Le reboot de Charlie et ses drôles de dames dévoile son casting et une partie de son histoire

Christophe Foltzer | 27 juillet 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 27 juillet 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

C'est à croire que, encore une fois, Hollywood n'a plus d'idées. Ou alors il ne veut plus prendre de risque, ce qui est déjà plus plausible. Encore que ressortir Charlie et ses drôles de dames pourrait en être un.

Si le monde a bien changé depuis le début des années 2000, c'est peut-être le meilleur moment pour sortir une nouvelle version de Charlie et ses drôles de dames, alors qu'Hollywood se met en mode Girl Power avec, en toile de fond, l'affaire Weinstein, le mouvement #MeToo et le combat de plusieurs actrices pour avoir les mêmes droits et salaires que leurs collègues masculins. Oui, ce reboot ne pouvait pas mieux tomber.

 

Photo Elizabeth BanksElizabeth Banks

 

Prévu pour le 7 juin 2019 aux Etats-Unis, il sera réalisé par Elizabeth Banks qui devrait également y tenir le rôle de Bosley. Si le projet était plutôt discret, hormis une petite annonce au début du mois de juillet, voici qu'il revient dans l'actualité pour nous proposer ce qui semble être un casting définitif. Ainsi apprenons-nous par le site Heat Vision que la nouvelle équipe sera composée de Kristen Stewart, de Naomi Scott et de la nouvelle venue Ella Balinska en lieu et place de Lupita Nyong'o.

 

photo Charlie et ses drôles de damesKristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska

 

Le film en profite d'ailleurs pour dévoiler un gros élément-clé de son scénario qui nous permet de voir directement qu'il ne suivra pas les traces de ses ainés bien WTF. En effet, dans ce nouveau Charlie et ses drôles de dames, l'Agence Townsend est à présent un service secret implanté dans le monde entier qui a des équipes sur toute la planète. Et le film nous permettra donc d'en suivre une en particulier, qui est, en plus, la nouvelle génération des Anges.

Par contre, on ne sait pas encore si le film poursuivra le ton délirant et gentiment perché des films précédents ou s'il optera pour une approche un peu plus réaliste et sérieuse. Quoi qu'il en soit il devrait bientôt nous donner de ses nouvelles.

 

Cameron Diaz, Drew Barrymore, Lucy LiuOuais, pas sûr que ce soit le même délire au final

Tout savoir sur Charlie et ses drôles de dames

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Martin odum
20/10/2018 à 03:33

Rien qu a voir le casting c est une abomination.
Comment les réalisateurs d aujourd'hui n arrive pas à la hauteur des séries des années 70.

corleone
28/07/2018 à 10:46

C'est pas du tout les Charlie's angels mais les Totally Spies y'a dû avoir confusion sur le cast là!

Zoom7
28/07/2018 à 02:31

J aurai bien vu à l affiche emma stone zoey kravitz et bree larson

JackieBoy
28/07/2018 à 01:54

Un futur flop!

phil
27/07/2018 à 21:19

Et le reboot de ma betise, on en parle? Lol
Il n’y a pas mieux a faire que de nous reservir encore et encore la mm soupe a coups de reboot? Les derniers en date n’etaient pas si mauvais mm si kitch a souhait.

Pulsion73
27/07/2018 à 17:30

Le Ocean 8 exclusivement féminin, succès ? Intéressant ? Non 2 fois ? Le tout féminin n'est pas gage de qualité pour autant surtout si c'est pour surfer sur du pseudo féminisme. Ce casting là ne m'inspire rien du tout. Un des gros défauts quand même des 2 premiers films, des effets spéciaux qui ont mal vieillit et une surenchère dans l'hystérie collective dans le 2e.

Hildegarnic
27/07/2018 à 13:35

Si c'est pour se la jouer sérieux, ce sera sans moi. Surtout quand on voit l'abomination qu'avait été le reboot TV en 2011

Maided
27/07/2018 à 11:34

Donc si je comprends bien, c'est pas un reboot mais plutôt une extension du monde des Charlie's Angels à d'autres agences (avec why not des easters ou cameos en prime)

Gggrrr
27/07/2018 à 11:26

Une femme réalise un film avec des héroïnes féminines et va interpréter le rôle qui était masculin dans la série, comme si la présence d'un homme qui "gère" des femmes était gênante !
J'imagine déjà la campagne marketing à la Ocean's 8 qui va se la jouer revanche contre le système Hollywoodien, stop au patriarcat, etc.

votre commentaire