La série Star Trek : Discovery va se la jouer Game of Thrones et tuer des personnages

Christophe Foltzer | 3 juillet 2017
Christophe Foltzer | 3 juillet 2017

Ce n'est pas qu'on l'attend comme des dingues, mais quand même. Star Trek Discovery est un petit évènement en soi puisqu'il s'agit de la première série télé dans cet univers depuis fort longtemps et elle n'a pas le droit à l'erreur.

Si on est encore un peu dégoûtés qu'au final Bryan Fuller ait quitté la série Star Trek Discovery, cela ne veut pas dire que ce ne sera pas bien au final. Et avec le retard qu'elle a par rapport à sa première annonce, elle a plutôt intérêt à déchirer même, sinon, cela risque de très mal se passer. On rappelle que la série devait être diffusée à l'occasion des 50 ans de la saga, mais divers problèmes d'orientation, de budget et de production lui ont fait raté le coche. Pas trop grave ceci dit, puisque la série commencera enfin sa diffusion le 24 septembre prochain sur la plateforme CBS All Access.

 

Photo Sonequa Martin-Green, Michelle Yeoh

 

Star Trek Discovery est censé revenir aux racines de Star Trek en remettant au premier plan l'exploration et le message profondément humaniste de la série et l'on peut se demander si un tel discours a encore des chances de résonner avec son public à une époque où Game of Thrones défouraille ses personnages sans prévenir, ou la fin du monde est proche dans Walking Dead, bref à une époque où l'accent n'est pas vraiment mis sur l'ouverture à l'autre et où il faut une bonne dose de cul et de tripaille pour convaincre son public.

Mais les showrunners de la série, Aaron Harberts et Gretchen J. Berg, semblent tout à fait conscients de ce changement à la télévision, où le héros comme son acolyte peuvent crever à chaque instant, puisqu'ils viennent de déclarer au micro d'Entertainment Weekly que Star Trek Discovery jouera lui aussi la carte de la surprise macabre et du traumatisme chez le spectateur : 

 

 

Photo Sonequa Martin-Green, Michelle Yeoh, Doug Jones

 Michelle Yeoh 

 

"Game of Thrones a changé la télévision. Ils ont presque rendu impossible de tomber amoureux d'un personnage parce qu'on ne savait pas si il allait nous l'être arraché. Cette série a eu une énorme influence sur toutes celles qui sont arrivée après elle. La mort n'est pas traitée de manière gratuite dans notre série. Elle n'est pas là pour choquer les gens et quand elle arrive, nous voulons nous assurer que le public la ressente vraiment."

Donc, sous son vernis humaniste, Star Trek Discovery risque d'être un petit jeu de massacre qui devrait nous priver de quelques figures emblématiques au bout d'un certain temps. Et c'est vrai que partir à l'aventure aux confins de l'univers comporte certains risques et que quelques personnes n'y survivront pas, on se demande s'ils iront jusqu'à buter leurs personnages principaux. Même si on trouve ça un peu triste d'en faire un argument commercial pour vendre le show. Mais bon, il faut bien exister dans cet univers impitoyable.

 

Affiche

commentaires

Gledroukawski
03/07/2017 à 13:06

Mouaip...

Joe Staline
03/07/2017 à 12:02

Rien de bien neuf dans ce baratin, à part une preuve de la méconnaissance de l'univers télévisuel de Star Trek. Star Trek a été de tout temps avant-gardiste. Premier baiser dit "inter-racial" dans TOS, baiser entre deux femmes dans DS9. Un des personnages principaux tué ? Tasha Yar chef de la sécurité a été tué dans le 4 ème épisode de TNG, Jadzia Dax assassinée à la fin de la saison 6 de DS9. Sans parler de tout plein d'autres questions abordées dans les différentes séries (euthanasie, sectarisme, dépendance aux technologies, manipulations politiques, ...).

Dumbo
03/07/2017 à 09:14

@Joe

Sauf qu'ici, il y a une volonté probablement assez claire de mettre en scène (dans la série et la promo) à la manière du succès de l'époque, ou au minimum de se placer dans son sillage pour attirer/fidéliser. Personne ne dit (j'espère) que Game of Thrones a inventé le concept de tuer des personnages importants. Plein d'autres l'ont fait avant.

Joe Staline
03/07/2017 à 09:03

Rien de bien neuf dans ce baratin, à part une preuve de la méconnaissance de l'univers télévisuel de Star Trek. Star Trek a été de tout temps avant-gardiste. Premier baiser dit "inter-racial" dans TOS, baiser entre deux femmes dans DS9. Un des personnages principaux tué ? Tasha Yar chef de la sécurité a été tué dans le 4 ème épisode de TNG, Jadzia Dax assassinée à la fin de la saison 6 de DS9. Sans parler de tout plein d'autres questions abordées dans les différentes séries (euthanasie, sectarisme, dépendance aux technologies, manipulations politiques, ...).

votre commentaire