Wonder Woman : Lynda Carter dénonce les attaques "de voyou" de James Cameron

Jacques-Henry Poucave | 29 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 29 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

James Cameron a réitéré ses propos au sujet de Wonder Woman. Et il y a quelqu’un à qui ça ne plaît pas du tout.

Comptant parmi les plus gros succès de l’année 2017, salué par la critique comme le public et considéré souvent comme le signe d’un lent mais nécessaire changement des mentalités quant à la représentation des femmes au sein du cinéma de divertissement, Wonder Woman n’a pas fait l’unanimité pour autant. Le témoignage de James Cameron, qui a récemment répété et explicité pourquoi il ne considérait pas le blockbuster comme significatif pour les femmes ou représentatif d’une quelconque forme de féminisme, a par conséquent provoqué pas mal de remous.

 

Avatar

James Cameron sur le tournage d'Avatar

 

Et s’il y a bien une personne qui n’apprécie pas du tout la teneur de ses déclarations, c’est Lynda Carter, interprète de l’héroïne dans la légendaire série qui aura longtemps cristallisé son image (et lui aura valu une aura kitsch assez injuste auprès du grand public).

Ainsi qu’elle l’a expliqué sur les réseaux sociaux, l’actrice ne goûte pas du tout la remise en question du Wonder Woman de Patty Jenkins.

« À James Cameron : ARRETEZ de cracher sur Wonder Woman, âme perdue. Peut-être ne comprenez-vous pas le personnage. Pour ma part je le comprends tout à fait. Toutes les femmes sont plus que la somme des éléments qui nous constituent. Vos attaques de voyou envers une réalisatrice brillante sont malvenues. Ce film a touché dans le mille. Gal Gadot était formidable. Je le sais, M. Cameron, parce que j’incarne ce personnage depuis plus de 40 ans. Alors ARRETEZ ÇA. »

 

Photo Lynda Carter

Lynda  Carter monte au créneau

 

Pour le coup et quoi qu’on pense du film, ces propos témoignent avec pertinence du degré d’excès et d’imprécision qui auront présidé au débat autour de l’intervention de Cameron. En effet, le réalisateur n’a jamais attaqué le long-métrage, ni Patty Jenkins, mais verbalisé son désaccord quant à la dimension féministe du film.

Il précisait ainsi il y a quelques jours au Hollywood Reporter qu’il « applaudissait Patty Jenkins ».

« Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit de révolutionnaire dans Wonder Woman. J’ai trouvé que c’était un bon film. Point barre. »

On a connu des attaques de voyou plus sanglantes.

 

gal et chris

Chris Pine et Gal Gadot

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Shelly
02/10/2017 à 14:53

Chacun son point de vue, mais je pense qu'il a raison, le film est sans aucune personnalité et Gal Gadot, tout comme Lynda Carter, est une très mauvaise actrice.

AmigaKnight
01/10/2017 à 14:35

Furiosa ne peut aller jusqu'au bout de son aventure sans Max. Ripley pas sans la mort de tous ceux qui l'accompagnent et se sacrifient. Ne parlons pas de Sarah Connor ...
Wonder Woman n'a pas besoin d'un sidekick pour arriver jusqu'au bout. Et elle ne suit les ordres de personnes. A Rome fait comme les romains. Elle accepte naïvement de l'écouter pour ses promesses de l'amener au front jusqu'au moment où elle ne l'écoute plus.
Voilà pourquoi je pense WW sort un peu plus du lot. Et aussi parce qu'elle agit comme une femme et non comme un personnage féminin masculinisé (Furiosa et sa boule à Z, Connor et ses muscles).
Ce sont des personnes féminins forts mais il n'y a aucun message féministe dans ses films ...
Autres personnages féminins forts dans Haywire ou Atomic Blonde ou ça ne respire pour autant pas le féminisme ...

STEVE
01/10/2017 à 02:22

RAS LE CUL de ces quotidiennes polémiques à la con

kiki
30/09/2017 à 18:21

un débat qui aurait pu être assez passionnant, mais effectivement compètement gaché par le tweet, Dommage ......

Kean
30/09/2017 à 11:47

Encore une fois, Furiosa.
Furiosa.
Et Furiosa.

LaTeub
30/09/2017 à 10:31

John: tout à fait d'accord avec toi! Les forums comme ici aussi d'ailleurs, ce n'est que de la diarrhée verbale, beaucoup de haine, de raccourcis, de fiel et de bêtise crasse...

John
30/09/2017 à 09:25

Le tweet, pour se chacun prenne la parole..belle invention...

Okay
30/09/2017 à 01:18

Cameron a 100% raison.
Et Wonder Woman est un film très moyen du DCU avec notamment 30 dernières minutes risibles.

corleone
30/09/2017 à 00:49

T1, T2, Alien2, Titanic sont de vraies révolutions aussi bien féministes que cinématographiques! Et là en 2017 pour un piètre film de super-zozo surestimé à outrance, ça se la raconte à tort et à travers et c'est chacun qui sort de son trou faire la morale au maestro. Je reitere, Jenkins et compagnie n'ont aucune leçon à donner à Cameron. Encore moins de féminisme.

F4RR4LL
29/09/2017 à 19:53

Wonder Woman est une grosse merde à la McDonald Marvel, ça sens bon, ça a l'air appétissant, ça bourre bien pour une heure (ou deux) mais après c'est vite oublié , très très vite oublié.

Plus
votre commentaire