Mort de Carrie Fisher : derrière la princesse Leia, une scénariste que tout le monde s'arrachait

Geoffrey Crété | 28 décembre 2016
Geoffrey Crété | 28 décembre 2016

Morte à 60 ans, Carrie Fisher n'était pas que la princesse Leia de Star Wars.

De Carrie Fisher, le monde retiendra la coiffure, la tenue d'esclave et la fougue de la princesse Leia, personnage iconique de la première trilogie Star Wars de George Lucas. En 1977, alors qu'elle souhaite éviter à tout prix la célébrité qui coule dans les veines de la famille avec sa mère Debbie Reynolds, elle devient une superstar dans les étoiles grâce au succès du premier épisode et ses suites, L'Empire contre attaque en 1980 et Le Retour du Jedi en 1983.

Pour beaucoup, entre cette trilogie et son retour dans Star Wars : Le Réveil de la Force de J.J. Abrams l'année dernière, face à Harrison Ford, il n'y a quasi rien. Les Blue Brothers, Hannah et ses soeurs de Woody Allen, Les Banlieusards de Joe Dante, ou encore Quand Harry rencontre Sally. Mais derrière la princesse, il y avait la scénariste, la script doctor et l'une des plumes les plus célèbres d'Hollywood.

 

Photo Star Wars

 

Hook, L'Arme fatale 3, Sister Act (sur les conseils de Whoopi Goldberg), Last Action Hero, Alerte, Demain on se marie, Scream 3, La Rivière sauvage, Kate & Leopold, Intolérable cruauté des frères Coen : Carrie Fisher a travaillé sur le scénario de tous ces films, et bien d'autres.

Pourquoi son nom n'est-il pas au générique ? Parce qu'elle était script doctor, une de ces plumes de l'ombre qui intervient une fois le scénario terminé, lorsque le studio n'est pas entièrement satisfait du résultat. Le script doctor a alors pour mission de cerner les problèmes et améliorer la chose : ajouter de l'humour, réécrire les dialogues, apporter des élements aux personnages ou aux scènes pour les pimenter.

A Hollywood, c'est une pratique très courante, avec quelques noms très connus parfois. Joss Whedon a été script doctor sur Waterworld, Speed, Toy Story, Twister ou encore le premier X-Men. Aaron Sorkin, sur The Rock, Enemis d'état et La Liste de Schindler. Kevin Smith, sur Coyote Girls. Quentin Tarantino a lui aussi apporté sa touche à quelques films, et Terence Malick aurait même commencé sur L'Inspecteur Harry.

 

photo Harrison Ford, Star Wars

 

Après le succès de Bons baisers d'Hollywood en 1990, une comédie de Mike Nichols avec Meryl Streep, tirée de son autobiographie qu'elle a adaptée, Carrie Fisher est donc devenue l'une de ces plumes très demandées. Elle a même donné un coup de main à George Lucas sur la tant détestée prélogie Star Wars

En 2008, elle expliquait au Phoenix New Times : "J'ai écrit Bons baisers d'Hollywood et à partir de ça, on m'a demandé de réécrire Hook. Ils voulaient que je réécrive la partie de la Fée clochette, mais si elle interagit avec d'autres, c'est réécrire des scènes. Après ça, j'ai travaillé sur Sister Act, L'Arme fatale 3, La Rivière sauvage. Des films très mauvais aussi. Je réécrivais ma partie si j'avais de petits rôles aussi."

 

Photo Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher

 

Une habitute qui est née sur Star Wars : "Harrison Ford réécrivait ses dialogues dans Star Wars et ça devenait embêtant parce que ça avait un impact sur les miens. C'est plus facile pour un acteur d'aller dans la réécriture parce qu'on sait ce qui marche dans notre bouche. On disait à George Lucas, 'Tu peux écrire cette merde mais tu ne peux pas la dire'. Au troisième film, je réécrivais une partie de mes dialogues. George m'a demandé de travailler un peu sur l'un des films de la prélogie. J'ai aussi écrit avec lui un épisode de la série Les Aventures du jeune Indiana Jones".

 

Photo Carrie Fisher

 

Dans une autre interview en 2008, Carrie Fisher revenait sur cette casquette de script doctor : "Ça a été un épisode long et très lucratif de ma vie. Mais c'est compliqué de faire ça. Maintenant tout a changé. Pour avoir ce job, il faut proposer des notes avec des idées sur les moyens de réparer un scénario. Comme ça ils peuvent avoir toutes ces notes de différents scénaristes, les garder et ne pas vous engager. C'est du travail bénévole."

Réputée pour son humour grinçant et sa franchise déconcertante, l'actrice avait un jour donné sa recette pour sauver de mauvais dialogues hollywoodiens : "Rendre les personnages féminins plus intelligents et les scènes d'amour meilleures".

Carrie Fisher a aussi écrit des nouvelles, des livres, des pièces et plusieurs oeuvres autobiographiques.

 

Photo

 

Photo Star Wars

 

commentaires

reallu
31/12/2016 à 15:35

je vois pas des fan shabiller en avatar ou parler de ce film souvent. star wars cest autre chose.

Manontherun
31/12/2016 à 14:15

@reallu
Avatar, pas autant de buzz...2,7 milliards de recettes et un tapage de dingue avant sa sortie.
Faut pas exagérer. Je dirai qu'il y a trop de buzz sur les blockbuster. ca dénature completement le box office qui est en grande partie au buzz

Reallu
30/12/2016 à 20:55

en ce moment je suis entrain de matter toute la saga car jamais vue . j'ai commencer a partir du 4-5-6 puis 1-2-3 pour comprendre mieu ,vraiment cest bien mais quand on passe d'un film des année 2000 au films année 70 sa pique les yeux les effet speciaux... et on se perd un peu dans l'histoire . la saga est bien mais je comprend pas tout cette engeoument pour cette saga. Peut etre parece que dans les année 70 y avais rien ni tv ni internet les gens devais matter ce film 15 fois par semaine XD je cest pas. Aujordhui il y a avatar ou d'autre films a gros budget avec de meilleur moyen mais pas autant de buzz

Geoffrey Crété - Rédaction
28/12/2016 à 18:55

@4lstroM

Effectivement, il s'agirait des notes du réalisateur Irvin Kershner...

4lstroM
28/12/2016 à 18:42

Attention,le script raturé de l empire contre attack est un hoax ( dixit première a l instant)

Snake
28/12/2016 à 18:21

Merci pour cet article, c'est effectivement très intéressant de découvrir cette facette méconnue d'elle !

votre commentaire