Oscars 2017 : Imbroglio historique pour le meilleur film, Suicide Squad récompensé

Alexandre Janowiak | 27 février 2017
Alexandre Janowiak | 27 février 2017

La comédie musicale La La Land récompensée par erreur à la dernière minute.

Avec ses 14 nominations et 13 récompenses possibles, on pouvait s'attendre à une razzia de la part de La La Land, en position de battre le record de 11 statuettes détenues par Ben-Hur, Titanic et Seigneur des anneaux 3. Et jusqu'à la dernière minute, on a cru que La La Land avait réussi un parcours fabuleux. Meilleurs décors, meilleure photographie, meilleure musique, meilleure chanson originale, meilleur réalisateur pour Damien Chazelle et meilleure actrice pour Emma Stone.

 

Photo Emma Stone, Ryan Gosling

 

Lors de l'annonce finale de l'Oscar du meilleur film Faye Dunaway et Warren Beatty alias Bonnie and Clyde annoncent la victoire de La La Land. Toute l'équipe du film monte alors sur scène et commence à faire ses discours de remerciements. Quand soudain, les organisateurs comprennent qu'il y a une erreur ! C'est en fait Moonlight qui est le vainqueur de l'Oscar du meilleur film. Warren Beatty a annoncé La La Land par erreur n'ayant pas la bonne enveloppe pour le grand final.

Imbroglio historique donc pour les Oscars qui nous en ferait presque oublier de citer les autres récompensés. Le film de Barry Jenkins, tout d'abord, avait bien démarré sa soirée avec l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Mahershala Ali avant d'obtenir celui du meilleur scénario adapté. Avant de remporter, sur le fil, la récompense majeure. Il repart avec trois statuettes.

 

Photo

 

Autres vainqueurs de la soirée, Manchester by the Sea avec l'Oscar du meilleur scénario original et surtout celui du meilleur acteur pour l'excellent Casey Affleck. On notera aussi la victoire dans un second rôle de Viola Davis pour Fences.

Si la grosse surprise nous est tombée sur la tête lors de la fin du show, la cérémonie nous en avait réservé quelques-unes tout au long de la soirée. La première est arrivée avec la victoire de Suicide Squad. Le film de DC a obtenu l'Oscar des meilleurs maquillages et coiffures face au favori de la catégorie Star Trek : Sans limites.

 

Photo Will Smith, Margot Robbie

 

Celle de Premier Contact en meilleur montage son, mais surtout les statuettes de Tu ne tueras point pour le meilleur montage et le meilleur mixage son, en lieu et place du favori de la soirée La La Land, ont également étonné (même si elles sont très loin d'être imméritées).

On s'attendait à une soirée historique avec un record possible de statuettes pour La La Land. Finalement la surprise est venue de cette erreur incroyable sur la récompense suprême. Quand on vous dit que les Oscars peuvent encore nous surprendre.

 

Photo Andrew Garfield

 

Le palmarès complet :

Meilleur film : Moonlight
Meilleur réalisateur : Damien Chazelle – La La Land
Meilleur acteur : Casey Affleck – Manchester by the Sea
Meilleure actrice : Emma Stone - La La Land
Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali - Moonlight
Meilleure actrice dans un second rôle : Viola Davis – Fences
Meilleur scénario original : Manchester by the Sea
Meilleure adaptation : Moonlight
Meilleurs décors : La La Land
Meilleurs costumes : Les Animaux Fantastiques
Meilleure photographie : La La Land
Meilleur montage : Tu ne tueras point
Meilleur montage son : Premier contact
Meilleur mixage son : Tu ne tueras point
Meilleure musique : La La Land
Meilleure chanson originale : City of Stars – La La Land
Meilleurs effets visuels : Le Livre de la jungle
Meilleurs maquillages et coiffures : Suicide Squad
Meilleur film d'animation : Zootopie
Meilleur documentaire : O.J. : Made in America
Meilleur film étranger : Le Client – Iran

 

Le Client

Tout savoir sur Moonlight

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

gg
28/02/2017 à 20:07

dans la lignée des autres, récompenser un acteur pour ses déboires sexuels

Satan LaTeube
28/02/2017 à 09:46

Ou comment Hollywood et les gauchistes s'achètent une bonne conscience, en donnant un oscar à un film iranien et 3 oscars à un film parlant d'un noir gay. Lol, c'est tellement cliché que ça en devient drôle.

sylvinception
27/02/2017 à 17:35

Alors que ça aurait été tellement plus simple - et surtout plus juste - de le donner à Manchester By The Sea...
Ah les cons!! (lol)

Dirty Harry
27/02/2017 à 13:40

Chaos reigns....

corleone
27/02/2017 à 12:53

@yellow submarine Oui, malgré tout le mépris que j'ai pour BVS, XMen Apocalyptique aurait quand même dû récolter quelques Razzies.

miaoumiaou
27/02/2017 à 12:00

AH lala les Bonnie and Clyde ont encore fait un dernier coup en braquant La La Land pour le donner finalement à Moonlight.

Pour les plus sceptiques : encore un buzz des américains.
Pour les plus Michael Moore : encore un coup de Trump pour faire parler de lui et gâcher les Oscars.
Pour les plus malades : Les pauvres, c'est pas beau de vieillir, ils doivent avoir Alzheimer pour s'être trompés de film
Pour les complotistes : encore un coup des reptiliens !! Ou des Illuminatis !! Ou encore des franc-maçons !!
Pour ceux qui n'aiment pas le film La La Land : Ouiiiiiiiii, ils n'ont pas eu l'Oscar du meilleur film lalalalala.
Pour les pucelles et les puceaux : pffff !! le meilleur film aurait du être 50 nuances de grey car ils jouent trop bien les acteurs de ce film. C'est pas juste, c'est toujours des vieux qui gagnent mais Ryan n'a rien gagné, hennn trop la honte

yellow submarine
27/02/2017 à 10:45

et on en parle des razzi ??? on marche sur la tête, BVS qui remporte le prix. que l'o aime ou non le film mais quand même il y avait bien pire comme bouze en 2016

corleone
27/02/2017 à 10:42

Casey Affleck tient enfin sa revanche sur son frère !!!!

Rudy
27/02/2017 à 10:41

Bonjour,

Le palmarès n'est pas complet. Il manque notamment les courts métrages primés :

Meilleur court-métrage - Sing
Meilleur court-métrage d’animation - Piper
Meilleur court-métrage documentaire - The White Helmets

Cordialement,
Rudy.

Ded
27/02/2017 à 10:13

Hourra pour "Le client" du talentueux Asghar Farhadi ! Enchanté qu'il ait emporté l'adhésion notamment face à la bouse intersidérale sélectionnée pour représenter la France...

Plus

votre commentaire