Kingsman 2 : le retour des agents secrets plutôt très mal accueilli aux Etats-Unis

Alexandre Janowiak | 19 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Alexandre Janowiak | 19 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les premières réactions sur la suite de Kingsman : Services secrets sont tombés outre-Atlantique.

En 2015, Kingsman : Services Secrets avait créé la surprise dans les salles de cinéma française et du monde en remportant plus de 400 millions de $ au box-office. Résultat, Matthew Vaughn avait annoncé dans la foulée qu’il y aurait une suite puis qu’il serait aussi derrière la caméra.

Deux ans et demi plus tard, Kingsman : Le Cercle d'or est fin prêt. Dans ce deuxième volet, l’élite du renseignement britannique s’allie à une organisation similaire américaine : Statesman. Ensemble, les deux agences vont devoir sauver le monde des griffes d’un nouvel ennemi impitoyable.

Si la sortie aura lieu le 11 octobre prochain en France, le film arrive sur une grande partie du globe dès ce vendredi. Alors forcément les premières critiques viennent de tomber.

 

 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles sont plutôt très mitigés. Avec déjà 17 critiques, le film totalise une faible moyenne de 49/100 sur Metacritic.

On restera tout de même extrêmement prudent sur cette moyenne critique. Lors de la sortie de Kingsman : Services secrets, les critiques américaines s’étaient déjà montrées très hermétiques au premier film d’espionnage (58/100 sur Metacritic) et elles représentent la majorité des critiques répertoriées sur le site.

Il ne serait donc pas étonnant de voir Taron EgertonColin FirthMark Strong et tous les petits nouveaux (Halle BerryJulianne Moore…) acclamés, malgré tout, par le public dans quelques jours.

 

Photo Colin FirthFlingué avant même d'être sorti ?

 

Variety

« Tout est stylisé agressivement, abusivement rapide et bruyant à saigner des oreilles, dépendant tellement des CGI que rien – pas une seule chose – semble correspondre au monde réel. »

 

The Wrap

« Boursouflé, inexplicablement pas divertissant. »

 

The Telegraph

« Cette suite est follement trop longue et fastidieuse… Elle ne semble même pas savoir quoi faire d’elle-même. Quant à son casting de vedettes, la majorité d’entre-elles y apparait à peine. »

 

Photo Channing Tatum, Halle BerryChanning Tatum et Halle Berry sont là, mais pas longtemps ?

 

Indiewire

« C’est fun mais c’est le blockbuster de la surenchère après une saison estivale déjà bondée. »

 

IGN

« Kingsman : Le Cercle d’or est aussi effronté, cartoonesque et fou que son prédécesseur mais c’est aussi non-perturbant de détruire ce qui était survenu précedemment si c’est au service de l’histoire. La nouvelle dynamique entre Eggsy et l’équipe est excellente, et les Statesman se révèlent des homologues amusants des gentlemen espions, de l’autre côté du monde. »

 

Screen International

« Aussi cinétique que son prédécesseur – et en le voulant – Kingsman 2 sert un autre lot d’action hyper-stylisée, d’humour irrévérencieux et de fils tendus. Ce qui donne un film qui n’est pas aussi cool qu’il le pense. »

 

 

Photo Taron Egerton"J'aime pas trop beaucoup ça..."

 

The Playlist

« Aussi ultraviolent que le premier film, et aussi cochon, Le Cercle d’or laissera les Kingsfans avec le sourire, même si les personnages évoluent peu cette fois-ci. »

 

Movie Nation

« Voilà ce qu’est Kingsman : Le Cercle d’or : un recyclage de gags et situations bondiennes, un humour adolescent, avec peut-être une heure de temps mort dispersé dans un désastre de 2h15. »

 

Affiche officielle

Tout savoir sur Kingsman : Le Cercle d'or

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kappa
20/09/2017 à 09:51

Faut arrêter avec ces excuses "Les Américains détestent les films qui sont anti-américains", "n'aiment pas l'humour anglais", etc.
On a eu la même avec Valerian : "ils n'aiment pas qu'on ose faire de la SF en France".

Y'a quand même des tonnes d'exemples de films anti-américains, british et compagnie, très appréciés par la critique.

Et pour ma part sinon : Vaughn est certainement le réal le plus surestimé de ces dernières années. On dirait que le gars est un Fincher quand je lis certaines choses... Ok, X-Men, Layer Cake, Kick Ass... c'est pas mal. Il fait bien le job. Mais je ne comprends vraiment pas ce respect presque absolu pour ce réalisateur.

the défenders
20/09/2017 à 09:38

avec la chanson MY WAY de FRANCK SINATRA la B A est fun...

Z
20/09/2017 à 08:57

Ouch.
Espérons que ce soit faux ; que les Ricains n'apprécient pas l'humour english, tout simplement.
Vaughn n'a jamais vraiment déçu, après tout.

corleone
20/09/2017 à 00:15

En même temps à quoi s'attendaient-ils en recrutant ces fossoyeurs de blockbusters que sont Channing Tatum et Halle Berry?

maxleresistant
19/09/2017 à 22:37

Je ne serais pas surpris que la critique américaine soit rester froide devant les caricatures des personnages qui critiquent leur pays.

Ce serait pas la première fois, je me souviens du très divertissant Lone Ranger qui s'était pris une claque imméritée là bas pour cette raison.

Wesley
19/09/2017 à 19:38

Ayant apprécié Power Rangers malgré des critiques assassines il n'est pas question de décider si je vais voir un film ou non en me basant sur l'avis des autres. Cependant j'ai l'avantage d'avoir choisi la carte cinéma. Au prix actuel de certaines séances je serai sans doute plus dubitatif en payant 10€ à chaque fois.

LaTeub
19/09/2017 à 18:09

Le déluge de critiques US tombant avant chaque sortie me laisse de marbre désormais. C'est souvent à coté de la plaque par rapport à mes goûts, donc...

votre commentaire