The Equalizer : le reboot féminin de la franchise dévoile une bande-annonce musclée

Gael Delachapelle | 8 février 2021 - MAJ : 08/02/2021 18:35
Gael Delachapelle | 8 février 2021 - MAJ : 08/02/2021 18:35

Après deux films avec Denzel Washington, la franchise Equalizer revient avec un reboot au féminin, qui a dévoilé une bande-annonce au Super Bowl.

Pour beaucoup, la franchise Equalizer, c’est les deux films réalisés par Antoine Fuqua (Training Day), sortis en 2014 et 2018, avec Denzel Washington dans le rôle de Robert McCall, un ancien agent secret qui sortait de sa retraite bien avant John Wick, afin de rééquilibrer la balance de la justice et la notion du Bien et du Mal. Deux petites séries B sympathiques dans lesquelles ce bon vieux Denzel Washington tue à tour de bras des hommes de main tout en respectant le moindre de ses tocs.

Mais avant d’être une franchise dont la perspective d’un troisième film semble être peu probable aujourd’hui, Equalizer est aussi une série télé, diffusée dans les années 80 aux États-Unis, avec un postulat de départ assez similaire, mais à l’ambiance très différente. Et la franchise revient quelque part à ses origines, puisqu’une nouvelle série arrive, sous la forme d’un reboot au féminin par la chaîne CBS, qui avait annoncé en 2019 avoir commandé le tournage d’un épisode pilote.

 

 

Et l’épisode pilote de The Equalizer a été diffusé le 7 février 2021, à la suite du Super Bowl, pendant lequel la chaîne a également diffusé un nouveau teaser. Dans celui-ci, on a pu découvrir une Queen Latifah bien badass, qui est également co-productrice du show. Dans cette série créée par Andrew W. Marlowe et Terri Miller, l’actrice incarnera donc Robyn McCall, pendant féminin de la version Washington, femme divorcée et mère de famille qui utilise ses vastes compétences pour aider ceux qui ne savent plus vers qui se tourner.

Dans cette série, Queen Latifah donnera la réplique à Lorraine Toussaint (Orange is the New Black), dans le rôle de la tante de Robyn McCall, mais aussi Chris Noth (Sex and the City), qui incarne quant à lui William Bishop, un ancien directeur de la CIA qui devrait probablement l’aider dans ses vendettas. Au casting, on retrouvera également Tory Kittles (Colony), Adam Goldberg (Friends), Liza Lapira (NCIS) et Laya DeLeon Hayes.

 

photo, Queen LatifahAprès Chloë Grace Moretz et Denzel Washington... 

 

Après Edward Woodward dans la série originale et Denzel Washington dans les films d’Antoine Fuqua, Queen Latifah s’imposera-t-elle comme une héroïne mémorable dans ce nouveau reboot de la franchise Equalizer ? Pour rappel, la série est diffusée sur la chaîne CBS depuis le 7 février 2021, en attendant une date de diffusion en France. Vous pouvez retrouver nos critiques des deux films avec Denzel Washington, par ici et par là.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
DirtyCop
11/02/2021 à 21:06

@C'est pas si mal, ahhh, le fameux si "t'aimes pas t'es raciste et misogyne", une technique qui marche à tout les coups.

C'est pas si mal
11/02/2021 à 14:30

C'est un mix entre la série originale et la version ultra violente de Fuqua.

Ce n'est pas une série qui va révolutionner quoi que ce soit. La plupart des situations sont invraisemblables. Le personnage a des amis qui lui donnent des coups de main au bon moment, la technologie fonctionne toujours parfaitement, enfin bref, l'héroine est omnisciente et omnipotente et en plus elle peut gérer sa vie de famille entre les séquences d'action. Néanmoins, le casting est bon et les acteurs jouent bien. Queen Latifa, qui en plus d'avoir pris de la bouteille, ce qui lui va bien, bouge bien dans les séquences de combat.

Tout ça pour dire que ce n'est pas pire que les séries mainstream habituelles et que même c'est plutôt mieux. Sauf bien sûr si on est raciste et misogine et qu'on trouve que les femmes noires sont bien trop visibles dans les media. Problème qui motive les commentaires de pas mal de gens sous cette brève, visiblement.

Seamus
10/02/2021 à 16:56

avec Denzel c etait le summum , bonne chance pour cette version .

Morcar
10/02/2021 à 15:23

Le sujet de cette franchise est terriblement banal, donc la seule manière de bien se démarquer sera de proposer une mise en scène et/ou des personnages originaux. Pour être honnête, l'affiche avec Queen Latifah ne me donne pas du tout envie. Là où je voudrais quelque chose de sombre, on se retrouve avec un personnage qui semble sorti d'un salon de manucure. Ça ne m'attire pas du tout.

Dotcom
10/02/2021 à 11:53

Je ne suis pas hype du tout. Et pourtant j'ai revu les 2 Denzel de suite la semaine passée, avec beaucoup de plaisir, vu qu'il n'y a rien sur Netflix

Astro
09/02/2021 à 19:13

Et n'oublions pas la meilleure tentative du genre, le cultissime miss karaté kid.

Astro
09/02/2021 à 19:07

@the best
On est d'accord sur la féminisation outrancière de certaines franchises à la base masculine (Je pleure encore en repensant à sos fantôme) mais je trouve l'argument facile. Je suis plus dérangé par la tournure artistique de la chose (j'aime beaucoup le film original (Ou pas^^)) que par le féminisation du perso (très à la mode en ce moment). Pour l'instant c'est pas forcément convainquant mais je pense que ça donnera de bonnes choses (le matricule 007 pour une femme peut-être?).

Rorov94M
09/02/2021 à 16:32

Sans mauvais jeux de mot: «bide total»!

Olvers974
09/02/2021 à 12:12

Ce n'est pas tant que ce soit une femme le problème, c'est juste que niveau physique , pour un ex agent ... C'est pas crédible mdrrrrrr elle est un peu fat pour avoir une crdibilité sur le plan physique.
Désolé ... Mais quand elle court , c'est mort de rire ...

Free Spirit
09/02/2021 à 10:34

mou du genou, pas crédible du tout !!! reboot féminin il y en a MARRE !!!

Plus
votre commentaire