Critique : Copains pour toujours

Laurent Pécha | 8 septembre 2010
Laurent Pécha | 8 septembre 2010
Avec Copains pour toujours, c'est toujours le même refrain pour Adam Sandler et sa bande. Un carton aux USA et une sortie presque technique en France. Décidément, le comique US ne fait pas recette de ce côté-ci de l'Atlantique. C'est aussi en partie de sa faute tant la majeure partie de ses comédies s'avère souvent trop bâclée et/ou lourdingue. Pas étonnant alors que le distributeur français sorte le dernier opus du monsieur sans aucune conviction.

Dommage car, si Copains pour toujours est loin d'être une comédie incontournable du genre, elle offre l'occasion de passer un moment plutôt sympa avec une bande d'acteurs-potes particulièrement contents de jouer à l'écran des copains qui se retrouvent après s'être perdus de vue depuis l'école primaire. Chacun y va de son petit numéro jouant souvent de ses attributs physiques pour des gags le plus souvent guères fins mais efficaces (tout ce qui concerne les parents ramant au niveau de l'éducation de leurs progénitures). Pour faire une pause dans la farce grossière, et même si elles font avant tout un peu plante verte, il y a aussi une touche féminine des plus agréables avec Salma Hayek et Maria Bello.

Copains pour toujours
, c'est le parfait film à voir l'été. Dommage, ça sort en septembre !

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire