Resident Evil : Milla Jovovich révèle qu'elle a failli quitter le film à l'arrivée de Michelle Rodriguez

Geoffrey Crété | 1 juin 2017 - MAJ : 19/03/2020 13:23
Geoffrey Crété | 1 juin 2017 - MAJ : 19/03/2020 13:23

Alors qu'un reboot de la saga est développé, Milla Jovovich est revenue sur les coulisses de sa franchise.

C'est la fin d'une ère. Après six films, plus d'un milliard au box-office, des aventures incroyables et quelques ruptures n'anévrisme chez les fans purs et durs des jeux vidéo, la saga Resident Evil pilotée par Paul Anderson et Milla Jovovich s'est achevée avec un Chapitre final sorti en début d'année. Le succès a plus ou moins été au rendez-vous (c'est le pire score de la franchise au box-office américain, mais le meilleur à l'international), mais le duo a définitivement déposé les armes pour laisser Alice et les zombies en paix.

 

Photo Milla JovovichMilla pas avoir peur de toi

 

Depuis, Hollywood a annoncé en fanfare la mise en route d'un reboot produit par James Wan (Insidious, Conjuring, Saw), qui aura donc tout le loisir de revenir sur les territoires de l'horreur plus pure, moteur original des premiers épisodes de la série de jeux vidéo Capcom. Milla Jovovich a vite partagé sa surprise et son désarroi, avec une assurance qui frôle le troisième degré.

Et l'actrice rappelle encore une fois son honnêté imparable dans un long article d'Inverse, consacré à la saga, où elle raconte sa crise d'ego lorsque Michelle Rodriguez a été castée dans le premier film en 2002.

"J'ai presque quitté le film. Je tournais autre chose, et Paul a engagé Michelle Rodriguez pour jouer Rain. Elle venait de sortir de Girlfight et il y a avait un buzz d'Oscar pour elle. Elle était la fille du moment, et moi mon moment était en quelque sorte passé depuis quatre ans. Donc Paul a réécrit le scénario pour elle. En gros mon personnage est devenu 'la fille', et Rain était 'le mec'. Elle a eu toutes mes grosses scènes d'action, et est devenue une sorte d'Alice. Et Alice était à côté".

 

Photo Michelle RodriguezMichelle Rodriguez incarne Rain dans le premier film

 

Milla Jovovich, qui avait approché Paul Anderson parce qu'elle cherchait à adapter le jeu vidéo et notamment incarner une héroïne d'action, n'a donc pas apprécié la manœuvre. Et le cinéaste, qui finira par devenir son mari, l'a vite compris :

"Je n'ai pas reçu le nouveau scénario avant d'aller en Allemagne depuis le Canada, où je travaillais. J'ai fini par le lire dans l'avion, donc lorsque j'ai atterri à Berlin, j'étais livide. Je suis allée à mon hôtel et je l'ai appelé pour lui dire, 'On doit avoir une grande discussion ou je reprends un avion demain matin'".

 

On setMilla Jovovich et Paul Anderson, sur le tournage d'Afterlife

 

"Paul est venu le soir même et on s'est assis pendant trois heures pour relire le scénario, page par page. Il me disait, 'Mais qu'est-ce que tu veux dire ? Ca n'a pas tant changé que ça, si ?'. Et moi je lui répondais, 'Ok, pourquoi on commencerait pas par la première page ?'. Je lui signalais dès que j'avais l'impression que mes grandes scènes avaient été retirées. C'est comme ça que notre relation a commencé".

Le début d'une grande histoire d'amour donc, qui se confirmera sur le plateau de Resident Evil en 2002, avant que l'actrice n'épouse le réalisateur de Mortal Kombat et Event Horizon en 2009. Le couple est resté le moteur de la franchise, Anderson étant producteur et scénariste de tous les épisodes, et réalisateur de quatre des six opus. Il a également filmé Jovovich dans Les Trois Mousquetaires en 2011.

Michelle Rodriguez, elle, finira avec une balle dans la tête après avoir été mordue dans le premier film. Elle aura le luxe de revenir d'une manière particulièrement improbable dans Resident Evil : Retribution en 2012, pour à nouveau être tuée (ou presque). Cette fois-ci par Milla Jovovich elle-même. "LOL"

 

Photo Michelle Rodriguez"Du coup tu te débarrasses de Michelle pour pas qu'elle revienne dans la suite hein ?"

 

Photo Michelle Rodriguez"Du coup tu files un truc à Michelle, maintenant elle est cool, elle est dans Fast & Furious"

 

commentaires

Murata
02/06/2017 à 19:44

J'avais bien aimé le premier pour ma part, si si si l'était pas mal, honnête au pire. Après ça devient de plus en plus débile mais parfois rigolo, mention spéciale à l'opus avec le gus de Prison break qu'on retrouve... dans une cage. Et s'ensuit une scène avec la Milla digne des plus gros nanars.

Maski mask
02/06/2017 à 01:18

Woah milla t'es une sacrée tchoin tu prendre le mort parce que ton personnage a la con n'avais pas ete assez mis en valeur et puis tu te tape le realisateur sa dois etres une sacre histoire tout alors je vait te dire au revoire et dire bonjours a james wan je lui passerai le bonjours/soirs de ta part
#sacrefillecettemilla

corleone
02/06/2017 à 00:01

Paul Anderson à Milla Jovovich : "jusqu'où est tu pretes à aller si j'evince Michelle Rodriguez pour faire de toi l'unique star de cette saga? " Milla Jovovich : "à t'epouser" Anderson : "ok ca marche ! Je t'assure qu'elle va crever dès le prochain volet!!!"

Bubu
01/06/2017 à 20:33

Resident évil les films sont nuls mais fun Alice le personnage est débile fait du matrix pour les combats les personnages secondaires sont inexistants je pense qu'un reboot va faire du bien à resident evil

votre commentaire