Les jouets Breaking Bad retirés de la vente suite à des plaintes

Christophe Foltzer | 22 octobre 2014
Christophe Foltzer | 22 octobre 2014
Alors que chez nous les magasins Toys'R'Us vendent des Pokemon, des NinjaGo et des Barbie, aux Etats-Unis c'est carrément une série de figurines inspirée de Breaking Bad qui est disponible dans les rayons. Enfin, plus maintenant.

C'est quand même une drôle d'idée qu'a eu AMC de mettre en vente ces figurines dans des magasins de jouets à destination des enfants. Nous, on approuve à 200%, comme les films pornos retrouvés dans les boitiers Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? de certains de nos magasins. Pourtant, il semblerait que l'initiative ait déplu, notamment à des mères de familles en colère, connues pour être l'un des fléaux les plus terribles que la Terre ait jamais portée.

Susan Schrivjer, mère de Floride, vient donc de lancer une pétition pour interdire la commercialisation de figurines. En cause le jouet Jesse Pinkman et surtout Walter White qui serait vendu avec un accessoire représentant le fameux crystal meth bleu qu'il a mis au point. La pétition a déjà reçu plus de 8.000 signatures de soutien et la chaîne de magasins à d'ores et déjà retiré la gamme de ses rayons.

"Disons simplement qu'ils sont partis en congé sabbatiquepour une durée indéterminée" s'est exclamé le représentant de Toys'R'Us.

Plus drôle, la réaction de Bryan Cranston lui-même qui s'est fendu d'un tweet outré et de bon goût : "Une mère de Floride lance une pétition contre Toys'R'Us et et les figurines Breaking Bad. Je suis si fou de rage qu'en signe de protestation je brûle ma figurine Maman Floridienne."

Ceux qui ont suivi la série sauront qu'avec lui vient d'abord la mise en garde polie, puis le pire. Remember his name ?

Tout savoir sur Breaking Bad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Macadams
22/10/2014 à 21:40

"Maybe your best course would be to tread lightly"

stivostine
22/10/2014 à 17:42

"Nous, on approuve à 200%, comme les films pornos retrouvés dans les boitiers Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? de certains de nos magasins."

des parents ont lancé le film devant leur gamins genre 4 ou 7 ans (les cons) et se sont barrés, résultats : leurs progénitures sont traumas à vie, pas glop quand meme

zaggo
22/10/2014 à 14:47

ouaip, un petit coup de ricine dans le stevia et ciao la maman floridienne

votre commentaire