Gamer français : un branleur de 31 ans selon le CNC ?

Simon Riaux | 21 novembre 2014
Simon Riaux | 21 novembre 2014

À en croire l'étude publiée le 18 novembre par le CNC sur la consommation des jeux vidéos par les français, le gamer moyen serait un gros branleur de 31 ans. Enfin presque.

Le rapport, très sérieux, entend offrir un panorama assez précis de la population vidéoludique. Son verdict est sans appel : «  la population de joueurs de jeux vidéos est plutôt masculine, jeune, inactive et parisienne ». Bien sûr il ne s'agit là que d'un « type » particulièrement représenté au sein de la population des joueurs, et non d'une catégorie qui la dominerait massivement.

Le rapport contient d'autres éléments autrement plus intéressants. Elle révèle ainsi que 71, 2 % des français jouent, dont une majorité d'adultes. Autre donnée, si les hommes sont sans surprise 76,7% à à tâter du joystick, les femmes ne sont pas en reste, avec 65,9% de joueuses invétérées.

On apprend également que les jeux sont socialement homogène. Comprenez qu'ils sont pratiqués de manière à peu près semblable selon les catégories socio-professionnelles et culturelles. Le gamer serait-il le grand démocrate du XXIè siècle.

Enfin, l'étude fait état d'une nette domination du PC dans la pratique du jeu vidéo. Nul doute que les consolistes veilleront désormais à reprendre du terrain pour mettre fin à cette situation scandaleuse.

L'étude ayant été menée sur un échantillon de 2 800 personnes, ce qui demeure un nombre relativement faible, sans compter qu'elle est une des toutes premières à prendre en compte les moins de 10 ans. Voilà qui explique sans doute la grande de joueurs « inactifs » professionnellement parlant...

commentaires

tatsael
21/11/2014 à 20:14

je crois qu'il manque un mot dans votre dernière phrase ;-)

votre commentaire