste époque…

ComprendsPas
31/07/2018 à 12:04

Bon, ben ils ont bien travaillé les avocats et/ou conseillers en com de ces acteurs.
"Voilà le texte les mecs ! Vous le lisez ou vous le lisez pas, on s'en fout mais vous me faites une ch'tite signature en bas ? Merci...."

Chocha
31/07/2018 à 11:03

Ils sont minables quand Disney veut faire comme la Warner avec Zack Snyder du gros n importe quoi comme Çhez nous avec vous savez qui

Euh!
31/07/2018 à 10:55

Moi ce qui me fascine tjrs avec les américains c’est leur facon d’integrer la religion et leur croyance dans tout et n’importe quoi... sérieusement ils ont vraiment prit du temps pour prier? Lol
Mis à part ça la démarche est pas mal... effectivement on se doute que les acteurs ne se sont pas réunis tous ensemble pr écrire ce texte et mettre un coup de pression à la souris un peu plus couillus aurait été sacrément plus intéressant.

Plus

votre commentaire