Christopher McQuarrie en dit plus sur ce qui nous attend dans Mission : Impossible 6

Christophe Foltzer | 29 mai 2017
Christophe Foltzer | 29 mai 2017

Le tournage de Mission : Impossible 6 bat son plein actuellement et c'est un événement puisqu'il s'est déroulé pendant un long moment dans les rues de Paris. Ce qui laisse penser qu'il y a aura quelques changements par rapport au précédent.

Parce que oui, quand on parle de gros film d'action et d'espionnage comme les Mission : Impossible, on s'attend à parcourir le monde à une cadence infernale, au rythme d'une intrigue qui ne saurait se limiter sur un endroit en particulier. Et si ce sera toujours plus ou moins le cas, le prochain film de la saga réalisé par Christopher McQuarrie devrait quelque peu ralentir nos envies de voyage en se concentrant sur quelques points de chute bien spécifiques. 

 

Photo Tom Cruise

 

En effet, on ne peut que penser cela en réalisant que le tournage parisien a duré pas moins de 7 semaines, ce qui montre bien l'importance de la ville dans le scénario et le fait qu'une bonne partie de son histoire devrait s'y dérouler. En tout cas, c'est ce que le metteur en scène a suggéré lors d'une récente intervention dans le podcast Scriptnotes :

"A la différence du précédent film, j'étais déterminé cette fois à rester plus longtemps à un même endroit. J'ai regardé le premier film de la saga, qui débutait à Prague et j'ai réalisé qu'ils y étaient pendant toute la première moitié du film. Donc je me suis un peu retenu sur l'aspect globe-trotter de l'histoire. Il me semble d'ailleurs que dans Rogue Nation, nous étions allés dans 6 pays différents rien que dans les 10 premières minutes du film."

 

Tom Cruise cascade

 

Mais le film devrait également être l'occasion de découvrir un Ethan Hunt plus porté sur les émotions qu'auparavant et moins dirigé par l'action :

"Le problème avec les films comme Mission : Impossible, c'est que c'est l'action qui dirige l'histoire, et j'étais résolu à changer cela. J'ai donc écrit une histoire beaucoup plus émotionnelle pour Ethan Hunt, qui contient plus un arc narratif. C'est vraiment davantage un voyage émotionnel pour lui cette fois. "

Evidemment, le film ne se contentera pas de nous proposer un Ethan Hunt assis à une table de café en racontant ses histoires de coeur, l'action devrait être au rendez-vous, et apparemment elle sera spectaculaire. Mais le film sera également l'occasion d'embrasser à pleine bouche le changement de ton général de la franchise qui se fait sentir depuis deux opus.

 

Photo Rebecca Ferguson

 

"Nous avons eu une grosse discussion à propos du ton du film. Ghost Protocol a changé l'ambiance de la saga et Rogue Nation l'a suivi. Au début, j'ai dit à Tom Cruise que je pensais qu'il ne fallait pas suivre ce changement une nouvelle fois, que cela commencerait à devenir mignon et qu'il fallait partir dans une autre direction. Et c'est ce que nous avons fait.

 

Photo Ving Rhames,  Jeremy Renner

 

Mais maintenant nous nous dirigeons vers ce moment où James Bond est devenu... sérieux. C'est encore un autre ton. Et si eux s'en sont bien sortis, nous ne pouvons aller par là. bien que nous nous soyons pris exactement le même mur que Bond à l'époque et que nous ayons compris pourquoi il était devenu sérieux. Nous sommes donc à cette croisée des chemins émotionnelle avec la franchise qui se demande jusqu'à quel point Mission : Impossible peut devenir dramatique. Nous n'allons pas nous engouffrer dans des coins sombres, mais dans des coins émotionnellement chargés."

On ne pourra pas taxer McQuarrie et Tom Cruise de prendre les choses à la légère et de nous livrer "un film de plus". Ce M : I 6 semble effectivement celui de tous les dangers, le moment où la saga doit pouvoir se réinventer sans pour autant se trahir, sous peine de lentement péricliter. Verdict le 27 juillet 2018.

 

Photo Tom Cruise,  Rebecca Ferguson

Tout savoir sur Mission : Impossible - Fallout

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Zanta
29/05/2017 à 18:51

Ouf, merci M. McQuarrie d'avoir mis un coup d'arrêt à la dérive cartoonesque de la franchise, et de vouloir nous raconter une histoire dramatique pour ce sixième film.
Et merci de parler du premier film et pas du quatrième.

Mdrrr
29/05/2017 à 14:29

À quand le cross-over Mission Impossible-James Bond ?

Dredd
29/05/2017 à 13:25

Alors quoi on va nous sortir un frère/sœur/Parent d'Ethan Hunt qu'il a cru mort(e) depuis tout ce temps et qui revient lui foutre la misère ? Parce depuis un certain temps à Hollywood dès qu'il est question de voyage émotionnel on l'associe à un membre de la famille qui vient emmerder le héros ou le supplier à l'aide(Gardiens de la galaxie, James Bond, Logan...). Un peu marre de çà.

Dirty Harry
29/05/2017 à 12:17

C'est bien ça bosse : il ne prend pas seulement ces films comme des exercices de style, ou d'actionner spectaculaires, il les pense en terme de dramaturgie, sens et vision. Depuis qu'il est là ce Mc Quarrie (c'est lui le génie derrière Usual Suspect) j'en reprendrai encore un épisode.

votre commentaire