Les anciens réalisateurs du film Han Solo pourraient avoir le droit de faire leur director's cut

Christophe Foltzer | 26 juin 2017
Christophe Foltzer | 26 juin 2017

Maintenant que l'on sait à peu près pourquoi Phil Lord et Chris Miller ont été virés du spin-off sur Han Solo, pour être remplacés par Ron Howard, on pensait que chacun allait faire sa vie de son côté. Mais c'était sans compter sur les syndicats.

Ce fut la grosse annonce choc de la semaine dernière, le renvoi du duo de réalisateurs du spin-off consacré aux origines d'Han Solo alors qu'il ne restait que trois semaines avant d'en boucler le tournage. Cela rappelle évidemment le cas Rogue One et l'explication est quasi similiaire : réalisateurs et producteurs ne partageaient pas la même vision, les premiers pensant tourner une comédie tandis que les seconds étant déterminés à livrer un space-opera. Si l'on est en droit de se poser la question de savoir comment un tel écart ait pu se creuser sur un projet de cette ampleur (manque de communication entre les gens ? Dissimulation de part et d'autre des envies réelles concernant le film ?), plus le temps passe et plus nous découvrons que le problème n'est pas survenu d'un coup et qu'il germait depuis plusieurs semaines.

 

Pistolet Laser

 

Aujourd'hui, c'est l'interprète-même d'Han Solo, Alden Ehrenreich, qui, selon le site Star Wars News Net, commence à dire qu'il avait de sérieux doutes depuis un petit moment sur la direction que prenait le film :

"Ehrenreich avait quelques soucis avec le tournage à mesure qu'il se déroulait, il a commencé à s'inquiéter de l'angle comique qu'il prenait sous l'impulsion de Lord et Miller et trouvait que cela interférait avec la nature-même du personnage d'Han Solo, même s'il s'agissait d'une version plus jeune et plus téméraire que celui que nous avons connu à la Cantina."

 

han solo

 

Des doutes qui ne sont probablement pas tombés dans l'oreille d'un sourd et qui ont dû peser dans la balance au moment de prendre une décision. Décision qui, d'ailleurs, pourrait très bien s'avérer plus compliquée que prévu puisque, selon le site The Wrap, le renvoi des deux réalisateurs serait suivi de près par le Syndicat des Réalisateur, la Director's Guild, dont la Constitution pourrait obliger Disney et LucasFilm à laisser les metteurs en scène monter leur propre version du film en dépit des événements :

"Un réalisateur qui est remplacé après avoir tourné 90% d'un film et moins de 100% de la photographie principale de n'importe quelle production devrait le rester durant toute la phase de post-production de ce dernier, dans les termes décidés au départ."

 

Harrison Ford

 

Bref, cela signifie que si Lord et Miller veulent mettre des bâtons dans les roues à Disney, ils pourraient utiliser cette règle contre lui et prendre en charge le montage. Evidemment, il ne s'agit aucunement d'une loi mais les syndicats étant particulièrement puissant, si le duo en appelle à ce texte, tout cela pourrait se finir en procès.

Où en sommes-nous d'ailleurs du tournage ? Ron Howard arrivera bientôt sur le plateau, dont la production a été suspendue le temps d'effectuer la transition et il reste trois semaines avant la fin des prises de vue. Cinq semaines supplémentaires avaient d'ores et déjà été prévues plus tard dans l'année pour tourner des reshoots. Est-ce que cela veut dire que le studio va intégrer ces semaines en plus au tournage principal pour contourner le texte de la Director's Guild ? Ca, nous le saurons très bientôt. Ce qui est sûr, par contre, c'est qu'il semble à présent évident que réaliser un spin-off de Star Wars est loin d'être une sinécure.

 

Han solo

Tout savoir sur Solo : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Sky Captain
26/06/2017 à 14:24

"c'est l'interprète-même d'Han Solo, Alden Ehrenreich, qui, selon le site Star Wars News Net, commence à dire qu'il avait de sérieux doutes depuis un petit moment sur la direction que prenait le film"

La même source contactée par Star Wars News Net va plus loin en disant que les deux réalisateurs voulaient faire de Han Solo une sorte de Ace Ventura joué par Jim Carrey !

On comprend les doutes de A. Ehrenreich...

jango56700
26/06/2017 à 13:53

Star wars et Disney aucune stratégie de faire des bons films, juste ramasser des billets verts !!
Toujours un gros bordel chez Disney

Sky Captain
26/06/2017 à 12:23

Avoir les deux versions serait vraiment intéressant mais tout ça est théorique est n'a en réalité quasiment aucune chance d'arriver.

D'abord parce que d'après certaines sources les 90% du tournage n'ont pas étaient atteints. Ensuite parce que Lord & Miller ont sans doute fait une croix sur le film et s'imposer en post-prod serait prendre le risque de griller leur carrière en passant pour des emmerdeurs. Enfin parce que si Disney devait laisser les deux réalisateurs monter leur vision du film, le studio n'aurait ensuite aucune obligation de le distribuer.

En fait, c'est le même principe que pour Rogue One ou FF4. Si le studio décide de squeezer le réalisateur, c'est le studio qui gagne. Le payeur décide...

maxleresistant
26/06/2017 à 11:51

Je kifferais que les 2 versions existent.

Zanta
26/06/2017 à 09:36

Ce serait vraiment génial, si deux versions très différentes sortaient à quelques mois d'intervalle... Quel bordel pour Disney, mais quel plaisir cinéphile en perspective !

Perceval
26/06/2017 à 08:32

C'est pas faux

votre commentaire