Jurassic World 2 serait en fait un pur film d'horreur espagnol

Christophe Foltzer | 20 juin 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 20 juin 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Il est un détail assez intéressant, et intrigant, concernant Jurassic World 2. On a en effet l'impression que les gens impliqués passent leurs journées à nous dire ce que le film sera ou ne sera pas. Comme s'il avait déjà un gros problème d'identité.

Et c'est vrai que, quand on y réfléchit deux secondes, c'est assez perturbant. Parce que bon, Jurassic World, c'est pas très compliqué dans le fond : tu prends des humains, tu prends des dinos, tu fabriques un petit discours progressiste et anti-militariste, et voilà, tu obtiens l'un des plus grands succès de ces dernières années, pas besoin d'aller chercher plus loin. Mais non, Jurassic World 2 ne peut pas être QUE ça apparemment. Il doit ausi dénoncer, être plus sombre, plus dramatique, plus terrifiant aussi, voire limite vegan, comme si, en fait, Jurassic World 2 ne devait surtout pas être Jurassic World 2.

 

Juan Antonio BayonaSoy un dinosaurio aterrador

 

Impression d'autant plus renforcée si on prend en compte les récentes déclarations de Josh Horowitz, scénariste et producteur du premier film, au micro de Happy Sad Confused :

"C'est à ce jour la collaboration dans laquelle j'ai été le plus impliqué sur le plan créatif. J.A. Bayona est un penseur et réalisateur très différent de moi et pourtant nous avons beaucoup de choses en commun. Donc j'ai été en mesure de créer quelque chose de très spécifique pour un réalisateur que j'admire. Je lui ai construit un thriller d'horreur espagnol avec des dinosaures dedans, chose que je n'aurai probablement jamais faite juste pour moi."

Sur le papier, on a rien contre, au contraire même. On veut être surpris, chamboulés, pris de court comme jamais. Mais on se demande quand même s'il n'y a pas là un gros risque. En effet, à force de vouloir être beaucoup de choses, Jurassic World 2 pourrait bien finir par n'être plus rien du tout. Réponse le 6 juin 2018. 

 

animatronics

 

Tout savoir sur Jurassic World : Fallen Kingdom

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
OllyMovics
25/06/2017 à 10:04

En effet, j'ai un peu l'impression qu'à chaque fois qu'une franchise qui se casse la gueule tente de rebondir, elle annonce qu'elle va prendre de nouvelles directions, et surtout, devenir "PLUS SOMBRE".
Certes, l'idée de virer vers l'horrifique pur ne me déplait pas, mais j'aimerais qu'on arrête deux seconde de faire virer toutes les productions au plus "sombre" dans le but de paraitre plus sérieux.
Si ça continue, le jour va venir où Michael Bay va nous annoncer que le prochain Transformers sera monté sans musique, en noir et blanc, avec un minimum de CGI et que ce sera centré sur la psuchologie d'un des protagonistes, histoire d'en faire un film d'auteur tel que le grand public le conçoit (nous sommes d'accord, un film d'auteur est très loin de se limiter à ça).

Jurassic Park théorie
21/06/2017 à 22:57

Je n'ai qu'une chose à dire, ceux qui insultent Trevorrow, je leur demande de sortir un scénario mieux que le sien, au passage Jurassic World premier du nom était un excellent film même si une bande de "haters" qui n'aiment jamais rien disent le contraire. Je soutien Collin Trevorrow pour sa carrière, et si il était réalisateur du 4ème opus de la saga Jurassic Park, c'est que Steven Spielberg l'avait choisi. Alors si Trevorrow a réalisé un "navet", pourquoi Spielberg l'a laissé faire ? Si les gens trouvent que Jurassic World est nul, c'est surement à cause de la scène finale où le Tyrannosaure ne dévore pas Blue, je trouve que Trevorrow nous a montré que même chez les dinosaures, il y a des sentiments. Pour répondre au commentaire de Scroggy, tu trouves que la mise en scène est nulle à chier, mais je suis sûr que tu ne sais même pas faire mieux. Les gens ont le droit de donner leurs avis, je ne dis pas le contraire, mais n'exagérer pas non plus. A noter que Jurassic World était le deuxième film de Trvorrow, alors pour un réalisateur débutant, je lui dis bravo et merci d'avoir rélaisé Jurassic World.

Scroggy
20/06/2017 à 15:44

On peut m'expliquer pourquoi c'est ce fucking Trevorrow qui s'occupe de scénariser le deuxième film alors que ce qui pêchait principalement sur premier (en dehors de la réalisation bateau, de la mise en scène à chier et des CGI à vomir) c'était justement un scénario aussi bête que les héros du film... Hate de voir les plateformes de streaming type Netflix devenir leader dans les productions cinématographique et ces gros porcs d'Hollywood disparaitre sous leurs vieilles bobines pourries ! Vivement OKJA plus qu'une semaine mes amis !

McKennas
20/06/2017 à 14:47

"Impression d'autant plus renforcée si on prend en compte les récentes déclarations de Josh Horowitz, scénariste et producteur du premier film, au micro de Happy Sad Confused "

Alors non, Josh Horowitz est l'interviewer du podcast Happy Sad Confused. Les déclarations que vous citez ensuite sont celles de Colin Trevorrow, réalisateur du 1er film, scénariste et producteur du second.

votre commentaire