Thomas Jane en dit plus sur l'histoire de The Predator

Christophe Foltzer | 31 octobre 2017
Christophe Foltzer | 31 octobre 2017

Si vous ne l'avez pas encore compris, nous attendons à mort ce nouveau Predator. Parce que Shane Black. Parce qu'aussi le rasta de l'espace n'a pas eu droit à un vrai bon film depuis fort longtemps et que bon, on a très envie de le voir faire un nouveau massacre.

Et il va encore falloir s'armer de patience puisque The Predator ne sortira pas sur nos écrans avant le 15 août 2018. Une date stratégique s'il en est, qui devrait en faire l'un des blockbusters incontournables de l'été prochain, ce qui est bien normal vu l'attente qu'il suscite. Mais si Shane Black s'est déjà pas mal répandu dans les médias depuis le début du projet pour se mettre les fans du personnage dans la poche et rassurer tout le monde qu'il sait ce qu'il fait, on ne peut pas dire que le film nous en ait beaucoup raconté sur son histoire.

 

Photo Sterling K. Brown, Trevante Rhodes, Boyd Hollbrook, Olivia Munn, Keegan-Michael Key, Jacob Tremblay, Shane Black

La fine équipe

 

Au mieux, savons-nous que l'action se situera dans un contexte urbain et plus précisément dans une banlieue. Et les premières images dévoilées montrent un casting assez varié, allant du gros mercenaire au petit enfant plongé dans l'horreur. Bref, tout ça fait que, à l'heure actuelle, The Predator conserve tout son mystère et que cela nous énerve autant que cela nous ravit. On a l'impression de remonter le temps, à l'époque où on ne savait presque rien des films avant leur sortie. Et ça pique un peu parce qu'on n'a plus l'habitude.

 Heureusement, on peut compter sur Thomas Jane pour nous dévoiler quelques éléments de l'intrigue, comme il vient de le faire au micro du podcast Shadow Nation il y a peu :

"Nous interprétons ces vétérans qui sont comme ceux de l'Aghanistan ou de l'Irak. Mais nous sommes tous tarés donc nous allons à l'hôpital pour chercher nos médicaments. Nous sommes tous des soldats avec un syndrome post-traumatique.

 

Photo Alfie Allen, Keegan-Michael Key, Thomas Jane, Augusto Aguilera, Boyd Holbrook, Trevante Rhodes

Thomas Jane, au fond à gauche

 

Le personnage de Boyd Holbrook est un type condamné parce qu'il a vu une soucoupe volante. Il a vu le Predator arriver sur Terre, donc on l'a enfermé et balancé avec ces malades. Ils vont nous emmener dans ce bus, pour nous descendre, uniquement pour se débarrasser de ce mec. Mais bien sûr, nous prenons le contrôle du bus et nous nous mettons en tête d'aller buter nous-même ces Predators et nous sommes tellement crâmés que nous croyons que ce type a bien vu une soucoupe volante et qu'il y a des extra-terrestres parmi nous."

Si Thomas Jane dit bien la vérité sur le synopsis, ce dernier nous surprend énormément. Et dans le bon sens du terme. En effet, s'il s'écarte du postulat sérieux et premier degré des autres films de la saga, on y reconnait cependant bien là la patte de Shane Black et son humour à froid qui ne devrait pas prendre le pas sur l'action et l'horreur. En tout cas, cela semble nous réserver un grand moment. On croise donc les doigts.

 

Photo tournage

Tout savoir sur The Predator

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
yo
22/11/2017 à 15:51

Predators de Nimrod Antal et Rodriguez était pas mal du tout !!
les PREDATORS avaient de l'allure , une autre planéte ,etc... !!sauf le moment avec Laurence Fisburn était vraiment trop long!!!
je sui un grand fan de cette créature crée par Stan Winston !!
et c'est avec une impatience sans nom que j'ai envie de voir celui la !!!
le 1er était un monument du genre , le 2éme un classique d'action de gore et d'humour
le 3éme pas mal du tout !!! mais les AVP, sont eux a coté de la plaque !!!

Dillon
05/11/2017 à 16:54

En espérant qu'il redonne de la force a la saga .. patience

the punisher
04/11/2017 à 10:57

Non le scénario tient pas la route !!!! et pis ça te plait pas " the défenders " vas te coucher aussi !!!

Marc
03/11/2017 à 11:25

vous souvenez du grand film Aliens vs Predator requiem .....qui se déroulai dans une banlieue ... le pire film avec la franchise Alien ou Predator mais quel nanar !!!!

the défenders
02/11/2017 à 15:37

le scénario tient la route pour ce genre de film !!! il y a toujours des mecs qui sont jamais content ; allez vous couchez !!!

Dutch
01/11/2017 à 17:41

Scénario catastrophique...

jango56700
01/11/2017 à 12:38

Franchement, ça donne pas envie. J'attend la bande annonce quand même. A suivre...

Jashugan
31/10/2017 à 17:37

Si mater la bande annonce me montre tous les meilleurs moments du film, ben comment dire...ben je m'en passerais et j'attendrais avec impatience l'été prochain

Marc
31/10/2017 à 16:55

Pour l'instant No Comment ! J'attend la bande annonce et nous verrons bien

phil
31/10/2017 à 15:30

mouai a voir c est un peu bizarre leur truc m attendais a mieux
wait and see

Plus
votre commentaire