Hannibal : Bryan Fuller n'abandonne pas la saison 4, pense déjà au casting de Clarice Starling

Geoffrey Crété | 28 juillet 2015
Geoffrey Crété | 28 juillet 2015

Plus d'un mois après son annulation, la série Hannibal avec Mads Mikkelsen et Hugh Dancy n'a pas été sauvée. Mais le showrunner Bryan Fuller ne perd pas espoir.

La preuve : malgré les refus incompréhensibles d'Amazon et Netflix, le showrunner des malheureuses Wonderfalls et Pushing Daisies a profité du dernier Comic Con pour évoquer ses plans pour la suite.

"Chaque saison jusque là se terminait de manière à ce qu'il y ait une épée de Damoclès au-dessus de nous. Si la fin de la saison 3 devait être l'ultime épisode de la série, ce serait satisfaisant... Mais ça pourrait aussi servir à ouvrir une nouvelle saison"

Le showrunner a donc parlé de la suite, et notamment de la relation entre Will Graham et Hannibal Lecter qui était destinée à se transformer au cours de la quatrième saison, comme le confirme Hugh Dancy : 

"Bryan nous a décrit ce que serait une éventuelle saison 4 - que ce soit une série, un film, peu importe - et c'était vraiment une direction très différente pour les personnages. Je me suis dit que ça avait l'air fantastique, comme une fantastique inversion et presque un retour à la première saison, mais avec une nouvelle narration"

 

 

Plus étonnant encore : Bryan Fuller explique que les négociations pour récupérer les droits des autres personnages de Thomas Harris évoluaient dans le bon sens, lui permettant ainsi de sérieusement envisager quelques belles surprises.

"Martha De Laurentiis a les droits de tous les personnages apparus dans Dragon Rouge, ce qui couvre tous les livres, mais elle n'a pas les droits de tous ceux qui apparaissent dans Le Silence des agneaux. Donc pas de Buffalo Bill, pas de Clarice Starling, pas de Barney, pas d'Ardelia Mapp. Tous ces personnages, qui sont fantastiques, on ne peut pas les utiliser. On a essayé : chaque année on contactait la MGM. Au début, c'était un 'non' catégorique. Puis, 'Demandez-nous plus tard'. Puis, "Redemandez l'année prochaine'".

Et pour le personnage culte de Clarice Starling, incarnée par Jodie Foster dans Le Silence des agneaux et Julianne Moore dans le mal-aimé mais formidable Hannibal, Bryan Fuller avait déjà quelques idées alléchantes :

"J'adore Ellen Page. Je pense qu'elle serait une super Clarice. Mais j'aime aussi l'idée de caster quelqu'un qui n'est pas blanc pour ce rôle. Que la race soit un facteur dans l'histoire de Clarice, comme ça joue dans l'histoire de chacun, serait une exploration intéressante du personnage"

 

 

Mais la vraie question demeure : Hannibal va t-elle renaître de ses cendres ? Bryan Fuller affirme qu'il n'y a pas de limite de temps pour sauver la série, et insiste pour dire qu'il trouverait un moyen pour l'accompagner malgré son implication dans la série American Gods, chez Starz. Hugh Dancy et Mads Mikkelsen étant libérés de leur contrat, chaque nouveau jour laisse le cannibale un peu plus fragile.

"Je savais que ça allait être notre dernière saison. Donc je voulais y mettre un maximum de choses. J'ai senti que si on restait sur le chapitre italien pour une saison entière, il y aurait des épisodes un peu faiblards. Mais il y avait aussi la conscience de la menace qui pesait sur nous : je savais que si on ne faisait pas Dragon Rouge maintenant, on ne le ferait peut-être jamais"

"NBC a été fantastique et nous a soutenus, en nous permettant de raconter une histoire qu'aucune autre chaîne n'aurait accepté. Mais une fois qu'on est passé sous les barre des 0,5 (un indice d'audience sur les 18-49 ans, la démographie la plus importante), je savais que plus personne ne pourrait plus nous protéger"

Tout porte donc à croire que, malgré le soutien des Fannibals et la qualité remarquable de la série, la saison 3 de Hannibal soit son chant du cygne. Avec un beau titre pour l'éventuel ultime épisode, diffusé le 27 août : La colère de l'agneau.

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire