Star Trek relooké

Zorg | 1 septembre 2006
Zorg | 1 septembre 2006

George Lucas ferait-il des émules ? Rien n'est moins sûr. Cela devait bien cependant finir par arriver un jour ou l'autre, la série originale Star Trek va avoir droit à un coup de bistouri bien placé pour enlever ces vilains cernes qui lui pendent sous les yeux.


Alors que la franchise soufflera officiellement ses quarante bougies le 8 septembre prochain, jour fatidique où le Capitaine James T. Kirk fit sa première entrée dans le Journal de Bord de l'USS Enterprise, la Paramount a donc mis les petits plats dans les grands et a décidé d'offrir une cure de jouvence à la série qui donna naissance à sa principale planche à billets.

À l'instar des Star Wars de notre enfance, un relookage de Star Trek Classic a été initié pour élever l'antique série aux canons de la beauté de notre beau début de XXIe siècle. Fini le rotoscoping à grand papa, oubliés les matte paintings à la gouache fluo sur fond de cellophane pailleté, Star Trek Classic entre de plain pied dans l'ère du numérique. Les maquettes antédiluviennes de l'Enterprise seront donc remplacées par de belles images de synthèse bien de chez nous pour toutes les scènes spatiales, et les matte paintings originaux, figés, seront enrichis et animés par la magie du numérique : des passants qui passent dans les décors, des nuages qui se meuvent dans les airs, ce genre de détails...


Star Trek version 2006

Que les puristes qui crient au scandale et appellent déjà à la guerre sainte se rassurent, point de révisionnisme lucasien à l'horizon. Tout d'abord parce que la Paramount veille au grain et ne se risquerait pas à endommager son navire amiral inconsidérément. Ensuite, le projet est supervisé par deux vétérans de la franchise, Michael Okuda, et David Rossi, épaulés par Denise Okuda, l'épouse du premier. À eux deux, Okuda et Rossi cumulent plus de trente ans de travail artistique sur l'univers Star Trek. Leur ambition est simple : offrir à l'une des séries les plus renommées de la galaxie une touche de modernité via de simples retouches cosmétiques bien choisies.

Mais Star Trek, c'est aussi et surtout un générique inoubliable et une intro désormais inscrite dans l'inconscient collectif. Le thème original va donc lui aussi subir une cure de jouvence. Les célèbres notes ont déjà été réenregistrées, et un chanteur a été engagé pour refaire le prologue, initialement dit par William Shatner. De même, à l'instar de Dame Nature qui a horreur du vide, tous les petits défauts de bruitage présents vont être éliminés.


Star Trek version 1966

Les 79 épisodes de la série originelle passeront donc à la casserole les uns derrières les autres sur une période de deux ans. La première diffusion est prévue en syndication sur un canal appartenant à CBS à partir du 16 septembre au rythme d'un épisode hebdomadaire, mais elle se fera cependant dans le désordre. Ce ne sera donc pas The Cage, pilote de Star Trek, inédit à la télé française et jamais doublé (il est cependant présent en bonus sur les DVD en VO sous-titrée) qui ouvrira le bal, mais Balance of Terror (Zone de terreur), un épisode parmi les préférés de fans, histoire faire passer la pilule un peu plus aisément.

Rappelons que J.J. Abrams, encore en période d'essai chez Paramount après son recrutement à la hussarde du mois de juillet (voir news), doit produire et développer le onzième film de la franchise (voir news).

« Energize, Scotty ! » (et non « Beam up ! » comme le veut la croyance populaire)

Source : TVGuide.com

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire