Gael García Bernal en vidéo (La Science des rêves)

Flavien Bellevue | 14 août 2006
Flavien Bellevue | 14 août 2006

Révélé par Alejandro González Inárritu dans Amour chiennes, Gael García Bernal s'est déjà laissé diriger par Almodovar pour qui il a campé un travesti blessé par La mauvaise éducation prodiguée dans les pensionnats catholiques de l'Espagne franquiste. Dans The King, l'absence d'éducation paternelle conduisait son personnage à pervertir l'idéal religieux pour mieux justifier sa folie meurtrière. Mais c'est dans Carnets de voyage, en incarnant un jeune Ernesto Guevara plein de fougue et pas encore Che qu'il se fit connaître du grand public. Aujourd'hui, il n'est question ni de religion ni de politique dans La Science des rêves, film aussi léger dans le fond que sophistiqué dans la forme. Mais laissons Gael en parler...

 


Cliquez sur l'autoportrait ci-dessus pour voir la vidéo (Flash 8)

 

Propos recueillis par Flavien Bellevue.
Montage : Thomas Douineau.

vidéos associées

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire