Y, le Dernier Homme : la série post-apocalyptique Disney+ est déjà annulée

Déborah Lechner | 18 octobre 2021 - MAJ : 18/10/2021 17:58
Déborah Lechner | 18 octobre 2021 - MAJ : 18/10/2021 17:58

Alors que la première saison de Y, le Dernier Homme n'est même pas encore terminée, la showrunner a annoncé que la série post-apocalyptique était déjà annulée.

Le développement de la série Y, le Dernier Homme, adaptée des comics éponymes de Brian K. Vaughan et Pia Guerra, a été un long parcours semé d'embûches. Alors que l'adaptation devait d'abord prendre la forme d'un film, elle est devenue un projet sériel en 2015 chez FX, et a mis plusieurs années à se concrétiser. Parmi les coups durs, la série a subi de plein fouet le départ des showrunners Michael Green et Aïda Mashaka Croal, qui ont laissé les rênes à la scénariste et productrice Eliza Clark (Animal Kingdom, The Killing).

 

photoLa dystopie s'étend au réel

 

Le retard accumulé a également entraîné le départ de Barry Keoghan, qui devait incarner le personnage principal de la série, mais aussi tenir ses engagements envers Marvel pour le prochain Les Éternels. L'acteur a ainsi été remplacé par Ben Schnetzer, qu'on a enfin pu découvrir en septembre dernier dans la peau de Yorick, le dernier homme sur Terre après que tous les mammifères porteurs du chromosome Y soient morts. 

 

 

La première saison a débarqué sur FX on Hulu le 13 septembre dernier et en France sur Disney+ quelques jours plus tard, le 22 septembre, et n'a donc pas encore terminé la diffusion de ses 10 épisodes. Et il ne sera de toute façon pas nécessaire d'aller plus loin étant donné que la série ne sera pas renouvelée pour une saison 2, comme l'a annoncé à regret la showrunner sur Twitter. 

  

"Nous avons appris que nous n'irons pas de l'avant avec FX sur Hulu pour la saison 2 de Y, le Dernier Homme. Je n'ai jamais dans ma vie été plus engagée dans une histoire, et il reste tellement de choses à raconter. [...] C'est la chose la plus collaborative, la plus épanouissante sur le plan créatif et la plus belle dont j'ai jamais fait partie. Nous ne voulons pas que ça se termine."

 

photoTout ça pour ça ?

 

Elisa Clark avait précédemment déclaré qu'elle envisageait une narration étendue sur cinq ou six saisons pour cette série post-apocalyptique maudite, dont les premiers avis étaient assez mitigés, comme le nôtre au bout de trois épisodes. Si on imagine que l'annulation est une réponse à des audiences trop faibles et/ou des critiques trop tièdes par rapports aux moyens déployés, ni FX, ni la showrunner n'ont pour l'instant donné une quelconque explication, même si la plateforme de streaming devra bien en donner une à un moment.

 

Tout savoir sur Y, le Dernier Homme

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
RobinDesBois
19/10/2021 à 20:59

Si c’est aussi mauvais que le comics c’est pas une grosse perte.

Docteur Benway
19/10/2021 à 18:01

Pas surpris. Et pas vraiment déçu. La série était raté, tout simplement parce qu'elle passe à côté de son sujet en devenant un banal programme post-apo centré sur une pandémie alors que le comics interroge l'identité d'une société dirigée par des femmes. Qu'est ce qui change d'une société dirigée par le patriarcat? En quoi celui ci continue t'il d'avoir une influence? De la même façon, y inclure des personnages trans est une bonne idée mais ils n'en font rien, il fallait s'en servir pour interroger le genre et l'identité, il fallait aller à la rencontre de personnes trans pour les interroger et avoir du matériel, il fallait éplucher des bouquins de sociologie. C'est un gâchis complet qui donne un trucs moi et chiant. On ne te regrettera pas Y.

Ethan
19/10/2021 à 01:34

Y ce n'est pas un chromosome? :)

Jay
18/10/2021 à 23:59

Dans le même thème creamery est vraiment regardable.

clejinn
18/10/2021 à 18:39

Je viens de relire les deux premiers tomes du comic. C'est fun, bien écrit, rythme endiablé et il y a une idée intéressante et un évènement fort par chapitre. Et on y trouve déjà le côté aware et progressif même si effectivement pas mal de chose ont changé entre 2002 et 2022. Bref c'est une merveille.
La série est juste ratée... C'est lent, rythme bâtard et les personnages ne sont plus mordants et efficaces.
Dommage, ça fait ça de moins à regarder tu me diras au moins !

Flash
18/10/2021 à 17:18

Bon au moins ça été annoncé de bonne heure, je ne perdrai pas mon temps à regarder cette série.

Danysparta
18/10/2021 à 16:22

Ouai, pas une grande perte cette série, premier épisode très prometteur puis plus rien, à part des incohérences monumentales et un perso principale tête à claque. Next

lambdazero
18/10/2021 à 16:06

La série n'a rien compris au comic qu'elle adapte qui lui interrogeait les genres (et bien plus) avec fun, mystère et aventure sans trop se prendre au sérieux. Rien de tout ça ici, comme si faire une série "about gender, about how oppresive systems inform identity" avec "a gender team diverse team led by woman" suffisait à en faire un succès auprès du public. Même dans cette industrie, on parle d'Art de raconter des histoires, c'est un peu plus compliqué que brandir un tract politique avec tous les mots à la mode.

alulu
18/10/2021 à 14:46

Dans la logique des choses.

Ils sont sérieux là ?
18/10/2021 à 13:15

On pouvait s'en douter rien qu'à la bande annonce...

Plus
votre commentaire