Peacemaker : le super-vilain de The Suicide Squad est toujours aussi taré dans le bande-annonce

Mathieu Victor-Pujebet | 3 décembre 2021 - MAJ : 03/12/2021 17:37
Mathieu Victor-Pujebet | 3 décembre 2021 - MAJ : 03/12/2021 17:37

Après The Suicide Squad, John Cena prépare son retour en Peacemaker sur HBO Max avec sa bande-annonce.

Avant même son succès critique et son semi-échec au box-office, qui est à contextualiser, il était déjà prévu que le film de James Gunn, The Suicide Squad, voit naître un spin-off à ses côtés. En effet, Warner cherchant désespérément à épuiser son catalogue pour remplir celui de HBO Max, James Gunn a été contacté pour savoir s’il avait un projet de série sur un des personnages du long-métrage sorti le 28 juillet dernier.

Le réalisateur de Horribilis, Super mais aussi des trois Gardiens de la Galaxie, a alors sauté sur l’occasion pour pouvoir travailler un peu plus sur la série Peacemaker, et l’un des personnages les plus intéressants et charismatiques de son The Suicide Squad. L’histoire suivra alors le personnage de Christopher Smith, alias Peacemaker, qui après les évènements de The Suicide Squad se voit confier une nouvelle mission auprès d’une nouvelle équipe. Et c’est ainsi que Warner a dévoilé sa deuxième bande-annonce officielle de la série.

 

 

On découvre alors dans ces premières images, un John Cena aussi déjanté que dans le précédent long-métrage où l’on voyait pour la première fois le super-vilain. Entre profonde bêtise et physicalité impressionnante de son interprète, le violent et jusqu’au-boutiste Peacemaker semble néanmoins s’adoucir un peu ici en remettant en cause la violence des ordres qu’il reçoit de ses boss, là où sa violence était sans pitié dans le film, soi-disant pour faire régner la paix.

On retrouve alors, additionné à l’humour de mauvais goût de James Gunn et à son sens du spectacle, quelques extraits qui semblent plus toucher à une émotion qui rappelle qu’au fond, même le méchant joué par John Cena a un petit cœur… En espérant que la série ne tombera alors pas dans le pathos facile et/ou malvenu, mais conservera bien à la fois la justesse émotionnelle dont est capable le cinéaste, tout en ne sacrifiant pas la générosité dont il fait régulièrement preuve dans ses créations.

 

John Cena : photo, Peacemaker"Bloodsport ? Hein ? Non... connais pas..."

 

À noter que le réalisateur a signé le scénario de l’intégralité des huit épisodes de la série, mais ne sera crédité en tant que réalisateur que sur cinq d’entre eux : il s'agit donc bien du bébé de James Gunn, et non d'un éventuel produit dérivé et déraciné de l'implication de son créateur.

Et pour en savoir un peu plus sur le résultat, il faudra attendre le 13 janvier 2022 pour découvrir la série aux États-Unis sur HBO Max. Pas de date de sortie ni de moyen de diffusion annoncée pour la France, à voir si la série finira sur OCS, Warner TV ou sur un autre médium au moment de sa sortie en début d’année prochaine.

Tout savoir sur Peacemaker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
SebSeb
06/12/2021 à 14:51

Ca fait quand même vachement très TV tout ça, on sent les différences de budget. Pour ceux qui s'imaginaient que Gunn aurait limite pu découper un long en quelques épisodes, faudra repasser.

Pulsion73
03/12/2021 à 19:15

ça fait déjà quelques films que je le trouve assez voire très convaincant le john cena alors qu'à une époque je trouvais qu'il jouait mal, inexpressif, bref pas intéressant surtout à côté des autres mastodontes.
Il n'a pas le charisme de l'omniprésent dwayne johnson mais il s'en sort bien et a une vraie présence à l'écran. Surtout depuis qu'il sait jouer. ^^. Une bonne surprise pour moi cet acteur.
Bref, ce rôle lui va comme un gant.

Kyle Reese
03/12/2021 à 18:21

On est très loin des séries Marvel j'ai l'impression. Il a une bonne bouille et conviction ce Cena.
Ca a l'air bien déganté et sera peut être une bonne surprise.
Par contre j'ai mal à mon T1000 ...

votre commentaire