Fondation : un premier teaser impressionnant pour la série de science-fiction d'Apple TV+

Déborah Lechner | 23 juin 2020 - MAJ : 25/06/2020 10:14
Déborah Lechner | 23 juin 2020 - MAJ : 25/06/2020 10:14

La prochaine série Apple TV+ tirée de l'oeuvre littéraire culte éponyme s'est dévoilée dans de premières images qui laissent présager un spectacle vertigineux. 

Contrairement à Disney+ qui s'est servi de The Mandalorian comme produit d'appel pour son lancement national en novembre dernier, Apple TV+ n'a pas débarqué sur le marché de la SVoD avec une série ou une franchise suffisamment fédératrice pour marcher d'emblée sur les plates-bandes de Netflix ou Mickey. Après la première saison mitigée de l'uchronie For All Mankind, le service de streaming va bientôt renouer avec le genre dans l'ambitieuse série Fondation, tirée des romans emblématiques de la science-fiction moderne de l'écrivain visionnaire Isaac Asimov.

À l'image du chef-d'oeuvre Dune de Frank Herbert porté sur grand écran par Denis Villeneuve, les écrits révolutionnaires de l'américano-russe ont infusé la science-ficion, et ont notamment été une source d'inspiration pour la saga Star Wars de George Lucas (comme le rappelle David S. Goyer dans la partie making-of), avec laquelle la comparaison risque malheureusement d'être inévitable. 

Depuis l'annonce d'une adaptation par Apple TV+ qui en a récupéré les droits, l'intérêt n'a donc fait que grimper en flèche, en particulier avec les acteurs Lee Pace et Jared Harris qui ont été les premiers à être ajoutés au casting. Et ce n'est pas le teaser officiel de la série récemment dévoilé qui va nous refroidir.

 

 

L'histoire se déroule 22 000 ans dans le futur, alors que la Terre a depuis longtemps été perdue et oubliée. Un Empire galactique s'est déployé dans la voie lactée, autour de la capitale Trantor, centre moderne et métallique de ce monde. Mais cette gloire arrive à sa fin selon le scientifique Hari Seldon, fondation de la psychohistoire, une nouvelle forme de science : pour lui, la chute de l'Empire est inévitable, et sera suivie de millénaires cauchemardesques, avant la naissance d'un nouvel Empire paisible. C'est pour affronter cela et espérer seulement 1000 années de barbarie qu'il veut créer une Fondation, dont le but est de rassembler et protéger le savoir de l'humanité.

La série suivra une bande d'exilés dans leur long voyage pour cette Fondation. Les premières images permettent de se faire une meilleure idée de Lee Pace dans le rôle de l'actuel Empereur galactique et de Jared Harris dans celui du fameux Hari Seldon.

 

photo, Sherlock Holmes : Jeu d'ombresJared Harris, excellent acteur vu dans Mad Men et The Terror

 

Après l'échec des studios New Line et Columbia Pictures pour adapter l'univers trop riche et complexe de l'écrivain, et la tentative de Jonathan Nolan annoncé à la tête d'une série sur HBO en 2014, Apple TV+ s'est donc lancé dans un travail colossal, qui peut déjà se targuer de visuels et paysages époustouflants, avec une esthétique marquante, en plus de son casting de qualité. 

La série est supervisée par David S. Goyer, le scénariste de Batman Begins et The Dark Knight, également réalisateur de Blade : Trinity, @avec une distribution complétée par Lou LlobellLeah HarveyLaura Birn et Terrence Mann. Si aucune date précise n'a encore été annoncée, la série est pour l'instant calée courant 2021. Disney+ a aussi impressionné son public avec les effets spéciaux de The Mandalorian dont on parle juste ici.

Au passage, et en parlant de monstre de la littérature SF, rappelons qu'une adaptation de Hyperion de Dan Simmons était annoncée en en 2015, sur Syfy. Silence radio depuis.

 

photo, Fondation

Tout savoir sur Fondation

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Marc
25/06/2020 à 14:17

vu le trailer de FONDATION c'est juste magnifique pour une série,SF le seul problème c'est sur Apple TV+ vraiment dommage

FandeSF
24/06/2020 à 10:45

Bonjour,
Perso, je trouve que ça part très mal cette histoire. Grand lecteur de SF et d'héroic Fantaisy, et donc ayant lu tous les classiques (cycle des robots, de fondation, de dune, les elder, les assassins royals '36 tômes', les trone de fer, les hyperion et endimions, les princes d'ambre ...), je ne retrouve absolument pas ce qui fait le premier tôme de la 1ere trilogie dans ce teaser.

Aucune femme n'est normalement présente avant l'apparition du 'mulet' (tôme 2). Les effets spéciaux sont certes beaux, mais si c'est pour en mettre plein la vue, sans tenir compte de l'histoire, c'est la cata assurée. Comme pour l'ancienne version de dune, ou l'horrible 'je suis une légende' dont le réalisateur n'avait à priori rien compris au livre

Alxs
24/06/2020 à 08:02

C'est beau quand même ! Même s'ils ne sont pas hyper fidèles à la trilogie, le matériel de base est tellement puissant ça sera toujours plus intéressant que le Blade Runner de Villeneuve - dans le genre DA magnifique mais au service de rien.

LeConcombreMoisi
24/06/2020 à 07:48

Dans le bouquin, c’est pour réduire 30 000 ans de barbarie à 1 000 ans. Pas pour les éviter.

Ringo
23/06/2020 à 22:55

J'ai repoussé trop longtemps la lecture de ce cycle, faut vraiment que je me rattrape. Les images sont bluffantes. C'est d'une beauté à couper le souffle. Lu un peu du cycle des Robots.

Ben
23/06/2020 à 22:25

Grand fan d’Asimov je ne peux être qu’heureux qu’enfin la série sorte... 20 ans que je le vois annoncée et sans cesse repoussée !
Y aura-t-il mention du cycle des robots? Des spatiens? L’empire à venir n’est pas celui attendu...
Mon roman préféré reste « la fin de l’éternité » véritable prélude à l’ensemble de son œuvre
Que de souvenirs...!

dams50
23/06/2020 à 21:05

"rappelons qu'une adaptation de Hyperion de Dan Simmons était annoncée en en 2015, sur Syfy"
Après Derrickson, Scorsese, Bradley Cooper, SyFy, qui pour partir en pèlerinage gritchèque ?

Andrew Van
23/06/2020 à 18:18

J'ai quand même quelques doute à la vue de la vidéo.

Je ne comprend pas quel segment de fondation il adapte... Ensuite avant la 3eme livre il n'y a pas de personnage féminin de cet age, et aucuns dans le premier...

Et puis bon Fondation il y a zéro action ! c'est de la Sf philo super classe et intelligente.
Mais attendons... évidement ça n'a pourra jamais effleurer la puissance et le génie des livres.

RobinDeBois
23/06/2020 à 17:57

Première production Apple qui me donne envie !

Netflix a another life de merde .
23/06/2020 à 16:03

Apple a fondation

Plus

votre commentaire