The Predator de Shane Black sera un film complètement fou d'après un de ses acteurs

Christophe Foltzer | 13 novembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 13 novembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Si on aime autant Shane Black, ce n'est pas pour rien. Le type écrit comme un dieu et chacun de ses dialogues touche sa cible. Oui, c'est un peu le Predator de l'humour et apparemment, il est en forme en ce moment.

Parce que forcément, qui dit film de Shane Black dit dialogues de dingues et grosse poilade, c'est l'une des raisons pour lesquelles nous étions quelque peu inquiets au début quand on a appris qu'il s'occupait du nouveau Predator. Ne nous faites pas dire ce que nous n'avons pas dit hein, le choix de Black pour le film est probablement le meilleur que pouvait faire la Fox mais c'est vrai qu'on a plus l'habitude de le voir aux commandes de buddy movies hardboiled plutôt que de films d'action-horreur sauvage.

 

PhotoShane Black dans le premier Predator

 

Cela dit, les premières info que l'on commence à avoir du film laissent penser que Black y a pas mal injecté de son style et que le film pourrait être à la croisée des chemins entre horreur, action, SF et humour, comme l'avait laissé penser Thomas Jane il y a quelques temps et comme le confirme aujourd'hui Edward James Olmos. L'éternel Amiral Adama de Battlestar Galactica a en effet profité de la promotion de Coco pour livrer quelques nouveaux éléments concernant The Predator au micro de Cinema Blend :

 

corss-over

 

"Je n'en ai rien vu mais cela va être très drôle. Il y a des enfants dans le film. Et de l'humour. Beaucoup d'humour. J'étais un peu choqué parce que c'était une franchise très intense et que ça l'est encore. Ne me comprenez pas mal, vous allez être emportés dans le film. Mais les personnages.... Ce qu'il a fait... Shane est un écrivain incroyablement doué et un excellent réalisateur et donc il a pu arriver à un ensemble formidable et lorsque je suis arrivé sur le tournage, ils tournaient depuis 3 mois donc ils fonctionnaient réellement comme une unité de soldats. Alors j'ai sauté dedans en tant que Général et il y a eu quelques moments où je devais rire dans une scène et je n'y arrivais pas. J'en étais désolé."

Alors euh... comment dire... Des propos assez décousus et qui ne mettent pas vraiment en avant ce dont on vous parlait en fait. Heureusement, Olmos ne s'est pas arrêté là : 

 

Photo Edward James OlmosEdward James Olmos

 

"Keegan Michael Key et Thomas Jane sont en binôme parmi 3 groupes. Il y a six gars. Ils étaient tous en syndrome post-traumatique et étaient patients d'un asile. Et puis, on a mis le personnage principal parmi eux pour le faire disparaitre. Et boum, le monde devient dingue et ces gars sont relâchés, en plein incident bizarre avec quelques Predators. C'est fou, c'est tellement fou... Je suis très impatient et je ne sais absolument pas ce qui va se passer. Mais j'ai un bon pressentiment. Je veux dire si c'est vraiment marrant tout autant que mortel que le Predator peut l'être."

Ainsi donc The Predator commence à se dessiner sous nos yeux et il promet d'être sacrément étrange. Et c'est tant mieux. Parce que Shane Black est dieu, on le répète encore une fois. Et on le dira jusqu'au 15 août prochain, en espérant que le film soit bon. Au minimum.

 

Affiche teaser

Tout savoir sur The Predator

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
chris
31/12/2017 à 17:48

ont verras bien ce que ça donne de toutes façon après la franchise est racheté par Disney

Superman
14/11/2017 à 00:46

Si vous voulez un remake du 1er film, dites le carrément !

J'ai l'impression que peut importe la direction choisie, ca ne plaira pas au gens. Black est un sacré scénariste (et trés bon metteur en scène), et la il fait "sont" truc a lui. Alors stop.

Mx
13/11/2017 à 21:03

Je partage l'inquiètude quand à ce nouvel opus de notre rasta de l'espace..

Je suis pas super fun de black (sauf pour les scénars de larme fatale et du dernier samaritain, mais sa remonte!) , mais si je ne m'abuse, il avait prévu au départ que le film nous fasse voyager vers la planète des predators, ce qui est juste LE TRUC que les fans attendent depuis des lustres..

Là, la nouvelle orientation me fait quand même flipper, on dirait un mix du scénar d'aliens le retour (les persos qui sont violemment confrontés à des bestiolles, ce sont des militaires, etc) dans l'univers urbain, comme le pitoyable AVP requiem avait tenté de faire...

Et jai du mal à accrocher avec le predator en banlieue, c totalement antinomique pour le rasta le plus badass de l'espace, ou alors il faut y aller à fond les ballons, un bon gros rated R, et pas un pg13 moisi comme requiem!!

GOD
13/11/2017 à 15:38

Non mais quand je vois les com's qui défonce déja le film...lol.

Perso le coté "fun" de Black ne me dérange pas. Il faut renouveler cette univers, tout en le conservant. Et Black est pour moi un des meilleurs choix possible (surtout au vu de sa filmo), Lethal Weapon, les 2 premier sont sombre, et pourtant sont aussi fun (et drôle).

Et....

Bref impatient.

Marc
13/11/2017 à 13:40

Mais je le sens pas du tout se film ! Bordel c'est un film sur PREDATOR pas la famille foldingue en banlieue ....bordel mais c'est de pire en pire !!!!! J'ai lu un article même Arnold Schwarzenegger trouve le scénario pas terrible ou il fait une petite apparition a la fin du film.
Je vous le dit je crains au pire film sur les PREDTOR. Les studios reprennent des license emblématique et font n'importe quoi mais quelle bordel !!!il y a personne qui peux dire également a Mr Ridley Scott d'arrêter de massacrer ALIEN .

Decker
13/11/2017 à 09:59

Le premier Predator était bourré d'humour... et son scénario tenait sur une feuille à rouler.
Là, rien que pour Thomas Jane et son réa, je sais que le film sera meilleur (c'est déjà ça) que Predators ou le dernier AvP qu'on peut aisément zapper de la franchise. Shane Black a joué dans Predator l'original, écrit L'Arme Fatal et réalisé Iron Man 3, bon film d'action aux effets maitrisés, qui reste certainement le volet le moins complexé et le plus drôle de la trilogie.
Bref, malgré le pseudo visuel ignoble photoshopé par un stagiaire en hyperglycémie, The Predator est le seul film que j’attends avec la suite de Split.
Je décide d'y croire !

Starfox
13/11/2017 à 09:17

Si c'est aussi "drôle" que les vannes de son personnage Hawkins dans le predator de McTiernan, et bien on est mal, très mal...

Et suis-je le seul à trouver the nice guys un peu naze ?

Dc comic
13/11/2017 à 08:54

ils ont quoi avec l'humour ? ?
Quand on va voir predator c'est pas pour rire.
sinon à quoi servent les films de Ben stiller........
j'ai regardé Ragnarok et la scène ou il est enchaîné et fait des blagues....putains moi sa ma coupé l'envie et j'ai zappé

Tout ça c'est de la faute à Ridley Scott
13/11/2017 à 08:49

Euh... Le film n'en profitera t-il pas pour nous expliquer le pourquoi du comment le predator est devenu le predator des fois ??

corleone
13/11/2017 à 08:44

Manque plus que notre rasta intergalactique se la joue cool, fume des joints, fait de bonnes grosses blagues, et deale de la pure de sa planète d'origine tant qu'on y est.

Plus
votre commentaire