Critique : Cookie

Laurent Pécha | 23 janvier 2013
Laurent Pécha | 23 janvier 2013

Avec son sujet et son traitement trop premier degré (un enfant chinois « abandonné » par sa mère va bouleverser la vie de deux sœurs, toutes deux à un stade difficile de leur vie), Cookie avait tout du produit made in France qui a bien plus sa place à la télévision qu'au cinéma. Et, si effectivement, en termes de narration et de rebondissements, on n'échappe jamais à un confort très (trop) petite lucarne, la chance du film réside dans la possibilité d'apprécier - sans doute - le duo d'actrices de comédie le plus optimale du paysage cinématographique français actuel.

Pour son (déjà) quatrième film (un tous les 2 ans) Léa Fazer a ainsi fait appel à nouveau à sa comédienne de Notre univers impitoyable, Alice Taglioni,  et lui a offerte comme partenaire de jeu, la craquante et douée, Virginie Efira. Tout du long de cette rocambolesque histoire d'enfant à recaser en Chine, l'alchimie entre les deux actrices-sœurs n'est jamais démentie et leur complicité permet plus d'une fois aux séquences de fonctionner de manière plus optimale que la version couchée sur le papier, souvent pauvre en matière brute.

Suffisant pour faire de Cookie une comédie aigre douce recommandable ? La réponse pencherait du côté de l'affirmatif même si la présence de notre comédienne chouchou a - peut être - tendance à faire ressortir plus que de raison la part subjective inhérente à tout jugement.

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire