God of War : Ragnarök – Kratos est bien de retour dans une bande-annonce enneigée et énervée

Antoine Desrues | 9 septembre 2021 - MAJ : 09/09/2021 23:42
Antoine Desrues | 9 septembre 2021 - MAJ : 09/09/2021 23:42

Attendu au tournant, God of War : Ragnarök a bien montré son minois barbu au PlayStation Showcase dans une bande-annonce.

On l'aura attendu ce cher Kratos ! Alors que ses nouvelles aventures auraient dû finaliser l'année 2021 de PlayStation, God of War : Ragnarök a enfin montré le bout de son nez dans une première bande-annonce. Une bonne manière pour l'équipe d'Ecran Large d'enfin arrêter de rejouer au premier opus culte de 2005, auquel on a dédié un dossier passionné.

 

 

En tout cas, malgré sa dimension de jeu cross-gen, cette suite du God of War de 2018 a bien l'intention de crâner techniquement, notamment en recouvrant Midgard d'une neige particulièrement impressionnante. Kratos, toujours incarné par Christopher Judge, devrait se montrer plus protecteur que jamais avec son fils Atreus (ou Loki pour les intimes). Tandis que ce dernier – qui a bien grandi d'ailleurs – est impatient de découvrir son destin, les dieux d'Asgard semblent déterminés à lui mettre des bâtons dans les roues.

D'ailleurs, à la suite de cette bande-annonce, Cory Barlog, le réalisateur adulé du précédent volet, a confirmé qu'il avait passé la main à un autre grand nom de Santa Monica Studios : Eric Williams, qui a travaillé sur tous les opus de la saga. Ce dernier a ainsi présenté un peu plus en profondeur le jeu, en teasant l'arrivée cataclysmique du Ragnarök, et même d'Odin, qui sera incarné par Richard Schiff (Toby dans À la Maison-Blanche). Thor, qui a quant à lui été annoncé dès la fin de God of War, sera incarné par Ryan Hurst (Sons of Anarchy).

 

photoVenise n'est pas à Midgaaaaard

 

Pour le reste, si cette bande-annonce a montré plusieurs décors et scènes de combat assez similaires au précédent jeu, on espère sincèrement que le titre bouleversera les acquis de son aîné. La vision d'une magnifique ville en bois au bord de l'eau s'est en tout cas montrée suffisamment dépaysante pour nous intriguer.

Enfin, malgré la joie de voir (enfin) God of War : Ragnarök, il est quelque peu frustrant que le jeu n'ait toujours pas de date de sortie confirmée, pas même vaguement en 2022. Autant dire qu'on va maintenant passer des mois à scruter les moindres bruits de couloir sur ce qui pourrait bien être le system-seller absolu de la PS5.

Tout savoir sur God of War : Ragnarök

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pistolero
11/09/2021 à 07:20

En phase avec les différents commentaires. Peut être est ce du à la rupture qu’avait le « premier » avec les précédents mais déçu par ce trailer car pas de rupture. Comme déjà évoqué on dirait une version 1.5
J’espère qu’ils en ont gardé sous le capot !

Grift
10/09/2021 à 15:22

un peu déçu par le coté 1.5 dans ce qui est présenté. Si Athreus n'avait pas grandi on pourrait croire à un DLC.

Liojen
10/09/2021 à 09:36

Cher Santa Monica Studio, prenez tout le temps qu’il vous faut, et offrez-nous un P**** de chef d’oeuvre s’il vous plait!

Loulou48
10/09/2021 à 09:08

ànicos : PLS de quoi ? C'est du God of War 1.5 et le bestiaire a l'air tout aussi limité que dans le premier...et sinon merci Gears 5 pour le passage en traîneau !

prof west
10/09/2021 à 07:51

sublime magnifique

nicost8n
10/09/2021 à 07:46

Powaaa.. Xbox en PLS

Pseudo1
10/09/2021 à 00:45

Oh punaise, Ryan Hurst en Thor ??? Idée de génie, j'achète !!

votre commentaire