Elektra va beaucoup changer pour son retour dans les Defenders

Christophe Foltzer | 2 août 2017
Christophe Foltzer | 2 août 2017

Après un démarrage en fanfare, on peut dire que malheureusement les séries Marvel sur Netflix se sont quelques peu prises les pieds dans le tapis, notamment à cause d'Iron Fist. Mais heureusement, les Defenders arrivent et ils devraient remuer tout ça.

Et ils ont plutôt intérêt en fait, puisqu'on n'en entend quand même parler depuis la première saison de Daredevil, de ce projet de réunir tous les super-héros dans une même mini-série et que d'ailleurs, chaque entité a été construite avec ce but en tête. Ce qui nous réserve quand même une histoire conséquente puisqu'elle s'intégrera dans la continuité narrative de chacune des séries concernées et préparera aussi le terrain pour la suite des aventures des héros. Bref, grosse pression donc, et aucun droit à l'erreur.

 

Photo Finn Jones, Krysten Ritter, Charlie Cox, Mike Colter

 

Si l'on sait déjà que la grande méchante de l'histoire sera Sigourney Weaver, elle ne sera pas la seule à chercher des poux dans la tête des justiciers puisque d'autres personnages très connus de cet univers feront leur retour à cette occasion, comme par exemple Elektra Natchios. Laissée dans un sale état à la fin de la saison 2 de Daredevil, posée dans un sarcophage magique pour la rétablir, la belle assassin viendra donc régler ses comptes et si l'on en croit son interprète, Elodie Yungcomme elle vient de le révéler au micro de Cinema Blend, Elektra aura tellement changé qu'on peut presque parler de personnage entièrement nouveau :

 

Photo Elodie Yung

 

"C'était une excellente idée. Je trouve qu'ils ont été vraiment inspirés par les comics. Elektra meurt et revient dans un nouveau costume et elle a changé. C'était vraiment cool et intéressant de retrouver Elektra tout en étant un personnage complètement nouveau. Déjà parce qu'elle ne se rappelle de rien. Et explorer cet aspect était très intéressant et passionnant pour moi. C'est donc là que ça commence pour elle. Et puis Alexandra (le personnage de Sigourney Weaver) lui met le grappin dessus et la façonne de la manière dont elle le souhaite, si on peut dire. Et ce n'est que le point de départ."

Oui donc, on peut encore s'attendre à du gros drama entre Elektra et Matt Murdock dans les Defenders. Et c'est tant mieux quelque part. Du moment que ça ne concerne pas Danny Rand, nous, ça nous va.

 

Photo Elodie Yung

commentaires

Anonyme
03/08/2017 à 17:32

Rectification : du moment que ça ne concerne pas " seulement " Danny rand. Parce qu'il est bien concerné.

votre commentaire