Jude Law est très méchant dans la nouvelle bande-annonce du Roi Arthur de Guy Ritchie

Christophe Foltzer | 21 février 2017
Christophe Foltzer | 21 février 2017

Très sincèrement, parce qu'on est entre nous, qui en a quelque chose à faire du Roi Arthur de Guy Ritchie ? D'ailleurs, vous saviez qu'il sort bientôt ? Comment ça "qu'est-ce que c'est" ?!

Pourtant, on en avait pas mal parlé à une époque de ce fameux Roi Arthur de Guy Ritchie, genre en 2015 quand le film était en tournage et qu'on nous annonçait qu'il ne serait que la première étape d'une entreprise pharaonique puisque le projet global contenait pas moins de six films avant que le film ne se prenne un gros retard de presque un an dans la face sans qu'il y ait fondamentalement eu la moindre explication.

Oh oui, il y a bien eu deux-trois bandes-annonces et elles confirmaient ce que Charlie Hunnam disait : que son Roi Arthur serait un croisement entre Le Seigneur des Anneaux et Arnaques, Crimes et Botanique. C'est un peu comme dire que tel film serait le croisement entre Kill Bill et Witness, ça n'a strictement aucun sens et puis en plus, ça ne va pas ensemble.

 

Photo Charlie Hunnam

 

Et après tout ça, ben, comment dire, on s'en fiche pas mal du film en fait. Pas parce qu'il n'a pas l'air sympa, franchement à ce stade, tout est possible, mais surtout parce que la Warner n'a strictement rien fait pour nous donner envie de le voir. Pas de teasing de ouf, pas de photos badass, rien quoi. C'est probablement pour cela qu'elle tente de se rattraper en sortant aujourd'hui une nouvelle bande-annonce qui montre le potentiel spectaculaire du projet.

 

Photo Charlie Hunnam

 

Et oui, ça va péter de partout, Jude Law y sera un gros salopard, Charlie Hunnam fera un Roi Arthur en mode Luke Skywalker (il découvre sa destinée, hésite à l'embrasser et finalement pète la tronche à tout le monde) et c'est plutôt joli dans l'ensemble, surtout maintenant qu'on n'a plus de montage syncopé et de musique anachronique. Après, est-ce suffisant pour déplacer les foules ? Nous le saurons le 17 mai prochain mais il ne faudra pas nous en vouloir si on décide au bout du compte de rester chez nous et de regarder une nouvelle fois Excalibur. Parce que c'est très bien Excalibur...

 

Tout savoir sur Le Roi Arthur : La légende d'Excalibur

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

le parrain
21/02/2017 à 17:41

@phabb on est 2

Ded
21/02/2017 à 12:51

Ouaip ! Quel curieux choix que le sublime "Babe I'm gonna leave you" du mythique et incandescent Led Zeppelin. C'est beau... mais ça ne colle pas !...

Phabb
21/02/2017 à 12:20

Jude Law y est peut-être un gros salopard, mais c'est rien à côté de l'auteur de cet article. Franchement, ça à l'air fun, bien fait, "à la Guy Ritchie", cohérent dans son délire, et les acteurs sont tous sympas. Et oui je savais qu'il sortait, et il m'avait tapé dans l'oeil dès sa première BA. Comme quoi on était au moins un sur Terre...

The Shell
21/02/2017 à 11:07

Je préfère me faire bouffer par des lapins...

Joe Staline
21/02/2017 à 09:57

Oh putain mais c'est quoi ça ?!

the défenders
21/02/2017 à 09:30

visuellement SUPERBE mais la Bande Son NAZE PUTAIN!!!

Paehon
21/02/2017 à 08:56

Mouais, je préfère encore re-regarder Kaamelott et Sacré Graal.

votre commentaire