Hawkeye saison 1 épisode 4 : il faut sauver Noël chez Marvel

Arnold Petit | 8 décembre 2021 - MAJ : 08/12/2021 23:06
242
photo

Le troisième épisode de Hawkeye était un peu mieux que les deux premiers et apportait enfin de la complicité entre Clint Barton et Kate Bishop. Alors que la série entame sa deuxième moitié de saison sur Disney+, le duo d'archers continue ses aventures avec un quatrième épisode plus calme, plus court, avec encore quelques défauts, mais aussi plein de bonnes choses (comme des pulls de Noël affreusement ridicules et un extrait de La vie est belle de Frank Capra).

ATTENTION : SPOILERS !

 

Hawkeye : photoQuoi ? C'est déjà mercredi ?

 

FAMILY IS FOREVER

Aussi sympathique et rythmée soit-elle, Hawkeye n'a été qu'une longue et laborieuse introduction jusqu'à présent. Pendant les trois premiers épisodes, la série s'est surtout attachée à présenter les différents personnages et à lancer plusieurs intrigues plus ou moins reliées entre elles, mais parvenait difficilement à générer du suspense ou de l'émotion ailleurs que dans ses introductions. Et s'il n'est certainement pas le plus excitant ou le plus spectaculaire, cet épisode 4 est peut-être le plus intéressant de la saison (pour l'instant).

L'histoire reprend directement après le cliffhanger du dernier épisode, mais pas exactement comme prévu. Contrairement aux comics, Jack Duquesne (Tony Dalton) n'a visiblement plus aucun lien avec Clint Barton (Jeremy Renner) et la tension entretenue pendant toute une semaine retombe dès qu'Eleonor Bishop (Vera Farmiga) reconnaît l'archer des Avengers au milieu de son salon.

Comme dans les précédents épisodes, le mystérieux beau-père et la mère de Kate ne font que confirmer qu'ils sont suspects, gênants et inutiles, puis se retrouvent rapidement évacués jusqu'à une prochaine apparition inquiétante ou un rebondissement prévisible (comme le fait qu'Eleanor savait tout depuis le début, au hasard).

 

Hawkeye : photoFous d'amour

 

Clint étant désormais impliqué dans les affaires de Kate (et inversement), le héros continue ses recherches de son côté en enquêtant sur la montre que la série avait laissée de côté, comme Laura (Linda Cardellini), la femme de Clint, qui l'aide en lui fournissant des renseignements bien pratiques par texto. Le scénario est aussi classique et automatique que dans les autres épisodes et use encore une fois de certaines facilités pour continuer de dérouler son récit et lui donner de l'ampleur, doucement, mais sûrement.

Néanmoins, la série semble avoir enfin compris que son âme réside dans la relation entre Clint et Kate (Hailee Steinfeld) et l'approfondit encore un peu plus au travers de nouvelles scènes amusantes et touchantes. Les deux personnages continuent de s'apprivoiser, faire connaissance et la simplicité et l'authenticité des moments qu'ils partagent rappellent directement les comics de Matt Fraction et David Aja (auquel la série continue de revenir et de glisser quelques références dans les dialogues ou les costumes).

 

Hawkeye : photoLes petits plaisirs de la vie

 

VIS MA VIE DE SUPER-HÉROS

Alors que Kate se sent responsable de ce qui arrive à Clint et tente de le réconforter en passant la soirée avec lui, le héros se confie sur son passé, ses traumatismes et révèle la culpabilité qui le ronge, lui qui est incapable de seulement prononcer le prénom de Natasha. Le héros n'a jamais été aussi vulnérable et attachant et Jeremy Renner parvient à manifester toute la détresse émotionnelle de son personnage. Un type complètement paumé, effrayé de s'attacher, que tout le monde prend pour un héros, mais qui se décrit lui-même comme une arme.

Le rapport presque filial entre Clint et Kate s'installe naturellement et permet également d'établir un parallèle entre les différentes générations de héros du MCU, ceux qui se sont battus face à Thanos et ceux qui sont arrivés après les événements d'Avengers : Endgame. Kate n'a pas été touchée par l'Éclipse et regarde les exploits des Avengers avec cette insouciance qui la caractérise quand Clint ne se souvient que d'avoir perdu sa famille, son amie et son humanité.

Et l'archer prouve que cette noirceur et cette facette plus obscure de sa personnalité l'habitent toujours lorsqu'il surprend Kazi dans sa voiture et l'intimide en restant sur la banquette arrière, comme s'il était encore Ronin et s'apprêtait à le tuer.

 

Hawkeye : photoÇa, c'est ma guirlande, tu ne touches pas à ma guirlande

 

Cependant, si cet épisode vient renforcer la dynamique entre Clint et Kate et apporter de la profondeur à ses deux personnages principaux, l'action reprend inévitablement ses droits et sera sans doute ce qui retiendra l'attention de tout le monde. Alors que Clint et Kate suivent la piste déjà toute tracée de la mystérieuse montre, qui est évidemment arrivée jusqu'à l'appartement d'Écho, Yelena Belova (Florence Pugh) apparaît finalement et vient faire le lien avec la scène post-générique de Black Widow, en plus de s'ajouter à la liste des ennemis du duo.

