Box-office US : Dora n'a pas trouvé la cité d'or et Hobbs & Shaw y passent les vacances

Déborah Lechner | 12 août 2019 - MAJ : 19/08/2019 10:43
440
photo, Dwayne Johnson, Jason Statham

Fast & Furious : Hobbs & Shaw reste en tête tandis que Once Upon a Time... in Hollywood ferme la marche.

Comme le week-end dernier, Fast & Furious : Hobbs & Shaw conserve la première place du classement. Le spin-off de la saga essuie une baisse de 57,7% malgré l'ajout de 91 salles (4344). Avec un budget d'environ 200 millions de dollars, le film signé David Leitch encaisse 25,4 millions de recettes sur 108,5 en deux jours.

Après un démarrage timide, Hobbs & Shaw reste en deçà des derniers films de la franchise,en affet, au même stade de leur exploitation, Fast & Furious 8 de F. Gary Gray (163,3 millions), Fast & Furious 7 de James Wan (251,5 millions) ou encore Fast & Furious 6 de Justin Lin  (171 millions) étaient largement plus dominateurs. Seuls les trois premiers volets, Fast & Furious de Rob Cohen (77,8 millions), 2 Fast 2 Furious de John Singleton (83,5 millions) et Tokyo Drift de Justin Lin (43,1 millions) ont été moins prolifiques.

La deuxième place revient à Scary Stories. Pour son week-end d'ouverture, le film d'horreur réalisé par André Øvredal empoche 20,8 millions de dollars répartis dans 3135 salles de distribution. Des scores qui ne peuvent être comparés avec ceux de son précédent film The Jane Doe Identity, exploité directement en vidéo et non en salles, dans de nombreux territoires.

 

photo, Jason Statham, Dwayne JohnsonDwayne Johnson et Jason Statham qui viennent de détruire la concurrence

 

Le Roi Lion s'éloigne progressivement de son royaume en perdant une place, mais le remake de Jon Favreau atteint quand même la troisième marche du podium. Le live action de Disney voit sa distribution allégée de 582 salles de cinéma, ce qui amplifie sa perte de 48,1% de fréquentation.

Le film récolte 20 millions ce week-end sur un 473,1 millions en un mois à l'affiche. Le réalisateur dépasse son précédent remake, Le Livre de la Jungle qui en quatre semaines n'a rapporté "que" 287,6 millions de recettes. Les autres réadaptations de classiques de l'animation, Aladdin de Guy Ritchie (264 millions), Dumbo de Tim Burton (101 millions) et La Belle et la Bête de Bill Condon (430 millions) n'ont pas non plus suscité l'engouement d'un Simba en images de synthèses.

Pour ses premières aventures sur grand écran Dora et la Cité perdue arrive directement en quatrième position. Le film de James Bobin enregistre 17 millions de dollars pour son week-end d'ouverture avec 49 millions de budget et bénéficie de 3735 salles de diffusion.

 

photo, Isabela Moner"Non sérieux, on est dans le top 5, ce n'est pas une blague"

 

Le précédent film de James Bobin, Alice de l'autre côté du miroir a réalisé un meilleur démarrage avec 33,5 millions de dollars éparpillés dans le même nombre de salles et la deuxième place du box-office, mais nanti d'un budget d'environ 170 millions, la suite du blockbuster de Tim Burton était déjà une grosse déception pour Disney. Son autre long-métrage estampillé Disney, Les Muppets, a lui aussi dépassé Dora avec 29,2 millions de recettes et la deuxième position du classement d'alors.

Once Upon a Time... in Hollywood chute de deux places et termine cinquième. Avec 152 salles supprimées et 42% de sa fréquentation en moins, le neuvième film de Quentin Tarantino amasse 11,6 millions de dollars sur les 100,3 qu'il a engrangés en trois semaines d'exploitation.

C'est mieux que pour Les 8 Salopards qui n'a totalisé que 41,5 millions dans les mêmes temps, tout comme Inglourious Basterds (95,1 millions). Django Unchained a quant à lui fait mieux en cumulant 125,3 millions de recettes.

 

photoBrad Pitt et Leonardo DiCaprio dans Once Upon a Time... in Hollywood

 

De son côté, Crawl dégringole dans le classement en passant de la huitième à quinzième place. Le dernier film d'Alexandre Aja se retrouve devant Comme des bêtes 2 et derrière Aladdin. Le film d'horreur essuie une baisse de 68% relative à la suppression de 1963 salles (757) et enregistre ainsi 700 000 dollars, pour aboutir à 38 millions en cinq semaines.

Les alligators tueurs fonctionnent mieux que Piranha 3D (24,7 millions) qui n'a bénéficié que de 264 copies, Mirrors (29,1 millions) qui a pourtant été privilégié avec 1008 salles d'exploitation.

 

Affiche française

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Fast & Furious : Hobbs & Shaw Fast & Furious : Hobbs & Shaw Voir la bande-annonce 25 400 000 $ 2 -57.7% 108 513 780
2 Scary Stories Scary Stories Voir la bande-annonce 20 800 000 $ 1 - 20 800 000
3 Le Roi Lion Le Roi Lion Voir la bande-annonce 20 000 000 $ 4 -48.1% 473 103 826
4 Dora et la Cité perdue Dora et la Cité perdue Voir la bande-annonce 17 000 000 $ 1 - 17 000 000
5 Once Upon a Time... in Hollywood Once Upon a Time... in Hollywood Voir la bande-annonce 11 600 000 $ 3 -42.0% 100 331 370

commentaires

killshot
13/08/2019 à 21:21

@Ken le mec qui va voire un film spin off de Fast pour ensuite faire la vierge effarouché ... lol
Idris si il est aussi bon que dans ses derniers film next !

Ken
12/08/2019 à 22:55

J’en ressort la c plutôt terminator et transformers qu’ils fallait le nomé lol du grand nimp, histoire bidon heureusement Idris et la pour sauvé le film

votre commentaire