Pour James Cameron, Terminator 6 arrive au bon moment

Christophe Foltzer | 28 novembre 2017
Christophe Foltzer | 28 novembre 2017

Vous le savez tous à présent, un nouveau Terminator est dans les tuyaux pour 2019. Encore un ?! Oui, mais cette fois c'est différent parce que James Cameron le suit de très, très près.

Enfin, c'est ce qu'on espère parce que bon, après Terminator : Genisys, notre capital confiance dans la franchise est au plus bas. Alors nous dire que ce Terminator 6 sera le point de départ d'une nouvelle trilogie qui introduira de tous nouveaux personnages, qu'Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton seront de retour, que c'est Tim Miller qui mettra le premier film en scène, ça nous en touche une sans nous secouer l'autre. Oui, nous, tout ce qu'on veut maintenant, ce sont des preuves qu'ils ne font pas n'importe quoi avec la franchise, échaudés que nous sommes.

 

Photo , James Cameron

James Cameron, l'optimiste

 

Ceci dit, on ne pourra pas reprocher à James Cameron de ne pas essayer de nous convaincre que ce nouveau film se justifie puisque le créateur de la saga est régulièrement interviewé à ce sujet et qu'il n'est jamais avare en déclarations, à défaut d'être prolifique en informations. Et cette fois, c'est Vanity Fair qui a passé un petit moment avec lui et le réalisateur-producteur lui a révélé que ce Terminator 6 ne pouvait pas mieux tomber :

"J'ai le sentiment que le monde dans lequel nous vivons à présent se définira par notre co-évolution avec la technologie. Tandis que la technologie et l'innovation sont une énorme promesse pour notre survie, ce sont aussi une gigantesque menace, particulièrement lorsque l'on parle de super intelligences artificielles couplées avec de l'armement automatisé, et tout cela arrive. La question, c'est de savoir qui l'obtiendra en premier, ce sera la prochaine course à l'armement, ce sera comme celle pour obtenir la bombe atomique.

 

Photo Terminator : Genisys

 

Et lorsque l'on couple cela au monde connecté dans lequel nous vivons, où nous sacrifions notre intimité et où chaque personne qui passe à côté de nous équipé d'un smartphone peut devenir un indic, une plateforme de détection qui marche et qui peut être contrôlée depuis très loin, c'est comme si nous étions à l'aune d'un Armageddon Orwellien d'une proportion inconcevable. Du coup, je me suis dit, hey, faisons un film là-dessus. Donc cela va être un film très joyeux et optimiste."

On remercie donc James Cameron pour la grosse déprime qu'il vient de nous coller, lui qui, en parallèle nous assure que cette nouvelle trilogie n'est pas qu'une machine à pognon puisque si Terminator 6 ne fonctionne pas comme prévu en salles, les deux suites pourraient bien ne pas voir le jour. Décidément, que des bonnes nouvelles...

 

Photo

Un futur radieux (illustration)

commentaires

Manu
02/12/2017 à 16:09

Dans tous les cas c'est toujours un plaisir de revoir des acteur de cette classe qui passionné reelement les spectateur a chaque film. De nos jours pour rivalisé contre la belle epoque de stallone chwarzy et jcvd on compte sur les millions et millions de dollars d'effet spéciaux! Dommage les effet spéciaux devré etre une valeur ajouter et nn de remplacement

west666
29/11/2017 à 06:40

Moi je dis que Terminator 6 arrive 10/15 ans trop tard masi cela regarde que moi , pourtant je suis sur que d'autres seront d'accord avec moi ?

Loh
28/11/2017 à 13:43

S'il vous plait, arrêtez d'appeler cette suite Terminator 6!
- Renaissance peut éventuellement être considéré comme T4
- Genysis n'est pas la suite de Renaissance et se situe dans une timeline assez difficile à déterminer par rapport aux films précédents
- Ce prochain Terminator devait être plutôt un nouveau Terminator 3 il me semblait

Zanta
28/11/2017 à 11:10

@Miams
J'ai aussi tiqué sur cette phrase... C'est asses logique, que les suites ne verront pas le jour si ça floppe. Sinon, on aurait Genesys 2, Valerian 2, The Lone Ranger : le secret de l'acteur maudit et John Carter 2.

Kkgfee
28/11/2017 à 11:09

Miams :
Terminator genysis, La Momie 3 par ex

sylvinception
28/11/2017 à 10:18

Quand au blu ray d'Abyss, merci encore pour les fausses promesses, cher James.

miams
28/11/2017 à 09:23

"puisque si Terminator 6 ne fonctionne pas comme prévu en salles, les deux suites pourraient bien ne pas voir le jour"

Ca existe les suites de film qui n'ont pas été rentable financièrement?
(Ce n'est pas une phrase ironique, c'est une vraie question.)

votre commentaire