Le double affrontement final sur le toit aurait pu être sensationnel, d'autant que l'action est plutôt inspirée et sert à illustrer l'affection que se portent désormais Clint et Kate quand il croit la perdre et s'en détache (littéralement) pour la protéger. Malheureusement, à cause du montage calamiteux et d'une photographie trop sombre, les personnages ne sont plus que des silhouettes à peine dissociables et les chorégraphies, qui ont pourtant l'air travaillées et impressionnantes, ne peuvent pas être appréciées à leur juste valeur.

 

Hawkeye : photoJe sais que je vous ai manqué

 

Ce quatrième épisode sert essentiellement de transition entre la première et la deuxième moitié de saison et prépare gentiment la suite et fin de Hawkeye, qui dévoile enfin les failles de son héros en même temps que ses ambitions. En revanche, si les deux derniers épisodes s'annoncent encore plus excitants après celui-ci, la série va aussi avoir encore plus de difficulté à relier ses intrigues et apporter une conclusion pleinement satisfaisante, surtout si d'autres adversaires se cachent derrière Jack Duquesne. En espérant que la déception ne sera pas la même que pour WandaVision ou Loki.

Hawkeye est diffusée depuis le 24 novembre sur Disney+, avec un nouvel épisode chaque mercredi

 

Hawkeye : affiche

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Pi
09/12/2021 à 14:38

(suite)
insoutenable vers une saison 2, je ne vois comment Marvel compte finaliser proprement la saison 1.

Faire entrer Yelena dans ce troisième épisode alors que dans le post-générique de Blackwidow l'affrontement avec Hawkeye semblait être d'une importance capitale pour la suite, c'est juste étonnant. Cet affrontement devient une intrigue secondaire au milieu d'au moins deux autres que personne ne demandait, comme qu'elle est la place de la mère de Kate dans toute cette histoire ? Est-ce qu'elle a tué le père de Kate ? Est-ce qu'elle est la mère de Kate ou quelque chose qui la remplacé durant l'attaque de NY ?

Ou encore, qui est réellement son beau-père ?

Et la question à 100 balles et un Mars: est-ce que le Caïd va faire une apparition dans cette saison et si oui, pourquoi et est-ce que ce sera le même que celui de Netflix même si c'est le même acteur qui joue les deux personnages ?

Bref, tout ça est bien bordélique et on sent, en tous cas moi c'est l'impression que j'ai, que ces séries sont produites à la va comme j'te pousse pour engranger des entrées dans leur catalogue sur Disney + pour maintenir un intérêt pour le genre entre deux films.

Pi
09/12/2021 à 14:30

En fait ce qui est étrange chez Marvel Studios, c'est la façon dont ils conçoivent les séries. Je crois qu'ils n'ont pas bien compris la forme de narration inhérente à ce format ou alors ils s'en foutent carrément. Ce que je veux dire, c'est qu'une série n'est pas un film découpé en morceaux de durées égales pour faire de chacun un épisode. Ce qui fonctionne dans un film ne fonctionne pas du tout dans une série. Ce n'est pas le même rythme.

Or là, on a l'impression qu'après le faux double épisode d'introduction qui sert d'exposition un peu trop longue, que dans le le troisième épisode ça démarre enfin puisque tous les enjeux semblent poser, pour finalement freiner à nouveau dans ce quatrième segment pour y faire entrer de nouveaux éléments.

Le seul problème c'est qu'il ne reste que deux épisodes avant la fin de la saison. Donc à moins d'un gros cliffanger dans le dernier épisode ouvrant un suspens insoutenable

Pieriku
09/12/2021 à 09:54

La déception évoquée par l'auteur pour Wandavision et Loki concerne plutôt la fin qui n'était pas du même niveau que le reste de la saison.

Fidelio
09/12/2021 à 02:51

Pour moi wanda a été un bon divertissement. La finale était un peu poche mais l'ensemble m'a plu.
Le soldat de l'hiver et le faucon ma fait decroche complètement. Acteurs ridicules, scénario débile, montage et effets spéciaux qui fait remonter le souper, bref une idiotie sans nom.
Loki était beaucoup trop hermétique, histoire mal racontée, une apparence d'intelligibilité creuse, en somme un show boucane.
Pour le reste Clint qui ? Un larmoiement en hommage au petit jésus. Du Disney pour les nuls.
Je n'attend plus grand chose de la division Marvel. Une ballade avec mon chien est infiniment plus gratifiant.

brucetheshark
08/12/2021 à 23:58

Wandavision reste la plus grande réussite de Disney+ pour l'instant... Mais Loki et sa volonté de faire du Doctor. Who de chez wish, c'est très mauvais

JosephGeo
08/12/2021 à 21:32

Wanda Vision on peu discuter le final bancal mais Loki faut m’expliquer !

Makuus
08/12/2021 à 21:14

Oui, vu l'appréciation de Loki est surprenante si je crois les propres publications d'EL: https://www.ecranlarge.com/series/news/1388050-loki-le-meilleur-marvel-depuis-bien-trop-longtemps


Idem, dans une moindr emesure pour Wandavision.

Mais à mon avis, c'est juste pas le même mec qui écrit

JetT
08/12/2021 à 19:53

Wandavision était vraiment une chouette proposition pour moi mais alors Loki; quel ennui !

Pulsion73
08/12/2021 à 18:32

déception pour wandavision et Loki ? was ? Quelle déception ? Une vraie déception ? C'est justement les 2 séries les plus réussies pour l'instant. Alors là je comprends pas, j'ai encore loupé un épisode dîtes donc.

votre commentaire