Dragon Ball Super Saison 1 Episode 1 : Le grand retour de Goku est-il à la hauteur de nos attentes ?

Christophe Foltzer | 7 juillet 2015
9
default_large

Nous avions déjà dit succintement ce que nous avions pensé du premier chapitre papier de la nouvelle série Dragon Ball Super. Il est maintenant temps de se pencher sur la série animée qui vient juste de commencer au Japon. Attention SPOILERS

Dès le départ, Dragon Ball Super ne laisse planer aucun doute, c'est bel et bien la suite de Dragon Ball Z. Dragon Ball GT n'existe pas et l'histoire débute même alors que DBZ n'est pas encore terminé. Après le combat titanesque contre Majin Buu, la paix est de retour et tout le monde reprend ses activités quotidiennes. Sauf Goku, qui aimerait beaucoup s'entrainer chez Kaïo en vue de combats futurs qu'il sait inévitables, mais sa femme l'oblige à travailler car ils sont à court d'argent. Dans le même temps, Satan est récompensé pour son héroïsme tandis que Goten et Trunks se démènent pour trouver un cadeau de mariage à Videl, qui vient tout juste d'épouser Gohan. 

On le voit d'emblée, la série commence en petite forme par un épisode d'exposition plutôt laborieux, un condensé de tout ce que DBZ était malheureusement devenu dans sa dernière partie : un humour un peu niais porté par Goten et Trunks, une intrigue qui a du mal à prendre et des personnages qui ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. Ainsi, il est assez douloureux de voir Goku astreint à labourer un champ avec un tracteur alors que ses pouvoirs lui permettraient sans problème de tout faire en un clin d'oeil avant de partir s'entrainer. Dans le même ordre d'idée, était-il vraiment nécessaire de passer autant de temps sur la quête de Goten et Trunks pour récupérer de l'eau pure et combattre un serpent géant dont ils ne font évidemment qu'une bouchée ? Tout cela pour avoir droit à une petite séquence de réhydratation des pores de Videl ? Mais ne soyons pas cruels et laissons à la série le bénéfice du doute. Il ne s'agit que d'un premier épisode et l'apparition de Beerus (dans une situation un peu plus gentille que dans son homologue papier) laisse supposer une arrivée imminente sur Terre pour la mettre en péril.

D'un point de vue technique, rien à dire. On retrouve sans problème l'univers de Toriyama magnifié par les nouvelles techniques de dessin bien que certains plans soient un peu décevants. L'ambiance est malgré tout très bien retranscrite et l'on se plait à son insu à revoir ces personnages si emblématiques de notre enfance repartir dans de nouvelles aventures même si l'on sent un gros piège.

En effet, alors que la fin de l'épisode nous promet que quelque chose de très grave se passe, le petit teaser de l'épisode suivant laisse perplexe et inquiète énormément : allons-nous vraiment avoir droit à un épisode sur les vacances en famille de Végéta ?

 

EN BREF : Dragon Ball Super commence timidement et il est très difficle de savoir s'il sera à la hauteur de nos attentes. Néanmoins on espère qu'il se dépareillera très vite de son intrigue bouche-trou inefficace et ennuyeuse pour plonger vraiment dans la bataille.



Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
RicardoleBG
28/12/2019 à 07:48

Comment ça marche PUTAIN!!! Et koukounmanman je c'est ce que ça veut dire

koukounmanmanw
25/04/2018 à 00:56

comment ca marche?????????????

mikegyver
08/07/2015 à 15:15

ok on est reparti sur les bases horripilantes de DBZ, et non pas celle de DB KAI , c'est a dire des episodes sans fin,

avec des longueurs/sous-intrigues inutiles......

.....a voir mais bon ca conforte mon idée que les DBGT etaient excellents, en 64 episodes on a torché magistralement le truc a coup de niveau 4 brillant,

et que le retour de Toriyama va nous faire repartir 20 ans en arriere snif :(

Christophe Foltzer - Rédaction
07/07/2015 à 18:08

@Alex : Cher ami. Il convient de faire une différence entre l'humour inhérent à Dragon Ball et DBZ des débuts, davantage porté sur le décalage de Goku vis-à-vis de la norme du monde dans lequel il évolue et l'innocence (naïveté ?) dont il fait preuve et l'humour bien lourdingue et niais apparu au début de la saga Buu avec pour vecteurs principaux les aventures comico-chronophages de Goten et Trunks qui confinent davantage à la parodie de ce qu'était l'humour de la série plutôt qu'à une évolution.

Alex
07/07/2015 à 17:49

Pour Trouver ce premier episode decevant faut vraiment ne pas connaitre dbz... ce premier episode est exactement dans l'esprit des premier episode de chaque nouvelle saison de dragon ball et dragon ball z. Un humout un peu niais ? C'etait pas le cas avant ? Comme si on va avoir un combat pour sauver la terre des le premier episode. C deja le cas dans tousbles OAV. Et franchment la plupart des OAV sont nul..

Shingohan
07/07/2015 à 13:13

Étant donné que le manga vient de reprendre, va sûrement y avoir pas mal de hors sujet, le temps qu'il y ai un peu plus de matière. Sinon c'est assez joli pour un anime shonen. Espérons que ça tienne ses promesses sur le long terme.

Titou33
07/07/2015 à 10:27

A chaque fois qu'une histoire se termine ( que se soit pour freezer, cell...) il y a toujours une période de latence. Il faut être patient et laisser la nouvel histoire s'installer

votre commentaire