Avengers : Infinity War : les réalisateurs promettent un film de "braquage" avec Thanos en personnage principal

Alexis Vielle | 2 novembre 2017
Alexis Vielle | 2 novembre 2017

Avengers : Infinity War en mode Ocean's Eleven

Malgré la sortie encore lointaine d’Avengers : Infinity War prévue pour le 25 avril 2018, le film se dessine un peu plus de jour en jour. Alors qu’on sait que le long ne réunira pas moins d’une soixantaine de personnages issus de l’écurie Marvel et qu’une de ses figures majeures devrait succomber sous les coups du titan fou, les réalisateurs Joe et Anthony Russo commentent l’arrivée du géant mégalo répondant sous le doux nom de Thanos. Un conquérant qui sera accompagné de son fameux Black Order, soit sa garde d’élite rapprochée composée d’extraterrestres sociopathes provenant des quatre coins de la galaxie.

 

black order

 Thanos et son Ordre Noir

 

Selon le monstre à deux têtes en charge de nous conter ce space opera, Thanos sera bien le personnage principal du film et s'inspirera des films de gangsters :

« Avec Infinity War, la plus grosse nouveauté sera l’arrivée de Thanos et le fait qu’il rentre définitivement dans l’histoire et les différents arcs narratifs du MCU. Il débarque vraiment de la manière la plus bad ass qui soit. Au point qu’il en devient le personnage majeur du film. On a construit un arc narratif spécialement dédié à lui qui pourrait faire ressembler ça à un film de braquage dans le sens où il part à la poursuite des Pierres de l’Infini. Tout le film repose sur le fait que le méchant ne boxe pas dans la même catégorie que nos héros. On a regardé plein de films de cambriolage pour saisir cette énergie, ce qui nous a apporté beaucoup d’inspirations et influera directement sur le ton du film. »

 

Photo Anthony Russo

 Les frères Russo, déjà réalisateurs de Captain America : Le Soldat de l'Hiver et Civil War

 

Un Avengers à la Ocean's Eleven ? On pense surtout que la quête de ces fameuses pierres ne servira que de prétexte à une bonne grosse baston des familles entre le Titan et la Terre. Seulement, les mots des Russo nous ont fait bondir sur notre siège. Un arc narratif dédié ? Et si l’éternelle amante de Thanos, La Mort, faisait son apparition ?

On le rappelle grossièrement mais Thanos, afin de lui prouver son amour, ne cesse de semer mort et ruines sur son passage. Histoire de donner un peu de matière au personnage pour ne pas le réduire à un simple tyran assoiffé de sang, la romance maudite entre les deux fait partie des meilleurs scenario que Marvel ait eu l’occasion de nous pondre. On peut toujours prier mais le fait est que ce serait une sacrée bonne nouvelle. 

 

Comics

 Thanos et la Mort

commentaires

abibak
02/11/2017 à 18:08

si il pouvait avoir un charisme à la dark vador ça serait classe, et un bon film c'est d'abord un bon méchant.

REA
02/11/2017 à 16:38

Très très bien ça. C'était mon souhait pour cette partie 1, la récupération des gemmes.

Encore heureux qu'il soit le personnage principal. A son tour briller, lui qu'on a trop peu vu pour être une menace planante.

Choco
02/11/2017 à 15:05

Merci d'augmenter ma hype !!

votre commentaire