Jennifer Lawrence est d'accord pour dire que Passengers aurait pu être plus réussi

Geoffrey Crété | 10 août 2017
Geoffrey Crété | 10 août 2017

Jennifer Lawrence pense elle aussi que le scénario de Passengers a un petit problème.

Avec plus de 303 millions de dollars encaissés au box-office pour un budget officiel d'environ 110, Passengers n'est pas un échec à proprement parler. Il serait en revanche une déception pour celui qui prend en compte l'association de deux acteurs de premier plan comme Chris Pratt et Jennifer Lawrence, tous deux propulsés sur le devant de la scène en l'espace de quelques années grâce aux succès phénoménaux de Jurassic World et Les Gardiens de la Galaxie, et les sagas Hunger Games et X-Men. Et c'est sans parler du film lui-même.

Rien qui ne perturbe la carrière des deux acteurs superstars, très bien placés dans la chaîne alimentaire hollywoodienne. Néanmoins, la sortie en demi-teinte de la superproduction de Morten Tyldum n'est pas passée inaperçue. En avril dernier, Chris Pratt se disait surpris par l'accueil réservé au film, tant par les critiques que par le public. C'est au tour de Jennifer Lawrence de revenir sur le sujet pour cette fois-ci parler du scénario.

 

Photo Jennifer Lawrence, Chris Pratt

 

Lors d'une interview avec Vogue pour promouvoir Mother!, le nouveau film de Darren Aronofsky dont elle tient le premier rôle, l'actrice oscarisée pour Happiness Therapy déclare partager l'avis de nombreux critiques et spectateurs : Passengers aurait été bien plus solide si le film avait commencé sur son personnage qui se réveille, plutôt que s'ouvrir sur une longue introduction autour du personnage masculin.

« Je suis déçue par moi-même de ne pas l'avoir compris. J'ai trouvé que le scénario était beau - une histoire d'amour compliquée, malade. Ce n'était définitivement pas un échec. Je ne suis pas du tout embarrassée par le film. Il y a juste des choses sur lesquelles j'aurais aimé me pencher en détail avant de me lancer dedans. »

Sans spoiler, le fait de commencer Passengers du point de vue d'Aurora, son personnage, aurait donné une toute autre couleur au film. L'intrigue aurait gagné un vrai élément de surprise, traité sinon comme un suspense trop ordinaire pour véritablement convaincre. Néanmoins, il faudra rappeler que le projet a connu un développement très compliqué, avec de nombreux noms évoqués (Emily Blunt, Keanu Reeves, Reese Witherspoon) et de profonds changements dans le scénario original de Jon Spaihts (lequel a connu la même situation sur Prometheus, très largement modifié par Damon Lindelof à la demande de Ridley Scott).

Jennifer Lawrence sera à l'affiche de Mother! le 13 septembre. Elle tourne actuellement X-Men : Dark Phoenix et est attendue en mars 2018 dans le thriller Red Sparrow, où elle jouera une espionne russe.

 

Affiche

 

commentaires

Y Boy
10/08/2017 à 12:43

Effectivement le film méritait un meilleur traitement. Le réalisateur ayant tourné auparavant le somptueux Imitation Game, je soupçonne encore une poignée de producteurs véreux d'être à l'origine de cet échec.
Au passage, Laurence Fishburne y joue le deus ex machina le plus grossier que j'aie jamais vu.

sylvinception
10/08/2017 à 10:32

Pas d'accord non plus pour admettre qu'elle aurait pu être meilleure actrice ?
Et encore moins d'accord pour admettre qu'elle avait volé l'Oscar à Jessica Chastain ?

Bon, tant pis - disait l'orgue...
(désolé)

Zanta
10/08/2017 à 10:31

En fait, elle voulait recentrer le film sur elle... Bon, quand on a vu le dernier X-Men, on se dit que ça aurait pu être pire.

Danzeman
10/08/2017 à 09:49

Elle serait tombé amoureuse d'elle même..le scénario aurait été parfait.

votre commentaire