Après Baby Driver, Edgar Wright en dit plus sur son prochain film

Christophe Foltzer | 13 juin 2017
Christophe Foltzer | 13 juin 2017

Baby Driver est un film important dans la filmo d'Edgar Wright car il s'agit du "film d'après". Débarqué comme un malpropre du projet Ant-Man, qui ne s'est pas gêné pour garder pas mal de ses idées, son nouveau film sonne le retour aux affaires de l'un de nos réals préférés.

Et d'ailleurs, Edgar Wright peut faire ce qu'il veut, on sera toujours derrière lui pour le soutenir. Parce qu'il nous est énormément sympathique, qu'il défend à notre sens le cinéma pop-corn dans ce qu'il a de plus noble et qu'en plus, quand il s'y met, il peut être sacrément débile. Ce qui est toujours un gage de qualité.

 

 

Alors qu'il y a quelques jours, le réalisateur évoquait une possible suite d'Hot Fuzz, voici qu'il vient de se confier, au micro de Collider, sur ses prochains projets et notamment sur Grasshopper Jungle, l'adaptation d'un livre Young Adult qui raconte l'attaque d'une mante religieuse géante en même temps qu'un ado s'éveille à sa sexualité. Tout un programme. 

"C'est une des choses que je suis en train de développer. C'est un livre que j'ai beaucoup aimé et nous avons un très bon script. Je n'ai pas encore clairement déterminé ce que sera mon prochain projet, mais celui-là en fait définitivement partie. Parce que le livre une façon très intéressante de parler du passage à l'âge adulte, tout en proposant un discours réellement progressiste."

 

Photo Edgar Wright

Edgar Wright sur le tournage de Baby Driver

 

Un projet qui met clairement l'eau à la bouche et qui semble fait pour lui, mais qui est loin d'être le seul dans son escarcelle puisqu'il y a aussi son projet de film d'animation, Shadows, chez Dreamworks qui, malheureusement, pourrait très bien ne jamais voir le jour.

"Nous en avons écrit trois versions, mais avec le changement de propriétaire du studio, la plupart des personnes qui m'ont engagées n'y travaillent plus. Donc, pour l'instant, ce n'est pas quelque chose à quoi je suis rattaché et son sort reste encore à déterminer."

En effet, Dreamworks s'étant fait racheter par Universal il y a quelques mois pour une somme record, il est évident que cet événement bouscule les plannings de production en profondeur, sacrifiant certains projets pour en imposer d'autres. Mais on ne s'en fait pas pour Wright pour autant. Après tout, son esprit fourmille d'idées, et, comme dit au début, quoi qu'il fasse, on sera derrière lui. Y a plus qu'à, mec. 

 

Photo Ansel Elgort

Tout savoir sur Baby Driver

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Maski mask
13/06/2017 à 16:56

hot fuzz 2 on y croit!!

votre commentaire