Avant les Gardiens de la Galaxie, James Gunn voulait faire un film sur Red Hulk

Christophe Foltzer | 5 juillet 2017
Christophe Foltzer | 5 juillet 2017

Aujourd'hui, James Gunn c'est un peu le boss officieux du MCU et ce n'était pas une chose acquise d'avance quand on connait le parcours du bonhomme. Mais voilà, ce grand malade a fait plier Marvel à sa vision des choses même si Les Gardiens de la Galaxie n'était pas son premier essai dans le genre.

Quand on regarde le MCU à l'heure actuelle, on n'arrive pas à l'imaginer sans l'apport de James Gunn et des Gardiens de la Galaxie et on est encore admiratifs de voir à quel point le réalisateur a su imposer sa marque, sa vision des choses et son style dans un univers extrêmement codifié où il faisait figure de gentil outsider un peu rigolo. Et c'est tout à l'honneur de Marvel de lui donner davantage de responsabilités, surtout vu le succès des Gardiens de la Galaxie 2.

 

photo trailer

 

Mais il ne faut pas croire, cet état de fait ne sort pas de nulle part et James Gunn ne s'est pas pointé un jour en disant qu'il voulait faire Les Gardiens en repartant à l'issue du rendez-vous avec un chèque en blanc. Non, Gunn a trainé ses guêtres dans les couloirs de Marvel pendant un petit moment et il avait d'ailleurs d'autres projets avec le studio. Et pas forcément ceux que l'on attendait, comme il vient de le révéler durant un Q&A sur Facebook récemment :

"Je voulais faire un film sur Hit Monkey. Je voulais VRAIMENT faire ce film. Et j'étais aussi intéressé à l'idée de faire un film Hulk / Red Hulk ."

 

Photo Hit Monkey

 

Alors, déjà, Hit Monkey, c'est quoi ? Il s'agit tout simplement d'un macaque japonais tueur à gages, apparu dans le comics Deadpool en 2010 qui faisait partie d'un clan qui a, un jour, recueilli un tueur à gages humain blessé et, tout en le soignant, un de ses singes a compris ce qu'il était. Des hommes armés sont venus tuer le malade, ainsi que le clan et le singe, rescapé, a donc pris l'équipement du tueur à gages et commencé sa quête de vengeance. Donc oui, on reconnait tout de suite le potentiel WTF cher aux films de James Gunn, bien plus barré que celui des Gardiens au final et on comprend aisément que Marvel n'ait pas donné d'emblée son feu vert.

 

Photo Photo Red Hulk

 

Quant au film sur le Hulk Rouge, ce n'est pas la première fois qu'on en entend parler puisque le personnage devait apparaitre dans Civil War mais au final aucun des deux Hulk n'était présent. Et on pense évidemment à Thor : Ragnarok, qui pourrait bien lui faire un gros clin d'oeil même si on attend de voir. Mais comme Marvel refuse de consacrer un film entier à Hulk, il ne faut pas trop compter sur ce projet.

Donc, à la place, Gunn s'attaque aux Gardiens 3 et on en est très contents.  

 

Photo Groot

Tout savoir sur Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kennedy
05/07/2017 à 12:02

A oui, Red Hulk...
[Spoil]
Avec sa moustache qui disparaît dans les muscles de sa lèvre supérieure... Best idea ever...

REA
05/07/2017 à 11:58

"c'est un peu le boss officieux du MCU"
"Mais voilà, ce grand malade a fait plier Marvel à sa vision des choses"
"Quand on regarde le MCU à l'heure actuelle, on n'arrive pas à l'imaginer sans l'apport de James Gunn"

Je vais citer à mon tour un grand philosophe pour répondre à ces déclarations
"éjac' facial sur âme en peine"

votre commentaire