L'Exorciste Saison 2 Episode 7 : Thérapie de choc

Christophe Foltzer | 21 novembre 2017
3
Affiche L'Exorciste

A la fin de son précédent épisode, L'Exorciste avait enfin abattu sa carte la plus importante en nous révélant l'identité de la victime qui allait être possédée. Et visiblement, son sauvetage n'est pas gagné. Attention, SPOILERS.

Nous apprenons enfin comment Nikki, la femme d'Andy, est décédée et effectivement, ce fut un traumatisme pour tous les personnages de la petite famille. Partie sans rien dire, à part un mot à Truck, elle s'est volontairement noyée dans le lac, sous les yeux d'Andy alors qu'il tentait de la sauver. Grande dépressive, elle n'avait pas supporté la pression de cette famille recomposée, alors même que ce projet était son initiative en accueillant Verity dans la maison.

Ce souvenir, comme beaucoup d'autres, est la cible du démon qui agresse Andy et qui s'en sert pour l'affaiblir psychologiquement. Attaché à son lit et cantonné dans une chambre, il subit les premières étapes d'un exorcisme que l'on devine douloureux. L'intégration n'étant pas encore faite, Marcus et Tomas font tout ce qui est en leur pouvoir pour qu'Andy reste conscient et qu'il résiste à l'entité qui plonge dans sa mémoire en changeant ses souvenirs pour le faire flancher.

 

Photo Episode 7

 

Et, effectivement, c'est à une vraie torture psychologique que nous assistons. Le démon lui fait revivre la mort de sa femme en le questionnant sur sa culpabilité, puis celle des enfants, compromettant le moindre souvenir heureux et, pendant un long moment, Andy tient le coup. Lorsque Rose vient à son chevet, il part néanmoins dans un accès de colère, signe qu'il perd peut-être la bataille. Il implore les deux prêtres de l'aider. Mais, dans sa tête, le démon joue avec ses doutes et ses failles, lui offre tout ce qu'il veut, le pousse à vouloir tuer les enfants, lui montre que sans eux, Nikki serait toujours là et heureuse. Mais Andy se bat toujours. Jusqu'au moment où l'on comprend que ce n'est pas aux prêtres qu'il demandait de l'aide mais à Nikki, ou plutôt au démon qui prend son apparence. Dans sa tête, il sauve Nikki, le démon le protège de l'eau bénite lancée par Tomas, Andy se redresse, totalement possédé...

 

Photo Episode 7

 

MEMOIRE SELECTIVE

Décidément, cette seconde saison ne fait rien comme on l'attend et c'est une très bonne chose. La différence de ton avec la saison 1 est radicale et se pose en véritable miroir de tout ce que nous avons vu jusqu'à présent. On se rappelle que la possession de la famille Rance était très graphique, écoeurante et douloureuse, celle d'Andy sera plus discrète, moins ostentatoire et plus intérieure. En effet, avec cet épisode se dessine enfin le grand projet de cette saison 2 : nous montrer une possession de l'intérieur.

 

Photo Episode 7

 

Et c'est tout à son honneur puisque nous passons la plus grande partie de l'épisode à l'intérieur de la tête d'Andy, à assister à son combat perdu d'avance pour résister au démon, à être face aux choix de bonheurs illusoires et matérielles fichtrement tentants et c'est un versant assez inédit et passionnant qui nous est dévoilé. Marcus et Tomas n'y tiennent qu'un rôle secondaire puisqu'ils sont en pleine séance et ce basculement du point de vue de l'exorciste vers le possédé, rend ce qu'il se passe encore plus douloureux à suivre.

Nous y éprouvons toute la peur, la souffrance et la culpabilité du personnage d'Andy, marqué à vie par un drame dont il se croit responsable et qui se retourne contre lui pour mieux le détruire, au point d'ailleurs de modifier sa perception de la réalité lorsqu'il voit Marcus et Tomas qui prennent l'apparence de démons. Cet épisode surprend par son rythme lancinant mais paradoxalement très intense, sa construction à la Un jour sans fin et le sentiment d'inéluctabilité qui s'en dégage. Et, comme pour prouver que la partie concernant Bennett et Mouse ne sert pas à grand chose, ils n'apparaissent pas de tout l'épisode et personne ne s'en rend compte.

Cette saison 2 de L'Exorciste s'avère donc totalement complémentaire à la première, nous permet de traverser le miroir et quelque chose nous dit que les quelques épisodes qui restent risquent d'être assez terribles. Nul doute que nous nous préparons à vivre des moments très éprouvants dans un futur très proche.

 

Photo Episode 7

commentaires lecteurs votre commentaire !

Marquise
24/11/2017 à 22:10

Effectivement il y a des lenteurs. Mais le point de vue adopté dans cet épisode procure une bouffée d'air frais dans le monde des divers "Exorciste(s)" et consorts.Certains scénaristes devraient en prendre de la graine.

Christophe Foltzer - Rédaction
21/11/2017 à 17:14

Oui sauf qu'il n'y a pas encore d'exorcisme à proprement parlé cette semaine. Mais y a des chances que ça arrive bientôt vu la fin de l'épisode..

ALcatrazzz
21/11/2017 à 14:45

Alors autant la 1ere saison m'avait agréablement surpris autant celle-ci me désole au plus haut point. Je la trouve cheap, surjouée, lente à mourir et terriblement ennuyeuse. J'ai ris nerveusement devant le dernier épisode tellement j'ai trouvé la scène "d"exorcisme" totalement idiote et même pas digne d'un PG-13 tellement c'est inoffensif.
Donc je m’arrête là pour cette saison 2.

J'aurais par contre aimé lire des avis sur Mr. Mercedes, foutrement plus malsain et réussi (à mon avis bien sûr) que cette saison 2 ridicule.

votre commentaire