Arnold Schwarzenegger promet que Terminator 6 simplifiera l'histoire de la saga

Christophe Foltzer | 25 octobre 2017
Christophe Foltzer | 25 octobre 2017

C'est marrant comme les choses évoluent sans vraiment que l'on s'en aperçoive. Si on nous avait dit il y a 5 ans que James Cameron retournerait sur la franchise Terminator, même en tant que producteur, on n'aurait plus tenu en place, explosant de joie au passage. Alors pourquoi c'est pas le cas maintenant ?

Parce que Terminator : Genisys probablement. Alors ok, Cameron n'a rien à voir avec le film, et c'est bien le problème, mais nous n'avons toujours pas digéré la promotion du film où J.C. nous disait avec un grand sourire que c'était cool, on pouvait y aller sans souci, le film était super. C'est bête, mais quelque chose s'est brisé entre nous à ce moment, il nous avait sorti un gros mensonge pour la première fois et on avait foncé dedans. Forcément, on lui en veut et en plus la confiance entre nous n'est plus au beau fixe du coup. Alors quand il nous parle de son Terminator 6, on se dit toujours à un moment donné qu'il essaye de nous enfumer encore une fois.

 

Photo , James Cameron

Traitrise !

 

Pourtant, le projet a l'air fait avec les meilleures intentions : respect de l'histoire originale, négation de tout ce qui s'est passé après Terminator 2, retour de Linda Hamilton, il y a pourtant de quoi s'exciter. Mais non, on n'y arrive pas, on est trop méfiants. Et Cameron n'est pas le seul à nous faire de l'oeil puisque Arnold Schwarzenegger s'y met lui aussi, en dévoilant au micro de Business Insider que ce Terminator 6 réalisé par Tim Miller va devoir faire des choix assez radicaux pour revenir à la source de son histoire et simplifier son univers :

"Je pense que James et Tim en sont arrivés à un concept où ils peuvent toujours se servir du T-800 mais construire une toute nouvelle histoire. Ce qu'ils sont en train de faire sur ce film c'est : prendre quelques personnages importants, comme celui de Linda et le mien, mais ignorer tout le reste et s'écarter de toutes ces règles dans la timeline et des autres personnages."

 

Photo Terminator : Genisys

 

Une déclaration qui soulève plusieurs questions, notamment la présence de John Connor. Ils ne vont pas le virer quand même ? Cela dit, encore une fois, comment faire confiance à un type qui nous a vanté les mérites de Genisys ? Ben, c'est à dire qu'en fait, il était un peu obligé de le faire par contrat quoi. D'ailleurs, il en profité pour préciser ce qu'il pensait du film : 

"Il est difficile de trouver de nouvelles idées lorsque vous restez prisonnier du même cadre." Ce qui ne veut pas dire grand chose, on est d'accord. Bref, tout ça pour dire que Terminator 6 risque de nous réserver de grosses surprises et, sachant qu'il est conçu comme le premier volet d'une nouvelle trilogie, il faut s'attendre à de gros changements à venir, genre des passages de flambeau d'une génération à l'autre, ce genre de trucs quoi.

 

arnold schwarzenegger sourire

commentaires

Yann
27/10/2017 à 09:28

@zetagundam

ça s'appelle Terminator Renaissance, le premier d'une trilogie qui n'aura connu qu'un seul film.

dart tatin 78
25/10/2017 à 20:22

Veuillez laisser le terminator reposer en paix vous lui avaient fait assez de mal comme sa

zetagundam
25/10/2017 à 18:58

Et cette foutue guerre de futur que l'on ne verra jamais on en fait quoi ?

Parce que c'est sympa 2 minutes les voyages dans le temps mais ceux-ci finisse toujours dans le murs donc pourquoi insister ?

Zanta
25/10/2017 à 10:46

Ce qui inquiète, c'est qu'ils essaient de faire une nouvelle trilogie avec ce T6...
Si ils avaient promis juste un film de conclusion à la saga, là ça encouragerait davantage. On sentirait moins le coup de la dernière chance pour se faire du pognon, et plutôt l'idée de rendre hommage de façon respectueuse à l'un des classiques de la SF hollywoodienne.
Bref, qu'ils nous livrent le Logan de la saga, et ça sera pardonné.

Alain
25/10/2017 à 10:10

Ne vous est-il pas venue à l'esprit que JC ait pu aimé le film ? Non biensur que non.

t800
25/10/2017 à 09:38

"Il est difficile de trouver de nouvelles idées lorsque vous restez prisonnier du même cadre."

Bah arrêtez de faire des suites inutiles. Prenez vos idées, changez les noms et faites un nouveau film...

votre commentaire