Top 10 des films de possession

Par Laurent Pécha
15 septembre 2010
MAJ : 29 octobre 2018
5 commentaires
default_large

La sortie, ce mercredi 15 septembre, du Dernier exorcisme, nous donne l'occasion de replonger dans un genre, le film de possession, que le cinéma a souvent traité mais sans y laisser beaucoup de grands films. On a donc élargi un tout petit peu notre champ d'investigation, histoire de proposer un top 10 qui tienne la route. Bon d'accord, on commence en douceur mais on a une belle excuse : c'est le choix d'une des filles de la rédac…

10- Dangereuse alliance

Le film de possession/satanisme que tout teenager a vu et aimé sans jamais oser l'assumer ! (aka Louisa, celle avec qui tous les films ont une chance…) Quatre jeunes filles se retrouvent pour pratiquer la magie d'abord blanche pour s'amuser, se rassurer les unes les autres, unir leurs forces contre les méchants du lycée. La revanche des geekettes en somme, mais bientôt la magie noire s'empare d'elles, seule la plus pure sera sauvée.  Plus de sursauts que de véritables frissons, le film vaut à la fois pour les atermoiements à la Dawson, eh oui c'était l'époque, que pour la douce Neve Campbell. Pour la petite histoire, la « gentille sorcière », Robin Tunney joue maintenant dans The Mentalist, et le titre phare du film How Soon Is Now est devenu le générique de Charmed, encore une histoire de sorcières, la boucle est bouclée.

9 L'emprise

La version hardcore de la possession. Une entité invisible, bestiale et obsédée, décharge ses pulsions sur la pauvre Barbara Hershey. Les viols à répétition ponctuent ce thriller d'horreur particulièrement oppressant. Le calvaire, interminable, de l'héroïne est inspirée d'une histoire vraie, ce qui à de quoi donner des cauchemars assez dantesques pour peu que l'on y croit. Le film de Sidney J. Furie se partage entre un réalisme hérité de L'Exorciste et des aspects plus bassement spectaculaires (à l'image de la confrontation finale).

8- Amityville, la maison du diable

Aujourd'hui, difficile de ne pas voir dans le Amityville original une sorte de téléfilm « gonflé » assez luxueux pour l'époque qui s'avère efficace en raison du soin apporté au découpage, au montage, à la direction des deux acteurs vedettes parfaitement adaptés à leurs rôles. L'impact de l'œuvre doit encore beaucoup à l'aspect véridique de son récit et à sa capacité à débuter et conclure son récit sur des séquences visuellement chocs.

7- Possession

Portée par Isabelle Adjani qui navigue habilement entre l'hyper sensibilité et l'hystérie la plus pure, Possession est un film étrange et dérangeant. Il fait ainsi partie de ces films qui laissent une empreinte indélébile dans l'esprit des spectateurs grâce à une flopée de scènes chocs. Ainsi, qui peut oublier cette créature tentaculaire allongée sur le lit ou cette scène dans les couloirs du métro où une Adjani totalement possédée suinte un mélange de sang et de liquide blanchâtre. On a rarement vu aussi viscéral et envoûtant !

6- L'exorciste 3

Le meilleur film d'exorcisme/possession/satanisme que vous ne verrez jamais ! En effet, le Legion de William Peter Blatty, auteur original de L'exorciste, a subi tellement de coupes, de reshoots et de development hell que L'exorciste 3 n'en est que le brouillon, la promesse. Et pourtant, il y a quelque chose là, d'enfoui sous la surface, un malaise, une obsession, un petit rire satanique qui vous court le long de l'échine et qui en fait une expérience unique, moins définitive que le film de Friedkin, mais plus entêtante, gênante, pernicieuse… ah, mais enlevez-moi ça, là, sur mon épaule !

5- Evil dead

Parce que possédés par des démons, les potes de Bruce Campbell sont aussi voire plus flippants qu'une certaine Regan sous l'emprise du Diable. On y  apprendra d'ailleurs qu'une tronçonneuse est encore plus efficace qu'un crucifix et/ou une bible pour débouter du méchant monstre pas beau.

4- Prince of darkness

L'impossible rencontre et mariage de l'univers de Robert Wise (La Maison du diable), de Jacques Tourneur (Rendez-vous avec la peur), des gialli (Mario Bava et Dario Argento en tête), de Lucio Fulci et de bien d'autres encore (Lovecraft). Film trop souvent oublié dans la filmo de Carpenter quand il s'agit de citer les meilleurs, Prince of darkness est une des rares œuvres cinématographiques qui fassent véritablement peur.

3- Rosemary's Baby

Film terrifiant s'il en est à la première vision et encore plus s'il en est une fois que le passage à la paternité frappe à la porte de votre propre existence. Ce mélange entre satanisme, maternité obsessionnelle et paranoïa de tous les instants laisse un goût de souffre dans la bouche et de malaise rétinien persistant. C'est peu de dire qu'il s'agit là d'une des plus belles réussites de Polanski qui lâchait méchamment la bride à ses obsessions les plus malsaines. Gloups !

2- La Maison du Diable

Cette fois, ce n'est pas une personne qui est possédée mais la maison toute entière. Grand film d'angoisse, La Maison du Diable est un chef d'oeuvre grâce à sa capacité à jouer sur un univers sonore perturbant et des personnages passionnants. Malgré une répétition des lieux, le film parvient à nous perdre, décuplant ainsi notre sentiment d'anxiété. Evénements paranormaux et protagonistes à la sensibilité exacerbée sont les ingrédients d'un des joyaux du cinéma horrifique. Depuis – blasphème! – Jan de Bont en a fait un remake en 1998: Hantise, navet avec Liam Neeson et Catherine Zeta-Jones. 

1- L'exorciste

Par sa manière de gérer l'angoisse avec son crescendo savamment géré jusqu'au final grand guignolesque qui a perturbé plus d'une génération de spectateurs,  L'Exorciste joue habilement sur une ligne étroite entre métaphore sociale et questionnement religieux. Un des films les plus impressionnants du 7° Art, et ce ,que l'on soit croyant ou athée.

 
 
Rédacteurs :
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 5 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
callthecop

c’est bien l’emprise le film soizic,mdr vas donc te faire foutre hater de merde

illo

après sa dépend de quelle année date le film a peut prés .^^

illo

ces peut etre l’emprise le film que tu recherche ?

Mdr

Tageul

soizic

je recherche le titre d’un film tiré d’une histoire vraie, une femme qui est constamment violée par qq chose dans sa salle de bains, elle sera obligée de déménager plusieurs fois mais cette chose la suit